Acceuil Maison Pose de plinthes de carrelage : quelle colle choisir ?

Pose de plinthes de carrelage : quelle colle choisir ?

Commentaires fermés sur Pose de plinthes de carrelage : quelle colle choisir ?
Coller plinthes de carrelage

Que ce soit dans la construction ou la rénovation de maison, les plinthes doivent faire l’objet d’une attention particulière. Il existe différents types de plinthes et diverses méthodes de pose. L’idéal est de faire appel à un carreleur pour effectuer les travaux. Pour ceux qui préfèrent effectuer les travaux de pose par eux-mêmes, voici quelques conseils et étapes à suivre.

Pose de plinthes : utilités

Les plinthes permettent de protéger les murs, que ce soit dans une salle de bain, une cuisine, ou une autre pièce. Il est possible de choisir le type de plinthes à utiliser et la méthode de pose en fonction du budget.

La pose de plinthes est obligatoire, en raison des agressions auxquelles la partie basse des murs est exposée. Cette partie murs peut très vite s’abîmer, se rayer et se salir.

Lors des lavages des sols, le bas des murs peut subir des coups de serpillères susceptibles de les tacher et de les mouiller. L’humidité peut remonter sur les murs, entraînant des dégâts non négligeables. Les plinthes permettent de les protéger.

Les plinthes peuvent également être considérées comme des éléments décoratifs. Pour permettre la transition visuelle entre le mur et le sol, il est possible de choisir le même carrelage que celui sur le sol en guise de plinthe. Il est aussi possible de choisir des plinthes en PVC qui ont un aspect visuel identique au revêtement du sol.

Les matériaux nécessaires pour poser des plinthes en carrelage

La pose de plinthe nécessite l’utilisation de quelques matériels. On aura besoin d’un crayon, d’un mètre, et de gants pour les mains (idéalement en caoutchouc), d’une éponge et d’un chiffon sec.

On aura aussi besoin de colle pour fixer les plinthes au mur. En effet, l’utilisation d’une colle peut être avantageuse :

  • Pour répartir des points d’accroche sur toute la surface
  • Pour éviter les trous

Mais le choix de la colle à utiliser ne peut pas se faire au hasard. Il est possible de trouver plusieurs types de colles qui sont vendus dans les magasins de bricolage. Pour garantir l’efficacité, il faut choisir soit la colle en acrylique, soit la colle polymère, soit la colle néoprène.

Colle en acrylique

La colle en acrylique est un produit connu pour son usage multiple et pour sa capacité d’adaptation à tout type de support. Elle peut être utilisée pour coller des moulures en bois ou en PVC, des rosaces, des corniches et des plinthes. Cette colle est aussi compatible avec le polyuréthane et le polystyrène.

La colle en acrylique offre un maintien immédiat. Ce produit ne contient pas de solvant, et peut donc être peint une fois sec.

Pour poser des plinthes avec ce type de colle, il faut nécessairement que le support soit bien sec, propre, sans poussière, sans graisse et non friable.

Colle polymère

Pour la pose de plinthes, la colle polymère est recommandée. En effet, elle a la particularité d’être polyvalente. L’utilisation de cette colle peut se faire que ce soit sur un mur en ciment ou en plâtre. Ce type de colle est résistant face aux intempéries.

La colle est également durable (aucun risque que les plinthes se décollent).

La colle polymère peut aussi résister à l’humidité, ce qui lui permet d’être utilisé dans une salle de bain, et à l’extérieur de la maison.

Colle néoprène

La colle néoprène convient à certains types de carrelage (en porcelaine par exemple). Par contre, elle ne peut pas se coller au carrelage imitation porcelaine. Toutefois, elle a une prise rapide, permettant de coller rapidement le carrelage. Pour bien fixer la plinthe, il faut effectuer un double encollage.

La colle néoprène est sensible au froid et à l’humidité. Si elle est bien protégée, elle peut être très résistante au temps.

Les étapes à suivre pour poser des plinthes en carrelage

Il faut essentiellement suivre quelques étapes pour poser correctement des plinthes en carrelage sur le mur. Ces étapes peuvent être suivies par tout le monde, il suffit de bien les respecter. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel.

Définir un périmètre

Avant la pose de plinthes, il est nécessaire de procéder à la détermination du périmètre de la pièce à carreler.

Il faut arrondir au mètre supérieur pour avoir les mètres linéaires demandés. Après cela, il faut trouver des carreaux au sol de petite taille, à poser en tant que plinthe. En général, les fabricants de carreaux proposent un format plinthe pour chaque type de carreaux au sol qu’ils vendent.

Calculer le nombre de carreaux nécessaires

Pour ne pas acheter trop peu ou beaucoup trop de carreaux à poser en tant que plinthes, il est nécessaire de procéder au calcul du nombre de carreaux nécessaires.

Pour cela, il faut mesurer la longueur des murs, sans compter les portes. Il faut ensuite diviser la longueur des murs par la longueur d’un carreau. Cela permet d’avoir le nombre de carreaux nécessaires.

Pour prévenir les éventuels besoins supplémentaires, il est possible de prendre 10 % de carreaux en plus.

Choisir les bons outils

Avant la pose des plinthes de carrelage, il faut se munir de tous les outils nécessaires, à savoir : un crayon, des gants, une colle murale, une spatule crantée, un maillet, des cales en carton, du mortier à joint, des grenouillères (pour les joints), une éponge et un chiffon sec.

Ce sont les outils de base, mais il existe également d’autres outils qui peuvent être utilisés afin de faciliter la tâche. Cela peut dépendre de chaque personne.

Préparer le mur

Avant de poser les plinthes, il est nécessaire de s’assurer que le mur est bien solide, plat, sec et propre. Il faut ensuite établir une ligne de pose en calant le carreau sur le carrelage au sol pour pouvoir dessiner un trait sur le mur.

Il est important de vérifier si le sol est bien régulier avant de procéder à la pose des plinthes de carrelage.

Poser la plinthe

Pour poser la plinthe, il faut commencer par appliquer la colle. Ensuite, il faut la répartir de façon uniforme à l’aide d’une spatule crantée sur un mètre de longueur. L’application de la colle doit idéalement être faite à partir d’un encadrement de porte ou d’un angle de la pièce.

Il faut ensuite procéder à la pose du premier carreau. Il est nécessaire d’effectuer un appui assez fort à l’aide d’un maillet en caoutchouc afin de le stabiliser. Pour maintenir la distance constante entre les carreaux, il faut utiliser des croisillons.

Il est possible de réaliser des joints de finition 24 h après la pose des plinthes. Un chiffon sec est utile pour lisser le tout, et une éponge permet d’enlever le surplus de joints.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maitrise d’oeuvre : définition

La mise en œuvre d’un projet de construction n’est pas toujours aussi simple, qu’il s’agis…