Acceuil Auto & Moto La ville de Bordeaux est-elle concernée par le dispositif ZFE ?

La ville de Bordeaux est-elle concernée par le dispositif ZFE ?

Commentaires fermés sur La ville de Bordeaux est-elle concernée par le dispositif ZFE ?

Depuis le 1er janvier 2021, les Zones à Faibles Émissions (ZFE) ont été mises en place dans plusieurs agglomérations françaises. Le but est de lutter contre la pollution de l’air. La ville de Bordeaux, en Gironde, est concernée par ce dispositif. En effet, depuis le 1er janvier 2022, la ville ne fait plus exception à la règle. Celle-ci interdit la circulation des véhicules les plus polluants dans certaines zones délimitées de la ville. Cette initiative tend à améliorer la qualité de l’air pour les habitants et à réduire l’impact environnemental de la commune.

Qu’est-ce qu’une ZFE ?

Une Zone à Faibles Émissions (ZFE) est une mesure environnementale mise en place par le gouvernement dans certaines villes de France. L’objectif est de limiter au maximum la circulation des véhicules les plus polluants. Les ZFE constituent donc des zones géographiques où la circulation des voitures polluantes est restreinte, voire interdite. Les véhicules concernés peuvent être identifiés par leur vignette Crit’Air. D’ailleurs, la vignette Crit’Air est devenue obligatoire à Bordeaux depuis quelque temps. Elle permet de classer les voitures selon leur niveau de pollution.

Néanmoins, les ZFE ont d’autres objectifs, comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elles tendent aussi à favoriser les modes de transport doux et à encourager l’utilisation de véhicules plus propres. Plus concrètement, elles cherchent à réduire les émissions de polluants atmosphériques, notamment les particules fines, les oxydes d’azote et les composés organiques volatils. Ces polluants ont des effets néfastes sur la santé humaine et l’environnement.

De plus, elles visent à améliorer la qualité de l’air dans les zones urbaines, plus particulièrement dans les zones à forte densité de population. La pollution de l’air est souvent plus élevée dans ces zones-là. Ensuite, les ZFE sont là pour inciter l’utilisation de modes de transport plus propres et plus durables, comme les transports en commun, le vélo et les véhicules électriques. Elles aident par ailleurs à réduire la dépendance aux énergies fossiles et à encourager la transition vers des modes de transport plus écologiques.

vignette Crit'Air Bordeaux ZFE

Faut-il une vignette Crit’Air pour circuler dans Bordeaux ?

Depuis le 1er janvier 2022, il est obligatoire d’avoir une vignette Crit’Air pour circuler dans la Zone à Faibles Émissions (ZFE) de Bordeaux. La ZFE comprend une grande partie de la ville, à l’intérieur de l’anneau des boulevards, ainsi que les communes de Bègles, Talence et Villenave-d’Ornon. Seuls les véhicules qui ont d’une vignette Crit’Air peuvent y circuler librement. Les véhicules les plus polluants, comme les voitures immatriculées avant 1997 ou les camions de plus de 3,5 tonnes, sont interdits de circulation.

Quelles sont les sanctions si vous n’avez pas de vignette Crit’Air ?

À Bordeaux, depuis le 1er janvier 2022, les automobilistes qui circulent sans vignette Crit’Air sont passibles de sanctions. Dans la Zone à Faibles Émissions (ZFE) de la ville, vous vous exposez à une amende de 68 euros. Celle-ci est minorée à 45 euros en cas de paiement rapide. Pour les voitures particulières et notamment les poids lourds, l’amende est de 135 euros. Cependant, pour les véhicules d’urgence, les véhicules de transport en commun et les véhicules militaires, il existe des exemptions à l’obligation du port de la vignette Crit’Air. Il en est de même pour les véhicules de collection et pour les voitures immatriculées à l’étranger.

Charger plus dans Auto & Moto
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Déplacement professionnel : comment sécuriser votre véhicule personnel ?

Lorsque vous prévoyez de prendre un avion pour votre voyage d’affaires, rejoindre l&…