Acceuil Santé Dyshidrose : les remèdes naturels

Dyshidrose : les remèdes naturels

Commentaires fermés sur Dyshidrose : les remèdes naturels
Dyshidrose

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette forme d’eczéma est aussi appelée eczéma bulleux, en raison de la présence d’ampoules. Les médecins recommandent aux personnes souffrant de dyshidrose de la cortisone. Cependant, il existe des traitements naturels pouvant soigner la douleur et les inflammations.

Dyshidrose, qu’est-ce que c’est ?

La dyshidrose est une maladie cutanée qui se manifeste par des lésions sur les mains et les pieds. Cette forme d’eczéma est fréquente chez les adultes et les adolescents. Elle apparait le plus souvent pendant le printemps et l’été à cause de la chaleur et une hypersudation. Les personnes les plus fréquemment touchées sont celles ayant un terrain atopique. L’eczéma dyshidrosique n’est pas contagieux, mais il peut être récurrent et a des conséquences sur le bien-être.

Appelée aussi eczéma bulleux, la maladie est reconnaissable par des petites cloques sur les doigts et les paumes de la main. Dans les pieds, elle est visible sur les orteils et les plantes des pieds. En général, cette affection touche plus les femmes que les hommes. Dans certains cas, les bébés peuvent également être touchés.

Quelles sont les causes d’une dyshidrose ?

Dans de nombreux cas, la dyshidrose apparait après une hypersudation due à une exposition au soleil. C’est pour cette raison qu’elle est plus fréquente en été et au printemps. Il se peut que cette infection apparaisse pendant la saison hivernale en cas de chaleur intense. Ses causes exactes restent encore inconnues jusqu’à maintenant. Cependant, plusieurs facteurs peuvent favoriser leur apparition, tels que :

  • Le stress et la fatigue
  • Le fait de toucher des métaux forts comme le nickel ou le cobalt
  • Une faiblesse du système immunitaire
  • Une infection fongique
  • Les allergies
  • Le froid et l’humidité
  • La consommation de certains produits : le tabac, les anti-inflammatoires, les aspirines

Quels sont les symptômes de la dyshidrose ?

La dyshidrose est différente de l’eczéma classique qu’on reconnait avec les plaques. Elle se manifeste par l’apparition des petites cloques au niveau des pieds et des mains. Les zones touchées sont la plante des pieds, les paumes de la main et les faces latérales du doigt. Ces cloques contenant des liquides ont la forme de grappe, d’où l’appellation eczéma bulleux. Elles peuvent durer quelques jours comme elles peuvent persister pendant trois à quatre semaines. Les personnes touchées par la maladie peuvent l’attraper une seule fois dans leur vie, mais elle peut être également récurrente.

Les autres symptômes de la dyshidrose sont l’apparition des lésions sur la peau et des croutes de couleur jaune. Le patient sent de fortes démangeaisons et de la brulure dans les zones touchées. Les symptômes continuent à s’aggraver avec le temps et les cloques deviennent plus grandes et plus écaillées. Pendant ce temps, le patient ressent des douleurs. Des rougeurs autour de la zone infectée et des inflammations commencent à apparaitre. Dans le cas où cette infection n’est pas traitée correctement, d’autres symptômes plus graves sont à craindre. Il s’agit de craquelures et parfois de plaies et des saignements sur les ampoules.

Quels remèdes naturels contre la dyshidrose ?

Le plus souvent, les médecins recommandent des crèmes à base de cortisone pour guérir la dyshidrose. À la longue, ces traitements ont des conséquences néfastes sur la peau et risquent de les abimer. La solution la plus efficace pour l’éradiquer est le traitement par des méthodes naturelles. Simple et facile à trouver, elles permettent efficacement de soulager les symptômes de la dyshidrose et de les éliminer complètement.

Les compresses froides

L’application de compresses froides est conseillée dans plusieurs cas de maladie. Elles sont également recommandées lors d’apparition d’ampoules dues à une dyshidrose. Cette maladie entraine de fortes démangeaisons et une sensation de brulure aux alentours des ampoules. Les compresses froides en plus de soulager les symptômes permettent de diminuer les inflammations des cloques.

Utilisation :

  • Prendre un tissu doux et le mouiller dans l’eau froide
  • Mettre la compresse froide sur les zones touchées par la dyshidrose
  • Laisser agir pendant 15 minutes
  • Renouveler le traitement 2 à 3 fois par jour

Les huiles végétales

Aussi utiles comme remèdes naturels qu’en cuisine, les huiles végétales ont des effets positifs sur la dyshidrose. Cela peut être de l’huile de jojoba, de l’huile d’olive ou de l’huile d’arbre à thé. Ces produits sont efficaces pour guérir toutes les formes de dermatite atopique.

Utilisation :

  • Mettre 4 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un verre
  • Y ajouter 4 cuillères à café d’huile de jojoba
  • Ajouter ensuite 5 gouttes d’huile d’arbre à thé
  • Bien mélanger la composition
  • Utiliser le mélange sur les mains affectées par la dyshidrose

L’aloe vera

Qui ne connait pas les nombreux bienfaits de l’aloe vera pour les problèmes de peau, du visage ou des cheveux. Cette plante miraculeuse ayant un gout très amer est aussi une solution de grand-mère pour apaiser les inflammations et les sensations de brulure. L’aloe vera a la capacité d’accélérer la guérison de l’eczéma dyshidrosique tout en adoucissant les nombreux symptômes de la maladie. Dotant de propriétés antimicrobiennes, la plante permet de garder la peau hydratée.

Utilisation :

  • Prendre quelques feuilles et retirer le gel de l’aloe vera
  • Appliquer le gel sur les zones irritées par la maladie
  • Renouveler le traitement tous les jours jusqu’à la guérison totale

L’huile de lin

L’huile de lin est l’un des remèdes naturels connus pour soulager les symptômes d’eczéma dyshidrosique. Ce produit est vendu dans les pharmacies sous forme de suppléments. En cas d’infection, il suffit de consommer régulièrement les capsules. Cela permet de guérir rapidement de la maladie tout en soulageant les brulures et les démangeaisons. Il est également possible de consommer une cuillère à café d’huile de lin médicinale pour le traitement de l’eczéma bulleux.

L’huile de ricin

Cheveux, peau, visage ou ongles, l’huile de ricin est utilisée dans plusieurs domaines. Chez les personnes souffrant de l’eczéma bulleux, cette substance est aussi recommandée. L’huile de ricin permet d’éliminer les ampoules situées dans les mains et les pieds. Avec l’application de ce traitement naturel, elles disparaissent peu à peu. Cette huile peut soulager les démangeaisons et offre de l’hydratation à la peau. Pour ce faire, le traitement consiste à appliquer le produit aux alentours des cloques.

Le vinaigre de cidre

Ce produit est utile dans de nombreux domaines. Il constitue un traitement naturel efficace pour se débarrasser de l’eczéma et de la dyshidrose en particulier. Le vinaigre de cidre de pomme peut être consommé directement ou appliqué sur les parties de la peau affectées par la maladie.

Première utilisation :

  • Dans un bol, mélanger de l’eau et du vinaigre de cidre à quantités égales
  • Bien remuer la composition
  • Baigner ses mains infectées par la dyshidrose dans le mélange
  • Refaire le processus deux fois par jour

Deuxième utilisation :

  • Prendre un bol rempli d’eau
  • Verser dans le bol une cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio
  • Avaler la boisson 2 à 3 fois par jour

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude a beaucoup de bienfaits pour la santé entre autres celui de guérir l’eczéma bulleux. Simple et facile à trouver, cette substance permet d’éradiquer complètement la maladie.

Utilisation :

  • Verser dans un récipient de l’eau froide ou tiède
  • Ajouter une tasse de bicarbonate de soude dans le récipient
  • Faire un bain de pied dans la bassine pendant un quart d’heure
  • Répéter le même traitement tous les jours jusqu’à l’éradication totale de la maladie

Les huiles essentielles

Indispensables pour l’élimination de l’eczéma dyshidrosique, les huiles essentielles soulagent en même temps ses multiples symptômes. Pour ce traitement naturel, le patient peut choisir entre plusieurs produits, dont l’huile essentielle de bourrache, l’huile essentielle de menthe poivrée, l’huile essentielle de calendula ou l’huile essentielle d’arbre à thé. Ces produits sont à appliquer sur les zones où il y a des ampoules.

Il est à noter que les huiles essentielles ne conviennent pas à tout le monde. Avant son utilisation, demander conseil à son médecin est recommandé.

Dyshidrose : quelles précautions et préventions ?

Les précautions

Pour apaiser les douleurs causées par un eczéma dyshidrosique, prendre certaines précautions sont recommandées. Il s’agit de :

  • Ne pas presser ou gratter les ampoules
  • Ne pas se laver fréquemment les mains à risque de causer un eczéma
  • Garder les mains et les pieds souvent au sec et les sécher après les avoir lavés
  • Éviter de prendre des bains de pied à l’eau chaude qui accentue le dessèchement de la peau

Les préventions

Une dyshidrose peut apparaitre sans que l’on connaisse exactement les origines. Pour empêcher que cela se produise, il existe quelques gestes à adopter. Il s’agit notamment de :

  • Ne pas être en contact avec des métaux comme le nickel ou le cobalt et utiliser des gants en cas de risque
  • Se laver les mains avec de l’eau tiède et du savon en cas de transpiration intense
  • Sécher ses mains après les avoir nettoyés
  • Mettre de la crème hydratante sur ses mains
  • Porter des gants
  • S’hydrater la peau de temps en temps
Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Coliques : comment les soulager rapidement ?

Les coliques touchent plus de 20 % des nourrissons dans les trois premiers mois de leur vi…