Acceuil Santé Les remèdes naturels pour soigner des genoux gonflés

Les remèdes naturels pour soigner des genoux gonflés

Commentaires fermés sur Les remèdes naturels pour soigner des genoux gonflés
Genoux gonflés

Le genou fait partie des articulations les plus sollicitées. Chez certaines personnes, les œdèmes des genoux peuvent être récurrentes. Ce problème peut arriver à n’importe quel âge. Un gonflement peut se manifester sur le genou suite à un effort important ou un traumatisme. Ce problème peut aussi se manifester suite à une arthrite ou une arthrose.

Quels sont les remèdes naturels pouvant soigner les genoux gonflés ?

Glace

Suite à un coup au niveau du genou, ou suite à une douleur tendineuse suspecte, il faut tout de suite mettre l’articulation au repos. Les efforts prolongés peuvent causer la tendinite du genou.

On peut alors utiliser la glace pour apaiser la douleur et pour dégonfler le genou.

Argile verte

L’argile verte peut être appliquée en cataplasme. C’est un remède naturel pour les AINS locaux. Elle possède la capacité de reminéraliser les os et de capter une inflammation.

Pour un genou gonflé, il peut être efficace d’appliquer des cataplasmes d’argile verte. Ce remède est encore plus efficace si l’on peut constater un traumatisme, une entorse ou une poussée d’arthrose avec le gonflement des genoux.

Phytothérapie

Pour la santé de l’articulation et des os, on peut utiliser certaines plantes. La phytothérapie est alors efficace pour soigner un genou gonflé.

  • La curcumine : elle est présente dans le curcuma. Elle est aussi un anti-inflammatoire naturel. Le curcuma peut être consommé par voie orale, sous forme de gélules, ou en tant qu’épice en poudre. Il peut aussi être utilisé par voie cutanée, sous forme de baume ou de cataplasme de curcuma. En effet, le curcuma s’utilise pour la réduction d’un genou gonflé.
  • L’écorce de saule blanc : ce traitement a des effets anti-inflammatoires et des effets antalgiques. Il est idéal pour traiter les rhumatismes du genou. Il se consomme en décoctions ou en infusions pendant quelques jours.
  • L’harpagophytum : ce traitement favorise la détente musculaire. Les douleurs articulaires peuvent aussi être soulagées par ce traitement. On peut alors envisager une cure de gélules.
  • Le boswellia serrata : ce traitement a des propriétés antiarthritiques. On peut en trouver sous forme de capsules ou de gélules, à consommer par voie orale.
  • Les huiles essentielles d’eucalyptus citronné, de Baume de Copahu, de sapin baumier et de romarin à camphre : ce traitement peut être utilisé pour produire une huile apaisante ou un baume. Ils sont efficaces, car ces plantes ont des vertus anti-inflammatoires et calmantes.

Conseils pour soigner les genoux gonflés

Une grenouillère

Le port d’une grenouillère peut être efficace pour les personnes qui utilisent beaucoup leur genou (les sportifs). Cela permet la réduction des gonflements et des crises.

Douche froide

Une douche froide est conseillée en cas de gonflement des genoux en fin de journée (à cause des piétinements, de la chaleur, d’une insuffisance veineuse avérée, ou d’un port de vêtements trop serrés).

Surélévation des jambes

Pour rendre plus fluide la circulation veino-lymphatique, on peut surélever les jambes le soir et la nuit. Cela permet la réduction de l’aspect œdématié des genoux.

Qu’est-ce qui peut causer le gonflement des genoux ?

Cause traumatique

Un traumatisme peut très fréquemment causer le gonflement des genoux. Cela peut arriver si le patient s’est par exemple tombé, puis s’est réceptionné sur ses genoux. Le traumatisme peut aussi survenir suite à un choc.

Dans ce genre de cas, il faudrait procéder à la vérification, afin d’identifier s’il y a une fracture ou une rupture ligamentaire.

Rétention d’eau

Si vous constatez un gonflement bilatéral des genoux, il est possible que ce soit le résultat d’une insuffisance veineuse bilatérale ou d’une rétention d’eau. Il faut savoir que l’œdème des genoux peut être symétrique. Il peut s’étendre aux mollets. Et s’il n’est pas traité, il peut s’étendre aux chevilles.

Le gonflement peut être accompagné de sensations de lourdeurs des jambes, et de paresthésies. Les gonflements peuvent gêner, mais ce n’est pas douloureux.

Le phénomène de rétention d’eau peut arriver chez les femmes enceintes. Dans ce cas, il faut prêter une attention particulière. Et c’est encore plus urgent si le patient est également atteint d’une protéinurie et une hypertension artérielle.

Arthrose

Lorsqu’une poussée d’arthrose se manifeste, cela peut causer le gonflement des genoux. Lorsque le cartilage se dégrade, cela peut causer l’apparition de la maladie appelée arthrose. Ce type de maladie est mécanique. En effet, le cartilage peut servir de tampon entre les os. L’usure de ce dernier peut entraîner de fortes douleurs, ce qui cause la poussée d’arthrose du genou lorsqu’on fait un effort. L’apparition des gonflements des genoux causés par l’arthrose peut varier d’intensité.

Ce gonflement peut aussi être accompagné par un épanchement de synovie. Ce dernier qui est nécessaire au bon fonctionnement articulaire du genou. Mais quand le liquide synovial est produit en excès, cela engendre une inflammation locale. C’est ce qu’on appelle l’hydarthrose.

Arthrite

L’arthrite peut aussi causer le gonflement du genou. L’arthrite et l’arthrose sont très souvent confondues. En effet, on peut trouver plusieurs points communs entre ces deux pathologies. Malgré cela, les deux maladies sont différentes.

Lorsqu’on parle d’arthrite, on peut constater une inflammation des articulations. Elle peut causer une douleur constante, même lorsqu’on essaye de se reposer. C’est en fait la membrane synoviale qui subit une inflammation. Cette dernière est un tissu conjonctif adipeux et élastique qui forme la capsule articulaire du genou.

On peut rencontrer plusieurs types d’arthrite :

  • L’arthrite septique : elle est assez grave, car elle est causée par des bactéries. Elle peut causer le gonflement des genoux, tout en causant l’hypersensibilité et la rougeur. Le genou peut aussi devenir chaud.
  • L’arthrite aseptique : elle est douloureuse et cause un gonflement des genoux
  • L’arthrite microcristalline : elle est considérée comme un symptôme de la goutte (des cristaux d’acide urique se déposent sur les articulations). Cela peut causer le gonflement des genoux. Cela peut causer une douleur pulsée.

Kyste bénin

La présence de kyste poplité peut aussi provoquer le gonflement des genoux. C’est un phénomène à la fois intrigant et bénin. On peut trouver au niveau du creux poplité, une petite excroissance molle. Le kyste poplité peut être perçu facilement sous les doigts. Il ne provoque pas de douleur, mais peut être gênant lorsqu’on plie sa jambe.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…