Acceuil Finance Le guide complet pour trader les ETF

Le guide complet pour trader les ETF

Commentaires fermés sur Le guide complet pour trader les ETF
ETF

ETF : qu’est-ce que c’est ?

Un ETF ou Exchange Traded-Fund ou tracker est un fond répliquant l’évolution du cours d’un actif sous-jacent. Ce dernier est notamment côté par des plateformes traditionnelles de marché (CBOE, NYSE, Euronext, Nasdaq…). Il peut s’agir d’une matière première, d’une obligation ou d’un indice. Et certains ETF français sont éligibles au Plan d’Épargne en Actions (PEA) grâce à une fiscalité avantageuse.

Un ETF peut également être défini comme étant un produit d’investissement répliquant la performance d’un groupement de valeurs ou d’une valeur donnée. Dans ce cas, le fonds consiste à des méthodes plus sophistiquées d’investissement ou l’achat d’un panier d’actifs pour assurer la réplication d’un marché sous-jacent.

ETFs : comment fonctionnent-ils ?

Contrairement à un fond mutuel, l’ETF est coté en bourse en temps réel. En effet, il ne fait que suivre comment évolue l’actif sous-jacent. Néanmoins, ce fond n’est pas aussi passif. La réplication de la performance d’un actif sous-jacent doit s’effectuer à quelques centimètres près par un gérant.

En termes de liquidité, tous les ETF ne logent pas à la même enseigne. Ainsi, vous devez bien analyser la liquidité de l’actif sous-jacent qui suscite votre intérêt. L’analyse de la réputation de l’émetteur est également primordiale.

Enfin, les ETF utilisent deux modes de réplication :

  • La réplication synthétique (il s’agit d’une partielle qui est très utilisée par les ETF européens).
  • Et la réplication physique (ce mode total est plus prisé par les ETF américains).

Investir sur les ETF : les stratégies et les actifs

Afin de trader ou miser sur des fonds à long terme relatifs aux ETF, vous pouvez utiliser diverses stratégies impliquant des motifs bien déterminés. La meilleure stratégie à adopter dépendra de vos objectifs et de votre profil de trader ou d’investisseur. Ainsi, vous avez le choix entre les stratégies existantes suivantes :

  • Diversification géographique (investissement via les ETF dans les pays émergents, par exemple).
  • Allocation d’actifs (construction d’un portefeuille avec une association d’obligations et actions, par exemple).
  • Couverture de portefeuille en achetant des ETF short.
  • Thématique visant à opter pour le potentiel de croissance d’un secteur donné.
  • Et tactique qui parie sur les performances passagères d’un actif sous-jacent bien déterminé.

Ensuite, vous avez également de nombreux actifs sous-jacents au choix en termes d’investissement ou de trading sur un ETF securities :

  • Les indices sectoriels : industrie, technologie, matériaux de base, finance, santé, pétrole et gaz, consommation défensive, etc. Ainsi, il s’agit d’entreprises qui opèrent dans un même secteur d’activité.
  • Les indices boursiers : S&P 500, DAX, CAC40, etc. Dans ce cas, vous devez effectuer une négociation de vos cours puisque ces indices représentent un groupe d’actions.
  • L’immobilier.
  • Les matières premières. Il s’agit de contrats utilisant le cours de la matière première concernée pour élaborer le leur.
  • Et les obligations souveraines ou d’entreprises.

Les statistiques des ETF

Sachez que depuis 2010, les fonds passifs dominent sur le marché des bourses. Pour un budget sous gestion de plus de 6 181 milliards de dollars depuis décembre 2019 :

  • Les 76 % correspondent aux indices.
  • Les 20 % concernent les obligations.
  • Les 4 % sont dédiés aux actifs alternatifs.
  • Et le 1 % pour les autres ETF.

Nous tenons à préciser que la plus grosse part du marché est détenue par les ETF américains. Toutefois, les fonds européens commencent également à s’approprier le marché.

Les ETF les plus populaires que vous devez surveiller

Sachez que vous pouvez investir sur les ETF sur Saxo banque. Les fonds les plus populaires à surveiller sont notamment :

  • Le iShares Core S&P 500 ETF suit la performance de l’indice S&P 500. Ce dernier effectue une mesure de la performance des actions de toutes les sociétés dotées d’une capitalisation assez forte.
  •  Le iShares US Energy ETF réplique l’indice Dow Jones US Oil & Gas Index. Ce fond regroupe les compagnies américaines œuvrant dans le domaine des gaz et des pétroles.
  • Le Grayscale Bitcoin Trust calcule le cours du Bitcoin au quotidien. Via cet ETF, vous pourrez vous exposer indirectement à la propriété volatile de la cryptomonnaie.
  • Le WisdomTree WTI Crude Oil ETF réplique la performance du Bloomberg Crude Oil Subindex. Ainsi, vous pourrez vous exposer indirectement au cours du pétrole brut.
  • Le Vanguard FTSE 100 UCTIS ETF suit de très près les mouvements de l’indice FTSE 100. Nous tenons à préciser que ce dernier est un regroupement des 100 plus grandes sociétés britanniques lorsque l’on parle de capitalisation boursière.
  • Et le iShares Core MSCI Total International Stock ETF. Ce dernier fond assure la réplication de  la performance des actions des entreprises non US à forte, moyenne et faible capitalisation.

ETF : comment se positionner ?

Investir dans un ETF

Au travers d’une seule position, les ETF vous offrent une grande exposition sur le marché. Ainsi, vous pourrez vendre et acheter des ETF sur indices, sectoriels, sur matières premières, sur obligations, et autres via un investissement.

Premièrement, nous vous conseillons de définir quelle proportion de votre capital vous aimeriez investir dans diverses régions et actions. Puis, choisissez entre un fonds géré activement et une approche passive. Nous tenons à préciser que la recherche d’un gestionnaire de fonds pouvant battre de manière régulière le marché après avoir déduit les frais n’est pas facile. C’est pourquoi les investisseurs préfèrent passer par les trackers. Ces derniers vous permettront de bénéficier des meilleurs taux de rendement.

Trader sur un ETF

Dans certains secteurs, le fait de trader sur un ETF assurera une capitalisation sur les mouvements des cours sur le marché à court terme. En négociant sur les ETF via des CFD, il y aura augmentation de votre exposition sur votre tracker en profitant de l’effet de levier.

Et grâce aux CFD, vous pourrez ouvrir une immobilisation. En effet, vous n’immobiliserez qu’une portion du capital nécessaire pour un investissement traditionnel. Toutefois, sachez que l’effet de levier pourra amplifier aussi bien vos gains que vos pertes. Ainsi, avant de trader sur un ETF, nous vous conseillons d’élaborer une stratégie pour gérer le risque.

Charger plus dans Finance
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Crypto-monnaie : faut-il investir en 2021 ?

Connues seulement de quelques privilégiés il y a encore quelques années, les cryptomonnaie…