Acceuil Famille & Lifestyle Acheter un bateau : à quoi faut-il faire attention ?

Acheter un bateau : à quoi faut-il faire attention ?

Commentaires fermés sur Acheter un bateau : à quoi faut-il faire attention ?

Profiter d’un voyage sur la mer est toujours une partie de plaisir. C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux plaisanciers envisagent d’acheter un bateau. À titre d’exemple, on note environ 12 000 immatriculations de bateau chaque année en France. Cependant, il faut reconnaître que le choix d’un navire n’est pas une tâche aisée. Vous devez faire attention à certains détails importants. Ainsi, que faut-il savoir avant de vous lancer dans l’achat d’un bateau ?

Assurez-vous que le bateau est de la bonne taille pour vos besoins

L’achat d’un bateau ne doit pas être improvisé. Il est nécessaire de prendre le temps de définir vos besoins. En consultant une sélection de bateaux à vendre sur internet, vous devez filtrer vos recherches en fonction de la taille de l’embarcation. Pour une virée en famille, il est recommandé d’opter pour un bateau plus spacieux afin de garantir votre confort. Il faut pour cela considérer le nombre de personnes qui prendra part à l’aventure. Un bateau de 4 ou 5 m par exemple est très peu commode pour naviguer avec un groupe de 8 personnes. L’idéal dans ce cas est de vous intéresser aux engins qui mesurent 8 mètres et plus.

Par ailleurs, le choix de la taille de votre bateau peut également être influencé par l’utilisation que vous voulez en faire. Si vous êtes un aficionado de la course maritime, nous vous recommandons de privilégier un bateau de petite taille. Cela vous permettra d’affronter les vagues de proue avec facilité et de profiter de la vitesse maximale de l’appareil. En revanche, pour des croisières de plaisance entre amis, vous gagnerez sans doute à miser sur un appareil plus grand.

achat bateau neuf port

La puissance du moteur

La puissance du moteur est un élément important à prendre en compte avant de choisir votre bateau. Celle-ci varie principalement selon le type de moteur et son alimentation. La motorisation d’un bateau se définit en deux types principaux : les moteurs outboard et les moteurs inboard.

Les moteurs outboard ou hors-bord

Encore appelés moteurs extérieurs, les moteurs outboard sont parfaitement adaptés aux bateaux de plaisance. Ils peuvent être facilement inclinés en vue de protéger les parties fragiles du dispositif. Ces types de moteurs ont également l’avantage d’offrir plus de maniabilité même à basse vitesse. La puissance d’un moteur hors-bord varie généralement entre 2,5 et 450 ch. Mais certains modèles récents plus sophistiqués peuvent atteindre 500 ch et bien plus.

Les moteurs inboard

Comme leur nom l’indique, les moteurs inboard se situent à l’intérieur du bateau, à l’arrière ou à l’avant. Il est également possible de les relier directement à des hélices à double rotation. Cela inclut le plus souvent une transmission par essieu qui permet de corriger la position du moteur à dessein. Les moteurs intérieurs ont une grande puissance qui varie de 80 à 750 ch. Le Pod Drive par exemple est considéré comme une meilleure alternative aux moteurs à propulsion. Ce type de moteur inboard, comparé à un moteur à propulsion classique, offre un gain de 20 % de vitesse et un rendement énergétique supérieur de 30 %.

L’alimentation du moteur

En règle générale, les moteurs à essence sont plus puissants que les moteurs électriques. Si vous comptez naviguer dans une zone à forts courants, il est recommandé d’opter pour un moteur à essence. Ce dernier permet d’aller plus vite et ainsi parcourir de longues distances. Les moteurs électriques, quant à eux, sont pratiques pour couvrir de petites distances. Ils ne sont pas réputés pour leur vitesse, contrairement aux moteurs conventionnels. Cependant, l’utilisation d’un moteur à essence peut être proscrite dans certaines zones ou régions (réserves naturelles par exemple). Pensez donc à vous renseigner sur la réglementation de navigation valable dans les régions où vous comptez vous aventurer.

Le type de coque

On distingue trois principaux types de coques pour bateau. Il s’agit des coques à fond plat, des coques rondes et des bateaux à multicoques. Les coques à fond plat sont utilisées pour naviguer sur des lacs et des rivières. On les retrouve sur de petits bateaux, car elles ne permettent pas de se déplacer dans les eaux agitées à de grandes vitesses. Les bateaux à coques rondes sont parfaitement stables sur l’eau, mais ils se déplacent lentement. Ils conviennent aux randonnées ainsi qu’aux loisirs nautiques qui ne nécessitent pas de rouler à vive allure. Le bateau multicoque allie confort, stabilité et vitesse. Il vous offre plus de possibilités en termes de prise en main qu’un monocoque. Son coût reste tout de même élevé.

L’espace de pont du bateau

Le pont du bateau permet d’accueillir vos passagers et votre matériel. Pour cela, vous devez veiller à ce qu’il convienne à vos exigences. Les bateaux à ponts ouverts sont reconnus pour offrir un espace de pont idéal pour une grande famille. Mais ils ne sont pas qualifiés pour naviguer sur la mer pendant plusieurs jours, puisqu’ils ne disposent pas de cabine. Cependant, un Sedan permet d’avoir un espace de pont double et convient pour des réjouissances en toute quiétude sur la mer. L’idéal est de privilégier un bateau qui, en plus d’offrir un espace de pont adapté à vos besoins, garantit votre confort.

acheter bateau pont

La capacité de stockage

Pour éviter de manquer de place pour vos affaires, vous devez faire attention à la capacité de stockage du bateau. Vous devez notamment considérer le nombre total de personnes admis sur l’embarcation ainsi que la quantité de bagages à emporter. La distance à parcourir peut également influencer votre jugement. En effet, une expédition de courte durée nécessite moins de provisions qu’un voyage sur plusieurs kilomètres. Il est donc préférable d’opter pour un bateau à grande capacité de stockage afin de vous assurer d’avoir toutes vos affaires à bord.

Tenez compte de votre budget

Pour concrétiser votre choix, ne manquez pas de respecter votre budget. Notez que le coût d’un bateau peut être influencé par certains critères tels que : la taille, le type d’embarcation, et surtout les technologies à bord. Comptez entre 15 000 et 20 000 euros pour un voilier de 6 mètres à moteur neuf. Le coût d’une embarcation neuve de 10 mètres avoisine les 40 000 euros. Pour un bateau de 35 pieds, il faut prévoir 140 000 euros en moyenne.

Si vous visez le haut de gamme, prévoyez entre 250 000 et 2 000 000 d’euros pour un yacht. Les bateaux d’occasion constituent cependant un parfait compromis lorsque vous disposez d’un budget assez limité. Veillez à effectuer votre achat auprès d’une entreprise spécialisée afin de profiter de prix plus avantageux. Vous bénéficierez également d’un accompagnement sur mesure avec cette option.

Charger plus dans Famille & Lifestyle
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Et si, j’optais pour la voyance sur internet

La voyance est une pratique qui a été longtemps pratiquée. Les séances de voyance attirent…