Acceuil High-Tech Pourquoi faut-il arrêter d’utiliser Whatsapp ? Voici les alternatives à Whatsapp !

Pourquoi faut-il arrêter d’utiliser Whatsapp ? Voici les alternatives à Whatsapp !

Commentaires fermés sur Pourquoi faut-il arrêter d’utiliser Whatsapp ? Voici les alternatives à Whatsapp !
nouvelles politiques d'utilisation de Whatsapp

L’usage des applications de messagerie ou de chat fait partie intégrante de notre quotidien à tous. Cette tendance s’est généralisée, d’autant plus qu’il suffit d’un simple téléphone, Android (par Google) ou iPhone (iOS), pour utiliser un service ou une application d’envoi de message. Bien qu’elles soient nombreuses sur le marché, l’application Whatsapp a pourtant réussi à se mettre au-dessus du lot, vu qu’elle est utilisée par un nombre considérable de personnes. La situation pourrait toutefois changer avec les nouveaux paramètres d’utilisation que Whatsapp prévoit instaurer. Pourquoi faut-il arrêter d’utiliser Whatsapp ? Quelles sont les alternatives à Whatsapp ? Nous vous en disons plus !

Sur le bilan de la situation : pourquoi il faut arrêter Whatsapp ?

WhatsApp a fondé sa notoriété dans le monde des services de messagerie en ligne sur sa politique de protection des données. Même lors de son rachat, Facebook a promis que les données ne seraient pas partagées avec la maison mère. Cette promesse n’aura tenu que 7 ans puisque pour utiliser désormais l’application Whatsapp, vous devez accepter les nouveaux paramètres d’utilisation qui vous contraignent à perdre le droit de protection de vos données.

Il est désormais question pour Facebook de faire de sa plateforme une source pécuniaire. Son objectif est d’y faire transiter les annonceurs et de les mettre en contact avec leurs clients pour la commercialisation de leurs produits. Facebook souhaite utiliser, notamment la liste des contacts (qu’ils soient sur Google ou pas), adresse IP, le pseudo, le numéro, les informations relatives au téléphone des utilisateurs Whatsapp (utilisation sur Android ou iPhone) pour mieux cibler les publicités.

Le réseau social ne semble pas offrir de portes de sortie à ses deux milliards d’utilisateurs. Vous acceptez les nouveaux paramètres d’utilisation si vous souhaitez continuer à utiliser Whatsapp sur votre Android, iPhone ou tout autre support iOS. Si vous refusez ces conditions, vous verrez votre compte supprimé dès le 8 février prochain. En Inde, les utilisateurs se plient déjà aux nouvelles exigences de cette application d’envoi de message très célèbre.

Si d’aucuns pensent que la sécurité des données personnelles sur Whatsapp est plus que compromise, un représentant de l’entreprise semble serein. Pour lui, il ne s’agit que d’une mise à jour habituelle des politiques de confidentialité qui rentrera en vigueur dès le 8 février prochain. Le service de messagerie affirme que les données recueillies grâce à sa plateforme ne seront pas partagées avec une application autre que celles promues par Facebook. Il assure également que le partage des données de Whatsapp ne touchera pas au contenu des messages que les utilisateurs ont envoyés à leurs contacts.

Du côté de l’Europe et des territoires soumis au RGPD, les utilisateurs de Whatsapp semblent bénéficier de plus de protection puisque les nouveaux paramètres d’utilisation du service de messagerie sur Android et iPhone apparaissent moins intrusifs. Les données collectées serviront, selon l’entreprise, à développer de nouvelles fonctionnalités aux profits des comptes installés sur Whatsapp Business.

En dépit des mécontentements manifestés par ses utilisateurs, Whatsapp continue de clamer la transparence dont elle fait preuve dans les nouvelles conditions d’utilisation en cours. Contrairement à ces propos, Arthur Messaud, juriste à La Quadrature du net, cité dans Le Parisien, pense que c’est un abus de ne proposer à ses usagers, en cas de refus des nouveaux paramètres d’utilisation, d’autres alternatives que de quitter l’application. Cet état de choses confirme, selon lui, l’illégalité dans laquelle opèrent les responsables de Whatsapp dans le traitement des données personnelles.

Si Whatsapp ne propose aucune alternative pour utiliser son service d’envoi de message, il existe pourtant d’autres types d’application plus sensibles à la protection des données des utilisateurs.

Les alternatives à Whatsapp plus respectueuses de la vie privée

Bien que s’étant progressivement imposé dans le quotidien des utilisateurs, Whatsapp ne manque pas de concurrents. Ces applications sont plus soucieuses de la protection des données des utilisateurs et moins exigeantes.

Telegram : présentation

Telegram est une application d’envoi de message à la foi innovante et performante. L’application possède une interface simple et très pratique. Elle vous offre la possibilité de personnaliser votre messagerie et de posséder plusieurs comptes sur le même portable sans avoir besoin de télécharger plusieurs fois le setup. Elle s’installe aussi bien sur téléphone (Android et iPhone) que sur ordinateur (Windows, Mac, Linux). Vous pouvez l’utiliser sur votre ordinateur indépendamment de votre portable et réciproquement, ce qui n’est pas le cas avec Whatsapp.

Elle se révèle également très performante en matière de sécurité et de protection de la vie privée. Non seulement l’application possède des paramètres basiques de confidentialité très respectueuse de la vie privée, mais elle vous permet de la renforcer encore plus. Vous pouvez par exemple masquer votre numéro de téléphone, restreindre les utilisateurs qui peuvent vous appeler ou vous ajouter dans des groupes. Vous pouvez également activer l’authentification à double facteur, ou définir un code d’accès pour sécuriser votre compte d’envoi de message principal.

Telegram vous offre également la possibilité de définir une durée d’absence au bout de laquelle votre compte (avec toutes les données) sera automatiquement supprimé. Ce service offre un système d’envoi de message ultra rapide (avec une confidentialité garantie pour chaque message et appel), permet d’uploader n’importe quel type de fichier (aucune limite de taille) et d’ajouter jusqu’à 200 000 membres par groupe (256 chez Whatsapp).

Signal : présentation

L’application Signal vous permet de partager vos médias (photos, vidéos, notes vocales, etc.) sans risque de fuite. Elle vous permet également de passer gratuitement des appels vidéo ou audio cryptés avec vos proches. En ce qui concerne la sécurité, elle propose également à ses utilisateurs l’option de l’authentification à deux facteurs, avec la possibilité de restreindre les personnes inconnues qui vous contactent.

Signal permet aussi de créer des groupes de discussion tout en vous garantissant un excellent chiffrement pour chaque message envoyé. Elle reste gratuite, elle limite les spams.

Malgré les dispositions que ce service d’envoi de message adopte déjà pour vous garantir la sécurité de vos données, elle reste en constante évolution pour limiter le flux de données auxquelles elle a accès.

Viber : présentation

Viber s’invite aussi dans le cercle des services d’envoi de message plus sensibles à la protection des informations sur le web. Elle possède un système de chiffrement qui garantit une forte sécurité pour chaque message et les fichiers que vous envoyez. L’application permet également d’effectuer des appels vocaux et vidéos gratuits de haute qualité, de créer des groupes de discussion, et de bénéficier d’un système de réception de message très fluide.

Viber vous permet aussi de contrôler vos informations personnelles. Vous pouvez définir l’audience et la visibilité pour chaque donnée confidentielle qui vous concerne (photo de profil, bio, etc.).

Wire: présentation

L’application Wire utilise le système de chiffrement de bout en bout pour crypter toutes vos informations. À l’image de Telegram, Wire est un service open source et son fonctionnement reste très pratique. Vous pouvez également personnaliser votre interface pour qu’elle convienne à vos préférences, et modifier les paramètres de confidentialité pour contrôler les personnes qui ont accès à vos informations.

Wire peut servir dans un but professionnel. Il permet d’envoyer des messages en intégrant le Messaging Layer Security (MLS), un protocole de sécurité bout-en-bout intégré à la messagerie en milieu professionnel. Cette alternative à Whatsapp propose également plusieurs solutions, notamment Wire Pro, Wire Enterprise, et Wire Red, à choisir selon vos différents besoins.

Charger plus dans High-Tech
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Imprimantes WiFi ou Ethernet : avantages et inconvénients

Il existe deux types d’imprimantes : l’imprimante classique (connecté avec un seul apparei…