Acceuil Auto & Moto Qu’est-ce qu’une boîte de vitesse automatique ?

Qu’est-ce qu’une boîte de vitesse automatique ?

Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’une boîte de vitesse automatique ?
Boîte de vitesse automatique

Si auparavant, les voitures sont toujours équipées d’une boîte de vitesse manuelle et d’une pédale d’embrayage, de nos jours, on peut également bénéficier de la « boîte de vitesse automatique », un mécanisme de la dernière génération et issu des progrès technologiques dans le domaine de l’automobile. Malgré le fait que celles-ci ne soient pas très connues par tous, les boîtes de vitesse automatiques sont actuellement de plus en plus plébiscitées par les conducteurs et les ingénieurs. Pour que ce concept n’ait aucune confidence pour vous, le mieux est de faire le point sur celui-ci et de connaitre les différents types disponibles.

Boîte de vitesse automatique : décryptage

Connue également sous l’abréviation « BVA », la boîte de vitesse automatique désigne une boîte de vitesse qui offre la possibilité de réaliser la transmission de la voiture de manière automatisée (sans pédale d’embrayage). Autrement dit, il s’agit d’un mécanisme passant les rapports à la place du conducteur. La plupart du temps, ce sont les voitures automatiques qui sont équipées d’une BVA.

Cette boîte automatique possède la capacité d’effectuer des modifications des rapports d’engrenages en fonction de la vitesse du véhicule. En effet, celle-ci dispose d’un système de transmission capable de rendre le moteur de la voiture plus stable. C’est-à-dire ni « en sous-régime » ni « en surrégime ». Et grâce à ce mécanisme, le conducteur peut se focaliser uniquement sur la conduite de son véhicule.

Une BVA : comment ça fonctionne ?

Dans une voiture munie d’une boîte automatique, on remarque qu’il n’y a pas d’embrayage. Étant donné que le véhicule peut monter et rétrograder les rapports de manière plus autonome et stable, le conducteur ne sera plus dans l’obligation de se préoccuper des vitesses et du démarrage.

Si vous jetez un coup d’œil sous le capot d’une voiture automatique, vous allez voir que le moteur est connecté à un « convertisseur de couple ». Pour les non-initiés, il s’agit d’un mécanisme favorisant le fonctionnement et la continuité du moteur du véhicule bien que le conducteur immobilise les roues.

En outre, il faut également savoir qu’une boîte de vitesse automatique est constituée de plusieurs éléments dont :

  • Les engrenages (02)
  • Les supports d’engrenages (02)
  • L’anneau central (01).

Le mode d’emploi de ce système n’a rien de compliqué. Effectivement, les divers composants de ces boîtes de vitesses automatiques sont en mesure de pivoter, et les éléments en rotation peuvent être modifiés à n’importe quel moment. De cette manière, le conducteur a la possibilité de passer à n’importe quelle vitesse (comme quand il conduit une voiture manuelle), et ce, sans difficulté.

À l’inverse d’une voiture manuelle, une voiture automatique possède la capacité d’éviter le soubresaut, un mouvement brusque qui se produit généralement lors du changement de vitesse sans débrayage suffisant. Cela offre l’avantage de profiter d’une meilleure expérience de conduite et d’un confort optimal.

Comme les boîtes de vitesse manuelle, les BVA nécessitent également des entretiens et des réparations. Dans ce cas, le mieux est de faire appel à des professionnels expérimentés qui sont capables de faire une intervention sur tous types de BVA. Sur le net, on peut dénicher de nombreux prestataires qui proposent de divers services (dépannage, diagnostic, réparation, restauration, remplacement, vidange, etc.). Parmi les meilleurs, on peut citer, par exemple, Boîte Auto Service.

Les divers types de boîtes automatiques à privilégier : lesquels ?

En réalité, quatre types de boîtes de vitesse automatiques sont à privilégier :

BVA à simple embrayage

C’est une boîte automatique simple et classique, connue également sous le nom de « boîte de vitesse automatique robotisée ». Ce nom vient, en effet, du fait que celle-ci bénéficie d’une assistance de robots (ces derniers prennent la place de l’automobiliste pour l’embrayage et le passage de vitesse). Moins chère et facile à entretenir, ce type de boîte de vitesse convient à ceux qui adorent une conduite douce et lente.

BVA à double embrayage

Il s’agit d’une boîte de vitesse automatique disposant deux embrayages. À l’inverse de la boîte automatique à simple embrayage, celle-ci offre plus de performance. Malgré le fait qu’elle soit plus onéreuse et plus complexe, cette BVA à double embrayage est avantagée d’un confort de route, d’une bonne rapidité et d’une efficacité incomparable. Hormis sa durabilité et sa fiabilité, celle-ci s’adapte aussi à tous types de conduites.

BVA à convertisseur de couple

Au niveau de vitesse, cette boîte de vitesse automatique possède les mêmes architectures que les boîtes de vitesse automatiques classiques. Cependant, la boîte automatique à convertisseur de couple se singularise par le fait qu’elle soit dépourvue d’un embrayage classique. Même si cette boîte automatique est moins performante que celle à double embrayage, elle demeure « fiable, durable, et confortable ». En sus, elle s’avère être polyvalente.

BVA à variation continue

Connue également sous le nom de « CVT », une boîte de vitesse automatique à variation continue est l’un des mécanismes les plus remarquables. En effet, cette dernière est exemptée des vitesses et de la coupure des gaz. En outre, le CVT se démarque des autres par son système qui se base sur une poulie. Facile à utiliser et très économique, ce mécanisme consomme moins de carburant. Cependant, très peu de gens utilisent ce type de boîte de vitesse automatique.

Charger plus dans Auto & Moto
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Que devriez-vous toujours faire avant de prendre le volant ?

La voiture est une commodité moderne qui confine désormais à la nécessité. Alors que nos v…