Acceuil Santé Les remèdes naturels pour soigner un polype ?

Les remèdes naturels pour soigner un polype ?

Commentaires fermés sur Les remèdes naturels pour soigner un polype ?
Soigner un polype

Les polypes sont des tumeurs bénignes qui se forment au niveau du nez, de l’estomac, de la vessie, du rectum ainsi que du col de l’utérus. Pour les traiter, l’ablation (chirurgie) est la solution la plus simple pour éviter un risque quelconque. Cependant, des remèdes et traitements naturels peuvent également être efficaces selon la taille et le type de polypes.

Qu’entend-on par polype ?

Par définition, les polypes sont des excroissances (ou tumeurs) qui se forment au niveau de certaines parties du corps ainsi que dans les cavités recouvertes de membranes muqueuses. Entre autres, les symptômes apparaissent dans les sinus (le nez), l’estomac, le rectum, la vessie et le col de l’utérus.

En général, les polypes sont sous forme de grappes ou de petites poires.

Il est à préciser que la plupart des polypes sont des tumeurs bénignes. Selon leur évolution, ils peuvent se transformer en tumeurs malignes (cancer).

Comment déceler un polype ?

En principe, les symptômes du polype sont difficiles à identifier. Cependant, certains signes peuvent se manifester en fonction de leur localisation.

Pour dépister efficacement un polype, il est conseillé de procéder à un examen médical afin de déceler les causes et en être sûr.

Polype nasal (polype du nez ou des sinus)

Comme son nom l’indique, le polype du nez est une excroissance localisée dans les sinus nasaux. Le plus souvent, les symptômes se manifestent par une grande difficulté à respirer, une sensation quasi permanente de nez bouché, une perte d’odorat, des écoulements nasaux accompagnés par une envie fréquente d’éternuer. Il se peut également que le sujet ait des céphalées (maux de tête) et des sinusites. Notons que lorsque les polypes se développent, ils peuvent engendrer des complications.

Dans certains cas, de nombreux polypes apparaissent sur la muqueuse tapissant les sinus nasaux : il s’agit de polypose nasale ou polypose naso-sinusienne.

Polype à l’estomac

Lorsqu’un sujet est atteint de ce genre de polypes, les symptômes se manifestent généralement par des douleurs au niveau de la partie supérieure de son estomac. Il peut également présenter des troubles digestifs qui se manifestent par des nausées et/ou des vomissements.

Polype à l’endomètre ou polype à l’utérus (polype utérin)

Les principaux symptômes du polype utérin sont la présence des saignements inhabituels appelés métrorragies (ils surviennent en dehors des règles) ainsi que des menstruations très abondantes. Il se peut également que le sujet ressente des douleurs dans le bas du ventre.

Polype à la vessie

Dans la plupart des cas, les symptômes du polype à la vessie se manifeste par une hématurie (c’est-à-dire que les urines sont teintées de sang), une gêne voire même des douleurs lors de l’émission des urines ainsi qu’une envie trop fréquente d’uriner.

Polype au côlon-rectum

Pour le polype au côlon (polype aux gros intestins), les principaux symptômes sont la présence des saignements par l’anus, accompagnés par des douleurs au niveau de l’abdomen. Parfois, le fonctionnement de l’intestin subit des troubles : on parle du changement dans le transit intestinal. Ce dernier se manifeste par des diarrhées, des constipations ou l’alternance des deux.

Est-il possible de soigner naturellement les polypes ?

Même si les polypes sont des tumeurs bénignes, la chirurgie s’avère être la meilleure solution pour éviter le risque que la maladie s’aggrave. Or, ils peuvent réapparaître. Il est donc préférable de les traiter avec des remèdes naturels.

Tout d’abord, le meilleur traitement est d’adopter une alimentation saine et équilibrée. Pour cela, vous devez limiter la consommation des viandes rouges ainsi que des produits laitiers, car ils peuvent engendrer des troubles gastro-intestinaux (causes du polype de l’estomac). Limitez, si possible, évitez la consommation du café et de l’alcool. En gros, vous devez opter pour des légumes notamment ceux qui contiennent des éléments anti-cancérigènes tels que les carottes et les brocolis. Ensuite, utilisez des huiles essentielles pour faire diminuer la taille du polype. Il s’avère que l’huile essentielle de thuya est particulièrement recommandée pour le traitement de ces tumeurs. Il vous suffit de l’appliquer (deux fois par jour) sur la zone concernée.

Par ailleurs, les cataplasmes peuvent contribuer au traitement d’un polype. En effet, ils le feront murir rapidement. Pour cela, appliquez des cataplasmes d’argile sur votre polype, et ce, au minimum deux fois par jour. Laissez reposer pendant quelques heures et rincez avec de l’eau tiède.

Il est à signaler que la consommation des vitamines, en particulier la vitamine E, contribue à l’élimination des polypes.

Comment soigner naturellement un polype du nez ?

Parmi tant d’autres, le polype nasal s’avère être le plus fréquent. Dès lors que des signes de manifestation apparaissent, il est conseillé de consulter un médecin pour un diagnostic, afin d’éliminer le risque (comme le cancer). Selon le cas (taille et type de polypes), une intervention chirurgicale peut être envisagée. Toutefois, des méthodes naturelles peuvent également être recommandées pour traiter un polype nasal.

En premier lieu, la consommation de thé noir mélangé avec de la poudre de gingembre est un traitement qui permet de soulager la congestion nasale. Le lait chaud mélangé avec du curcuma est également être efficace. Pour réduire la taille du polype, il est conseillé d’inhaler de la vapeur au moins trois fois par jour, et ce, pendant quelques jours. Vous pouvez également utiliser une solution d’eau salée pour éliminer toutes les substances irritantes, susceptibles d’engendre des polypes. Pour cela, il suffit d’en vaporiser régulièrement dans les narines.

Par ailleurs, la consommation de gingembre haché avec du miel est un traitement très sollicité, car elle aide à combattre les conditions qui favorisent le développement du polype nasal. Les feuilles de cresson permettent également de soulager les polypes du nez.

Sachez que la vitaminothérapie, c’est-à-dire la consommation régulière d’aliments riches en vitamines notamment les vitamines A et C, permet aussi de traiter et de réduire la gravité des problèmes liés aux polypes nasaux.

Quels sont les facteurs qui favorisent l’apparition des polypes ?

L’apparition des polypes peut être due à de nombreux facteurs. Parmi ces derniers, on note :

  • L’âge : le risque de polypes augmente avec l’âge d’un sujet. Les plus âgés sont donc les plus vulnérables ;
  • Les antécédents familiaux : les polypes peuvent être héréditaires, le risque que cela se transmette est assez fort ;
  • Les antécédents personnels : un sujet qui a déjà eu un polype peut facilement en développer un autre.

Que faire pour prévenir l’apparition d’un polype ?

Pour prévenir un polype, l’adoption d’une bonne hygiène de vie s’avère être la meilleure option. Ainsi, il faut arrêter de fumer, limiter la consommation d’alcool ainsi que des viandes rouges pour éliminer le risque d’être touché par le polype. En d’autres termes, les fruits et légumes doivent être priorisés.

La pratique régulière d’une activité physique est également recommandée.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Dyshidrose : les remèdes naturels

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette …