Acceuil Maison Piscine : le charme du bois

Piscine : le charme du bois

Commentaires fermés sur Piscine : le charme du bois

Une piscine en bois apporte toujours une touche de modernité et d’esthétique à un jardin. C’est d’ailleurs ce qui en fait l’un des modèles les plus plébiscités par les foyers français. Quel type de piscine en bois peut-on installer chez soi ? Quelles sont les essences de bois souvent utilisés ? Les réponses dans cet article.

Les avantages d’une piscine en bois

Si ce type de piscine connaît autant de succès, c’est avant tout grâce au charme naturel du bois. Il se fond particulièrement bien dans n’importe quel environnement extérieur. Qu’elle s’invite dans un jardin à l’ambiance bucolique, cocooning, zen, campagne chic ou minimaliste, la piscine en bois s’intègre parfaitement à tous les styles décoratifs.

Par ailleurs, son installation est relativement simple. Il est bien entendu recommandé de faire appel à des professionnels. Grâce au matériau noble qu’est le bois, vous pouvez avoir un bassin de bonne qualité et suffisamment souple pour supporter les éventuels mouvements de terrain.

Vous disposerez également d’une piscine très bien isolée, capable de résister aux intempéries et au temps.

Quels sont les différents types de piscines en bois ?

Avant de faire l’acquisition d’un modèle, il est important d’avoir une idée précise de la manière dont vous souhaitez installer votre piscine en bois ou de l’endroit où vous aimeriez la poser. Il existe actuellement dans le commerce plusieurs options.

Les piscines en bois enterrées

Cette forme d’installation est parfaite pour tous ceux qui souhaitent une piscine en bois de grande taille. Elle ne brise pas la perspective dans votre jardin puisqu’elle n’est pas en hauteur. Elle offre généralement une grande surface de nage. N’hésitez pas à vous rendre sur piscine-clic.com pour trouver des modèles design et résistants de piscines en bois enterrées.

Veillez à prévoir le budget nécessaire pour les travaux d’installation qui s’avèrent un peu plus laborieux que pour d’autres types de bassins. Pour ce type de piscine, il faudra en effet mettre en place un drainage performant pour limiter les dégâts de l’humidité, ainsi qu’un terrassement complet. Des étais ou équerres doivent être également disposés pour soutenir convenablement toutes les parois de votre bassin.

piscine bois hors sol ou enterrée

Les piscines en bois semi-enterrées

Ce modèle de piscine est particulièrement adapté aux terrains en pente. La piscine peut néanmoins être installée sur un terrain plat.

Vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de construire pour mettre en place ce bassin, tant que les bords ne dépassent pas 60 cm de hauteur par rapport au sol et que sa surface ne dépasse pas 100m². Il est cependant primordial de déposer une déclaration de travaux en mairie avant de réaliser votre projet.

Les piscines en bois hors-sol

Très populaire, ce modèle est facile à déplacer et à installer dans un espace relativement réduit. Par rapport à un bassin enterré, il nécessite peu de travaux. Vous pouvez même trouver sur le marché des kits de piscine en bois moins chers et à monter vous-même. Pour votre projet, vous n’aurez pas besoin de déposer une déclaration de travaux ni d’obtenir un permis de construire.

Par ailleurs, ce bassin est la plupart du temps installé avec une échelle, ce qui limite les risques d’accident pour les enfants en bas âge. La prudence reste toutefois de mise, comme pour tout bassin aquatique.

Les piscines en bois carrées, rectangulaires ou octogonales

Si vous êtes un fan des figures géométriques comme le carré, le rectangle ou les formes octogonales, vous allez adorer ces modèles originaux. Ce sont des piscines souvent équipées d’une filtration à sable, d’échelle, de paroi et de feutre de fond. Tous ces éléments embellissent et sécurisent votre piscine.

Les mini-bassins en bois

Ce sont des modèles particulièrement préconisés pour les enfants ou les personnes qui apprennent à nager. En dehors de leur taille relativement réduite, ces piscines présentent un design aussi soigné que toutes les autres formes de piscines.

Quelles sont les essences de bois pour une piscine ?

Différents types d’essences de bois sont associés à la réalisation d’une piscine en bois.

Le teck

Le teck est un bois exotique résistant aux intempéries (pluie, soleil, froid, humidité…). Même lorsqu’il prend une teinte grise après quelque temps, le teck ne se décompose pas et demeure résistant. Vous pouvez réaliser avec ce bois tous les types de piscines (enterrée, hors-sol, semi-enterrée…).

Par ailleurs, il ne demande souvent pas beaucoup d’entretien. Avec un simple nettoyage à l’eau savonneuse, on peut enlever toutes les saletés et les micro-organismes susceptibles de ternir la beauté du bois.

Le bois de pin

Le pin donne toujours à une piscine un côté très vintage avec sa couleur pâle très facile à travailler. C’est un bois très stable qui résiste bien aux variations de température. Ici, l’entretien se fait plus au chiffon, et non à l’eau savonneuse. Ce bois peut donc durer plusieurs années lorsqu’il est bien entretenu. Lorsque vous voulez installer par exemple une piscine en bois à moitié enterrée, il est préférable de choisir le pin.

Il est également conseillé pour les réalisations très complexes. C’est aussi un bois qui s’associe très bien à tous les types de matériaux (métal, tissu, plastique, verre…). Il y a donc peu de chance qu’il ne soit pas en phase avec le décor du jardin qui va l’accueillir.

Le châtaignier

Très riche en tanin, le châtaignier est un bois qui ne se dégrade pas rapidement. Il a un meilleur rapport qualité/prix que la plupart des essences de bois. Aucun champignon ou insecte ne vient généralement endommager ce bois, car il est très solide. Il n’a pas besoin de traitement chimique pour conserver son éclat. De plus, le châtaignier ne pourrit pas sous l’effet de la chaleur. En choisissant de délimiter votre piscine avec cette essence de bois, vous contribuez indirectement à la décoration de votre extérieur. Vous ferez certainement des jaloux pour cette raison, lorsque vos amis viendront nager chez vous.

Le merisier

On rencontre de plus en plus des piscines en bois de merisier. Malgré son écorce rugueuse, ce bois est très élégant avec de magnifiques couleurs rougeâtre et brune. Il n’a pas besoin d’être régulièrement peint et vernis pour avoir de la brillance. Le merisier possède naturellement cette vertu et est capable ainsi de sublimer les bords de votre bassin.

Le bois d’acacia

Avec une fibre ferme et fine, l’acacia est difficilement affecté par l’humidité. Il ressemble beaucoup au teck en termes de résistance. Ce bois vous permet d’obtenir des bordures de piscine colorées avec une teinte de miel doré. Il est presque velouté au toucher.

Le bois de chêne

C’est un bois noble qui apporte une armature élégante et majestueuse à une piscine. Toutefois, il doit être dépoussiéré au quotidien et nourri avec des produits spécifiques pour conserver toute sa fraîcheur. Il peut se déformer si vous faites preuve de négligence.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Portail : dans quels cas choisir une ouverture latérale ?

Les portails à ouverture latérale sont aujourd’hui très tendance et présentent de no…