Acceuil Maison Aménagement extérieur : le choix d’un sauna d’extérieur

Aménagement extérieur : le choix d’un sauna d’extérieur

Commentaires fermés sur Aménagement extérieur : le choix d’un sauna d’extérieur
Sauna d'extérieur

En France, nombreux sont ceux les propriétaires qui se lancent dans l’aménagement d’espace bien-être dans leur jardin, tel qu’un sauna d’extérieur. Vous désirez également aménager votre espace extérieur et installer un bain finnois ? Plusieurs solution s’offrent à vous : sauna traditionnel, sauna à infrarouge ou sauna électrique.

Quelles sont les différentes sortes de saunas ?

Les saunas extérieurs sont surtout présents dans les pays nordiques comme la Finlande, la Suède ou la Norvège. D’ailleurs, vous reconnaissez forcément le fameux sauna finlandais qui est devenu une coutume même dans le monde des affaires.

En France, le sauna, notamment celui extérieur, suscite l’intérêt d’un nombre grandissant de particuliers. En effet, si un espace plus important est requis pour un sauna intérieur, le sauna extérieur peut être facilement installé dans son jardin.

Comme nous l’avons dit précédemment, il existe trois types de système de chauffage pour un sauna : le sauna traditionnel, le sauna électrique et le sauna à infrarouge.

Le sauna traditionnel

Il s’agit du plus ancien et du plus utilisé d’entre tous les saunas. Le sauna traditionnel utilise un poêle à gaz ou à bois. Les pierres volcaniques sont placées sur ce poêle pour être chauffées et sur lesquelles l’eau est versée pour produire de la vapeur. Le bois est choisi par beaucoup pour son odeur agréable. Quant au gaz, il est surtout présent dans des régions où faire des feux de bois est interdit.

Choisir un sauna traditionnel est très avantageux. Il est à la fois économique, moins cher et facile d’utilisation. Son atout réside également dans le fait qu’il ne requiert pas d’entretien particulier. Avec une température qui se diffuse de façon homogène, cette installation permet d’avoir un confort maximal.

Ce type de sauna peut chauffer une cabine de taille plus ou moins importante entre 70 et 100 °C, en moins de 30 minutes. Son seul désavantage est son installation plus difficile. Il nécessite d’importants travaux.

Le sauna à infrarouge

Contrairement au sauna traditionnel, le sauna à infrarouge est une version plus moderne. Cette structure ne fonctionne pas avec un poêle, mais grâce à des lampes infrarouges et des panneaux radiants. Le sauna à infrarouge est surtout connu pour répandre une chaleur sèche qui va chauffer directement le corps. Cela peut causer des problèmes respiratoires chez certaines personnes. C’est pour cette raison qu’il n’est pas adapté à tout le monde.

Cependant, le sauna à infrarouge est intéressant, dans la mesure où il procure un niveau de sudation plus importante par rapport au sauna traditionnel. Ayant une température maximale de 50 °, il convient parfaitement à la peau. Un quart d’heure dans cet espace suffit pour se détendre. Par conséquent, cet équipement convient particulièrement à des personnes qui supportent mal une température élevée ou qui ont une peau sensible.

Le sauna électrique

Le sauna électrique est très apprécié pour sa simplicité d’utilisation et sa rapidité. Il se sert de poêle électrique pour fonctionner. Pour son utilisation, il suffit de disposer les pierres volcaniques sur cet équipement et de les tremper avec de l’eau pour qu’elles diffusent de la chaleur. En peu de temps, les occupants auront une température stable. Il n’est pas non plus nécessaire de mettre en place une arrivée d’eau. En revanche, le sauna électrique requiert une consommation en électricité plus élevée. C’est ce qui fait son principal inconvénient. Pour y remédier, il est recommandé de mettre en place un thermostat. À l’aide de cet appareil, il est tout à fait possible de régler la température selon le souhait de l’occupant.

Comment choisir la taille d’un sauna ?

La taille est un critère important à prendre en compte avant le choix d’un sauna extérieur. D’une manière générale, elle change en fonction des besoins du propriétaire et du nombre d’occupants. Les saunas d’extérieurs peuvent recevoir jusqu’à cinq personnes s’il s’agit d’une infrastructure à titre privé. Il est important de préciser que le sauna ne doit pas occuper tout l’extérieur de la maison. Il faut laisser de la place à d’autres décorations extérieures comme les gazons, les fleurs et un espace où les enfants peuvent jouer. Si vous optez pour un achat de sauna en ligne, une mesure de la taille du jardin s’impose avant la commande.

En ce qui concerne la taille proprement dite, voici une petite précision sur les dimensions des saunas d’extérieurs :

  • Si le sauna est destiné à 2 personnes uniquement, il est nécessaire d’avoir une infrastructure de 2 m de long
  • Pour un sauna ayant 4 occupants, il vaut mieux privilégier une taille de 3 m de long
  • Si la structure est destinée à une famille entière composée de 6 personnes, créer un sauna de 4 m de long

Quel style de sauna pour son jardin ?

Il existe divers styles de saunas. Le choix du style est déterminant pour ajouter un plus à l’aménagement d’extérieur.

Un sauna d’extérieur avec fenêtre

Rien de plus intéressant qu’une fenêtre pour rendre un sauna plus agréable. Avec cette option, l’installation donne une vue imprenable sur le jardin et offre une sensation unique à ses occupants. Les saunas extérieurs avec fenêtre sont fabriqués à partir de triple vitrage pour les rendre plus isolants et plus étanches. Un triple vitrage est également plus robuste.

Un sauna d’extérieur avec vestiaire

Cette deuxième option est très appréciée, car les occupants pourront y laisser leurs vêtements et s’y changer également. Le vestiaire constitue une autre pièce du sauna et mesure entre 1 à 2 m. Si la dimension du sauna est de plus de 4 m, il est conseillé d’installer une cabine de 1,5 m. Cette dimension doit être augmentée en fonction du nombre de personnes occupant l’espace. En ce qui concerne la séparation du vestiaire avec le sauna, il faut installer une porte en bois ou en verre.

Le sauna d’extérieur avec douche

À part le vestiaire et les fenêtres, il est tout à fait possible de mettre une douche dans un sauna. Cette dernière peut être installée à l’intérieur du sauna ou indépendante de la structure. Pour une douche en interne, elle doit être séparée de la première pièce avec une porte et installée à l’entrée de l’infrastructure. De plus, la douche doit être munie d’une évacuation d’eau. Ce détail est surtout recommandé pour les installations en bois pour ne pas les détériorer.

Le sauna d’extérieur avec porche

Le porche est une autre option qui peut rendre un sauna plus agréable et plus intéressant. Il est indispensable pour les occupants du sauna qui veulent prendre une petite pause. Le porche permet de se protéger directement du vent. Le plus souvent, cette deuxième pièce mesure 1 m de long pour un sauna mesurant 3 m.

Quelle forme choisir pour son sauna ?

Pour tous les saunas extérieurs, la matière principale utilisée est le bois massif, et ce indépendamment de la forme et la taille de l’installation. Son côté cocooning apporte de la noblesse et du confort. Du fait de la facilité de manipulation du bois, le sauna peut être adapté selon la dimension et la forme voulue par le propriétaire. Parmi les formes les plus connues, il y a le sauna en tonneau. Comme son nom l’indique, il ressemble à un tonneau de vin. Sa forme rend l’espace à la fois convivial et plus détendu. L’avantage du sauna en tonneau est son adaptation à toutes les formes de maison. Du fait de sa forme spécifique, il rend le jardin particulièrement esthétique et plus attrayant.

À part la forme en tonneau, il existe d’autres représentations possibles d’un sauna extérieur telles en cube, en barrique verticale ou personnalisée. Intégrer le sauna à l’extérieur de sa terrasse est également une autre possibilité. La forme la plus connue et la plus classique reste la maisonnette. Par ailleurs, elle est la moins chère.

Quel emplacement choisir pour son sauna ?

Une étape indispensable lors du choix d’un sauna est son emplacement. Pour cela, plusieurs points importants sont à étudier.

Une première chose à prendre en compte est l’existence de vis-à-vis. Si tel est le cas, il vaut mieux installer l’ouverture du sauna dans le sens contraire de la maison du voisin. Dans le cas où cela paraisse impossible, une autre solution s’impose, dont la mise en place d’un brise-vue. Un autre facteur essentiel pour choisir l’emplacement d’un sauna extérieur concerne la luminosité naturelle. En effet, la lumière du soleil doit être présente toute la journée. Pour cela, il est recommandé de l’installer à l’Ouest. Un sauna a nécessairement besoin de l’électricité pour fonctionner. Par conséquent, il est important de choisir un endroit plus proche d’un compteur électrique. Cela va faciliter l’installation électrique.

Quelle autorisation pour l’installation d’un sauna d’extérieur ?

L’installation d’un sauna extérieur nécessite d’avoir une autorisation de sa commune. Elle doit suivre des règles spécifiques comme pour la construction de piscine et d’abris de jardin. Les saunas extérieurs sont réglementés par le PLUI ou Plan Local d’Urbanisme Intercommunal qui prend en compte également la construction et la rénovation de bâtiments.

Pour obtenir l’autorisation, la propriété doit remplir certaines conditions nécessaires. Toutefois, elle n’est pas obligatoire si la hauteur du sauna n’atteint pas 12 mètres ou si la superficie est de moins de 5 m². Pour des saunas extérieurs dont la superficie est comprise entre 5 à 20 m², le demandeur doit effectuer une déclaration préalable de travaux. Cette procédure se fait auprès de sa commune. Si elle dépasse les 20 m², une demande de permis de construire est obligatoire.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maitrise d’oeuvre : définition

La mise en œuvre d’un projet de construction n’est pas toujours aussi simple, qu’il s’agis…