Acceuil Santé Complementaire sante : comment bien la choisir ?

Complementaire sante : comment bien la choisir ?

0

Lorsquevous avez des frais médicaux, l’assurance maladie ne vous en rembourse qu’une partie, et ce, selon un barème bien défini. D’où l’intérêt de souscrire une complémentaire santé : cette dernière va vous permettre de couvrir au mieux vos dépenses de santé, en complément, comme son nom l’indique, de ce que vous aura préalablement remboursé la sécurité sociale.

Il existe pléthore d’organismes proposant des mutuelles. Aussi peut-il vous sembler difficile de faire un choix, et surtout que ce choix soit le meilleur possible. D’où le propos de cet article : vous donner quelques clés pour tenter d’y voir le plus clair possible parmi toutes les propositions qui s’offrent à vous. Sans pour autant avoir la prétention de tout savoir, nous espérons néanmoins que ces quelques astuces parviendront à vous aider.

Prendre en compte votre statut professionnel

C’est en effet dans un premier temps votre propre statut professionnel qui va définir le type de mutuelle auquel vous pouvez souscrire. Si vous êtes travailleur indépendant par exemple, quand bien même vous bénéficiez du régime général de l’assurance maladie depuis la disparition du RSI, vous ne pouvez prétendre à une mutuelle d’entreprise, celle-ci étant réservée aux travailleurs salariés. Il va donc vous falloir vous tourner vers une mutuelle spécifiquement dédiée aux Travailleurs Non Salariés.

N’hésitez à ce propos surtout pas : comparez les différentes mutuelles tns. Car comme les mutuelles dites traditionnelles, elles peuvent présenter de grandes disparités. Il en existe notamment qui tombent sous le coup de la loi Madelin, c’est-à-dire dont le montant des cotisations peut être déduit de votre revenu imposable. Notez que cet avantage, pour intéressant qu’il soit, est très souvent mis en avant par les organismes concernés. Tout les indépendants n’y sont cependant pas éligibles. Mais, et pour être tout à fait complet sur l’intérêt de souscrire une mutuelle complémentaire lorsque l’on est indépendant justement, le caractère aléatoire des revenus que l’on perçoit quand notre activité relève de ce statut et par conséquent la vulnérabilité financière qui peut en résulter, tout ceci le rend encore plus évident.

… et vos besoins en matière de santé

Que vous soyez TNS ou salarié, lorsque vous comparez les différentes offres, il convient aussi de prendre en compte la nature des soins de santé dont vous avez l’habitude de bénéficier. Je pense par exemple aux frais dentaires ou ceux qui concernent l’optique. Il s’agit en effet de deux domaines particulièrement mal remboursés par l’assurance maladie. D’où l’intérêt de choisir votre mutuelle de façon à ce qu’elle compense le plus possible ces maigres remboursements. Idem concernant la prise en charge des hospitalisations. On constate sur le sujet des disparités parfois impressionnantes.

Songez aussi à la couverture qui sera idéale pour tous les membres de votre famille. N’hésitez d’ailleurs pas à demander des devis auprès des différents organismes qui vous intéressent, cela vous permettra de comparer leurs prestations de la manière la plus juste possible et de faire le meilleur des choix.

Ainsi couvert pour vos frais de santé, vous aborderez chaque évènement de l’existence avec la plus grande des sérénités.

Charger plus dans Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − = 17

Découvrez aussi

Les remèdes naturels contre la goutte

Lorsque les noyaux des cellules qui sont dans les aliments se dégradent, notamment ceux de…