Acceuil Insolite Quelles sont les tatouages d’Angelina Jolie et leurs significations ?

Quelles sont les tatouages d’Angelina Jolie et leurs significations ?

Commentaires fermés sur Quelles sont les tatouages d’Angelina Jolie et leurs significations ?
Quelles sont les tatouages d’Angelina Jolie et leurs significations ?

Oscarisée et mère de six enfants, Angelina Jolie est une superstar célèbre pour ses prestations d’excellente qualité dans des films à succès tels que Mr. et Mrs. Smith, Tomb Raider ou The Tourist, ainsi que pour sa beauté intemporelle et son côté philanthrope. Malgré son emploi du temps bien rempli (interventions au cinéma, actions en faveur des réfugiés, etc.), la quadragénaire et ex-épouse de Brad Pitt n’hésite pas à s’adonner régulièrement à une de ses plus grandes passions : les tatouages. Son premier tattoo date du début des années 90 et elle intègre actuellement, la liste des actrices les plus tatouées.

Les tatouages d’Angelina Jolie et leurs significations

Sujet récurrent dans la presse people, les tatouages d’Angelina Jolie ont chacun une ou des significations particulières. Selon elle, certains d’entre eux représentent des événements qui ont marqué sa vie.

Vous souhaitez connaître davantage sur les tatouages gravés sur le corps de l’ex de Brad Pitt ? Voici leur emplacement et les raisons qui ont poussé la jolie dame à les inscrire sur sa peau.

Le dos et la nuque

Le dos et la nuque d’Angelina Jolie présentent de nombreux tatouages mystérieux. Le plus visible est sans aucun doute l’inscription « Know your rights », installée entre ses deux omoplates.

Inspirée d’une chanson des Clash, cette petite phrase orne la base de la nuque de l’ancienne compagne de Brad Pitt depuis 2004 et est un message adressé au monde. Pour elle, chaque individu devrait revendiquer et se battre pour ses droits.

À gauche de cette phrase en lettres gothiques, une inscription en khmer a été réalisée par Sompong Kanphai à Thaïlande. Ce tatouage est une prière bouddhiste que la star dédie à son fils Maddox Chivan, né au Cambodge. Il comprend différentes phrases, à savoir : « Que tes ennemis fuient loin de toi. Que les biens que tu acquières soient tiens à jamais. Ta beauté sera celle d’Apsara. Où que tu ailles, nombreux seront ceux qui t’assisteront, te serviront et te protègeront ».

Sur la base de son dos, la comédienne possède trois différents tatouages réalisés à différentes périodes de sa carrière. Le plus ancien date de 1997. Il s’agit d’un symbole iroquois qu’elle a dessiné sur sa peau en hommage à sa mère.

Le second tatouage est un dragon chinois datant de 1998, faisant sans nul doute référence à son caractère, tandis que le troisième représente un tigre. À l’instar de la prière bouddhiste, le félin décorant le dos de la star est une œuvre d’art signée Sompong Kanphai. Il a été réalisé le 8 juillet 2004 pour célébrer la proposition d’octroi de la citoyenneté cambodgienne à l’actrice, formulée par le Premier Ministre Hun Sen.

Les bras et les avant-bras

Si, au début des années 2000, la partie haute du bras gauche d’Angelina Jolie était dédiée à Billy Bob Thornton, son ancien mari, elle est actuellement réservée à ses enfants. Cette zone du corps de la talentueuse comédienne est ornée de nombreuses coordonnées géographiques correspondant aux lieux de naissance de ses six enfants : Maddox Chivan, Zahara Marley, Shiloh Nouvel, Pax Thien, Knox Léon et Vivienne Marcheline.

Les deux premières coordonnées sont celles du Cambodge et de l’Éthiopie, tandis que les deux suivantes sont celles de la Namibie et du Vietnam. Concernant la dernière ligne, elle fournit des informations sur le lieu de naissance (Nice) des deux jumeaux et derniers enfants de l’interprète de Lara Croft.

Sur l’avant-bras gauche de la star, la citation de Tennessee Williams « A prayer for the wild at heart kept in cage » met en avant son envie perpétuelle d’évasion. Elle a réalisé ce tatouage en compagnie de sa mère, Marcheline Bertrand, en 1999. 10 plus tard, en 2009, elle a décidé de l’encadrer en se faisant tatouer une série de lignes.

À proximité de la citation de Tennessee Williams, Angela Jolie met en exergue son admiration pour Winston Churchill en gravant la date de discours d’investiture de l’homme politique britannique en chiffres romains : XIII V MCMXL (13 mai 1940).

Il est important de noter que cette inscription est en fait deux tatouages réalisés à deux différentes périodes de la carrière de l’ex de Brad Pitt. En 2004, elle s’est tout d’abord fait tatouer un « XIII » (13) pour démontrer qu’elle n’est pas superstitieuse. Trois ans plus tard, en 2007, elle a ajouté « V MCMXL » en hommage à Winston Churchill.

Hormis les chiffres romains et la citation, l’avant-bras gauche d’Angelina Jolie comprend un tatouage représentant un « H » en runique. Elle aurait inscrit cette lettre sur sa peau pour son frère James Haven, mais également pour son ancien compagnon Timothy Hutton.

Le bras droit de l’actrice comporte bien moins de tatouages que son bras gauche. Toutefois, les inscriptions présentes sur cette zone de son corps dévoilent une grande partie de sa personnalité, à l’instar de la petite phrase « Le pouvoir de la volonté » en arabe, installée confortablement sur son avant-bras. Ce tatouage reflète la détermination de l’actrice dans la réalisation de ses projets professionnels et personnels.

Sur la paume de sa main droite, Angie a tatoué un « M ». Si ce dernier est nettement moins esthétique que ses autres tatouages, il reste un des tattoos que la star affectionne particulièrement, dans la mesure où il représente son amour pour sa mère.

Le bassin

Le bassin d’Angelina Jolie présente de magnifiques tatouages porteurs de sens, tout comme ses bras, ses avant-bras ou son dos.

Sur cette partie de son corps, on peut voir une croix noire qui date de son mariage avec Johnny Lee Miller. Si la réelle signification de ce tatouage n’a pas été révélée par la star du cinéma, cette dernière a toutefois informé le public que ce dessin dermique a été réalisé pour une bonne raison et qu’il n’a rien d’obscur.

À droite de ce tattoo, l’ancienne épouse de Brad Pitt a décidé de se faire tatouer le proverbe latin « Quod me nutrit me destuit » qui veut dire : « Ce qui me nourrit me détruit ».

Tout comme la croix noire, la ou les raisons de la présence de cette citation sur la peau de la sublime comédienne n’ont pas encore été dévoilées.

Les tatouages effacés et recouverts d’Angelina Jolie

Pour Angelina Jolie, chaque tatouage ornant son corps doit avoir une ou des significations bien précises, qui lui permettent entre autres de progresser dans sa vie professionnelle ou personnelle. Dans le cas où un tattoo ne participe pas à son développement ou ne possède aucun sens particulier, l’actrice n’hésite pas le supprimer. Parmi les premiers tatouages qu’Angie a effacés ou recouverts, on peut citer les kanjis « Shi » et « Yuu ».

Le kanji « Shi » était installé sur son omoplate gauche. Il représentait son affection et sa fascination pour la mort, mais il a dû laisser sa place à la prière bouddhiste en 2003.

Le kanji « Yuu » signifie « courage » et bien que ce mot reflète un des nombreux aspects de sa personnalité, l’actrice a décidé de le supprimer suite à son divorce avec Jonny Lee Miller. Ce célèbre acteur avait le même tattoo et vraisemblablement, la star a voulu rompre tout lien avec celui-ci en retirant le kanji de son avant-bras droit.

À l’instar des signes japonais, le dragon et l’inscription « Billy Bob » comptent parmi les tatouages qui n’ont pas pu conserver leur place sur le corps d’Angelina Jolie. Installés sur la partie haute de son bras gauche, ces deux dessins dermiques ont été supprimés en 2003, après sa séparation avec l’acteur Billy Bob Thornton.

À noter qu’il a fallu cinq séances pour supprimer définitivement ces deux tattoos de la peau de l’interprète de Lara Croft.

Hormis le dragon tribal et l’inscription « Billy Bob », Angelina Jolie avait des lignes abstraites gravées sur son avant-bras droit durant ses années aux côtés de son ex-mari. Après son divorce, elle a remplacé ce motif dont le sens n’a jamais été révélé, par la phrase en arabe « Le pouvoir de la volonté ».

Comme autres tatouages recouverts par la belle Angie, nous pouvons citer le dragon tribal à langue bleue placé sur son bassin et la fenêtre bleue installée à la base de son dos.

Le dragon à langue bleue a été réalisé aux Pays-Bas, plus précisément dans un salon de tatouage basé à Amsterdam. Il a été recouvert par la croix noire, la veille du mariage de l’actrice avec Jonny Lee Miller.

La fenêtre bleue, quant à elle, représentait les envies d’ailleurs de la comédienne. Elle a été recouverte par la queue du tigre dessiné à Bangkok.

À titre d’information, Angelina Jolie aurait gravé un autre tatouage « Billy Bob » au niveau de son pubis. Néanmoins, si ce tattoo a réellement existé, la comédienne l’aurait assurément fait subir le même sort que le dragon tribal installé sur son bras gauche.

Angelina Jolie : le parcours d’une talentueuse actrice

Fille de Jon Voight et de Marcheline Bertrand, Angelina Jolie s’est tout d’abord lancée dans une carrière de mannequin. Cependant, malgré de nombreuses apparitions dans des clips vidéo de célèbres groupes tels que Meat Loaf ou The Lemonheads, elle n’a jamais réussi à se démarquer et à développer sa popularité.

En 1993, l’année de la réalisation de son premier tatouage, elle a obtenu son diplôme de fin d’études, ainsi que son premier rôle principal au cinéma. Elle a incarné Casella Reese dans le film Glass Shadow ; puis, la même année, elle a été choisie pour jouer dans une autre œuvre cinématographique intitulée Cyborg.

Bien que ses deux premiers films n’aient rencontré aucun succès, l’actrice a suscité l’intérêt d’un nombre grandissant de réalisateurs et, après un rôle secondaire dans Without Evidence, elle a fait son entrée à Hollywood en 1995. Elle a incarné Kate Libby, alias Acid Burn, dans l’œuvre culte intitulée Hackers et a reçu des critiques élogieuses de la part des médias, notamment The New York Times.

Après ses excellentes prestations dans Hackers, Angie a multiplié ses apparitions (Love Is All There Is, Mojave Moon, Le Damné, etc.) et a remporté un Golden Globe Award grâce à son interprétation de Cornelia Wallace dans le film George Wallace.

En 1998, elle a joué dans le téléfilm Femme de rêve et remporte une fois de plus un Golden Globe Award. Suite à son second succès, elle a décidé d’étudier à l’Université de New York pour devenir scénariste. Elle a ensuite joué dans Urban Jungle, La Carte du Cœur et a gagné le Breakthrough Performance grâce à son talent.

Suite aux critiques négatives reçues par son personnage (Mary) dans Les Aiguilleurs et ses prestations de qualité discutable dans Bone Collector, Angelina Jolie a rencontré un franc succès en interprétant Lisa Rowe dans Une Vie Volée, aux côtés de Winona Ryder. Ce rôle a permis à la jeune femme de décrocher un Golden Globe Award, un Screen Actors Guild et un Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.

En 2000, elle a été choisie pour jouer aux côtés de Nicolas Cage dans 60 Secondes Chrono ; puis, en 2001, elle s’est glissée dans la peau de Lara Croft et est devenue une superstar internationale. L’adaptation du jeu vidéo Tomb Raider a été une franche réussite et a propulsé sa carrière d’Angelina Jolie vers les plus hauts sommets.

Après avoir interprété Lara Croft, elle a joué dans divers films tels que Péché Originel. Elle a ensuite repris le rôle de la sublime archéologue dans Tomb Raider, Le Berceau de la Vie, et a poursuivi son ascension en participant à des films à succès comme Mr. et Mrs. Smith.

En 2007, l’interprète de Lady Croft a décidé de se lancer dans la réalisation, sans pour autant négliger sa carrière d’actrice. Elle a joué entre autres dans Wanted, Salt et The Tourist, trois œuvres cinématographiques cultes.

Six ans après son entrée dans le monde des réalisateurs, elle a délivré son premier film intitulé Au pays du sang et du miel, mais le succès n’était pas au rendez-vous et la comédienne a subi d’énormes pertes.

En 2013, elle a accepté de jouer dans Maléfique, un film relatant l’histoire de la sorcière dans La Belle au bois dormant, et a enregistré son plus grand succès commercial. Cette œuvre des studios Disney a réussi à générer plus de 757 millions de dollars.

Après Maléfique, elle a sorti son second film intitulé Invincible. Ce dernier lui a permis d’engranger plus de 163 millions de dollars de recettes et se présente comme une de ses plus grandes réussites en tant que réalisatrice.

En 2015, elle a mis sur le marché un autre film intitulé Vue sur mer ; puis, deux ans plus tard, elle a mis en ligne sur Netflix D’abord, ils ont tué mon père, une œuvre qu’elle a coécrite avec Loung Ung.

Charger plus dans Insolite
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

40 questions coquines que vous n’avez jamais osé poser à votre partenaire

Pour la plupart d’entre nous, parler de sexe reste compliqué, on a trop tendance à associe…