Acceuil Business Les avantages et les inconvénients de la croissance externe

Les avantages et les inconvénients de la croissance externe

Commentaires fermés sur Les avantages et les inconvénients de la croissance externe
croissance-externe

Au cours des 5 dernières années, si 81% des dirigeants d’entreprise (PME ou Petites et Moyennes Entreprises) ont souhaité racheter une entreprise, seulement  34% d’entre eux y sont parvenus. Il existe différentes stratégies pouvant être adoptées pour assurer la croissance externe de son entreprise. Mais pourquoi ce type de croissance intéresse-t-il énormément de dirigeants ? Nous faisons le point sur les avantages et les points faibles de la croissance externe.

Qu’est-ce qu’une croissance externe ?

La croissance externe d'une entreprise

La croissance externe est une stratégie de développement d’une organisation consistant en l’acquisition des actifs existants ou des entreprises au lieu de développer de nouveaux services ou produits en interne. Pour information, la croissance externe peut être réalisée de diverses manières :

  • En achetant une participation minoritaire ou majoritaire dans une société.
  • Ou en achetant entièrement une entreprise.

Il est à souligner que la croissance externe peut être une option attrayante si votre entreprise cherche à étendre sa portée géographique, à accélérer sa croissance, ou à acquérir de nouvelles technologies ou compétences.

Quels sont les divers types de croissance externe ?

Afin d’effectuer une croissance externe, vous avez le choix entre :

  • L’acquisition : elle consiste en l’achat d’une entreprise entière ou d’une participation majoritaire de la société.
  • La coentreprise : ce type de croissance externe consiste à créer une nouvelle société avec un autre prestataire.
  • La fusion : elle consiste à fusionner 2 entreprises afin de former une seule et unique entreprise.
  • La joint-venture : ce type de croissance externe consiste en la création d’une nouvelle entreprise conjointe avec un autre prestataire.
  • Le partenariat stratégique : il consiste à établir un partenariat à long terme avec une autre entreprise dans le but de développer des services ou des produits conjoints.

Il est à noter que chaque type de croissance externe a ses avantages et inconvénients, et vous pouvez les adapter selon les objectifs et la situation spécifique de votre entreprise.

Quels sont les avantages de la croissance externe ?

La croissance externe peut avoir plusieurs avantages pour les entreprises.

L’accélération de la croissance de l’entreprise

En achetant une entreprise existante qui a une base de service ou de produits établis, et qui a son propre réseau de clients, votre société pourra croître plus rapidement.

L’acquisition de nouvelles technologies ou compétences

La croissance externe permettra à votre entreprise d’acquérir rapidement de nouvelles technologies ou compétences puisque vous allez acheter une autre société possédant ces technologies ou compétences.

L’étendue géographique

Grâce à la croissance externe, votre entreprise pourra également s’étendre dans de nouveaux pays ou dans de nouvelles régions parce que vous allez acheter une société existante dans ces autres zones géographiques.

Le renforcement de la position concurrentielle

La croissance externe permettra à votre entreprise de renforcer sa position concurrentielle grâce à l’acquisition d’entreprises leaders sur leur marché ou qui ont des activités complémentaires.

Les économies d’échelle

Grâce à une stratégie de croissance externe, votre entreprise pourra réaliser des économies d’échelle en regroupant les diverses activités des entreprises acquises.

Quels sont les inconvénients de la croissance externe ?

Bien que la croissance externe soit une stratégie intéressante pour développer son entreprise, elle compte également plusieurs risques et inconvénients.

Le coût élevé de la croissance externe

Puisque la croissance externe nécessite d’importants investissements pour acheter une participation dans une entreprise ou pour acheter une entreprise entière, elle peut être très coûteuse.

Le risque de surendettement avec la croissance externe

Si votre entreprise achète une autre société, il y a un risque important de surendettement, notamment si les affaires ne se développent pas comme ce qui a été prévu.

La mauvaise intégration

Dans le cas où il y a une mauvaise intégration de l’entreprise acquise dans celle qui l’acquiert, la croissance externe deviendra difficile à gérer. Cela peut alors causer des problèmes de gestion et de communication, ainsi que des conflits culturels.

Le risque réglementaire de la croissance externe

Dans le cas où la société acquise exerce des activités non conformes aux réglementations et aux lois en vigueur dans le pays où est basée votre entreprise, la croissance externe pourrait être à l’origine de problèmes réglementaires.

La perte de votre culture d’entreprise

Si vous ne gérez pas correctement votre entreprise, celle-ci risque de perdre sa culture d’entreprise.

Comment choisir la stratégie de croissance externe à adopter au sein de son entreprise ?

Pour information, il n’existe pas de stratégie de croissance externe idéale qui convient à toutes les sociétés. Le fait d’avoir recours à la croissance externe dépend de divers facteurs (objectifs de votre entreprise à long terme, situation financière de votre organisation, taille de votre entreprise, et son secteur d’activité).

Ainsi, pour faire le bon choix de la stratégie de croissance externe à adopter au sein de votre entreprise, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • L’identification des objectifs de croissance de votre société : il faut que la croissance externe soit alignée sur les différents objectifs de croissance de votre entreprise à long terme.
  • L’évaluation des ressources disponibles : vous devez également vous assurer que votre entreprise dispose des ressources humaines et financières requises pour la réalisation d’une croissance externe.
  • L’étude de votre environnement concurrentiel : si vous souhaitez que votre entreprise se démarque des concurrents, vous devez comprendre comment elle se compare à eux, et comment la stratégie de croissance externe pourra l’aider à se démarquer.
  • La considération des avantages et des inconvénients de chaque type de croissance externe : vous devez évaluer avec soin les avantages et les inconvénients de chaque type de croissance externe avant de prendre une décision. Par exemple, un partenariat stratégique est une stratégie moins onéreuse pour développer de nouveaux services ou produits conjoints, tandis qu’une acquisition est une option intéressante afin d’acquérir rapidement de nouvelles technologies ou compétences.

Nous vous conseillons également de consulter des professionnels tels que des conseillers en fusion et acquisition ou des avocats afin d’obtenir une assistance et des conseils dans votre processus décisionnel.

Quand opter pour une croissance externe ?

La croissance externe est une stratégie qui trouve son intérêt dans des secteurs matures hautement concurrentiels qui nécessitent des autorisations administratives spécifiques ou qui ont une dépendance élevée à la technologie, où les barrières à l’entrée rendent difficile l’essor ou l’implantation de l’activité de la société. La joint-venture ou le rachat d’entreprise sont particulièrement intéressants dans de telles situations.

La croissance externe peut pallier un virage stratégique qui aurait dû être pris à un moment bien déterminé de l’histoire de votre entreprise, ou un retard d’innovation. Grâce à l’intégration de savoir-faire absents jusqu’au moment de la prise de décision, le développement va être assuré.

Enfin, vous pouvez opter pour une croissance externe afin de développer les activités de votre entreprise à l’étranger. Vous pourrez ainsi comprendre plus rapidement de nouveaux marchés.

Charger plus dans Business
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Le rôle des récompenses personnalisées dans la construction d’une culture d’entreprise forte

La construction d’une culture d’entreprise solide est importante pour la réuss…