Acceuil Monde La rétention de liquide polluant pour protéger l’environnement

La rétention de liquide polluant pour protéger l’environnement

Commentaires fermés sur La rétention de liquide polluant pour protéger l’environnement

Le stockage de produits chimiques nécessite une bonne organisation pour limiter les risques d’accident. Le lieu d’entreposage doit tenir compte, entre autres, des dernières recommandations émises par les autorités compétentes, et se doter par la même occasion de matériel adéquat tels que des kits de pollution ou encore les bacs de rétention pour liquides polluants. Ces derniers permettent de protéger aussi bien les personnes (clients comme employés) que l’environnement des pollutions chimiques accidentelles.

Quel bac de rétention pour polluants choisir ?

Pour bien choisir son bac de rétention, il faut impérativement connaître la nature des liquides polluants que l’on s’apprête à stocker ou à manipuler. En effet, certains seront adaptés aux produits dits corrosifs, comme les bacs de rétention fabriqués en polypropylène à haute densité, d’autres, au contraire, seront exclusivement dédiés aux produits non corrosifs — les bacs en acier galvanisé, par exemple.

Le choix dépend aussi de la surface à couvrir et du temps de stockage, ou encore du transport éventuel des liquides. La capacité de rétention est fortement réglementée : ainsi, si vos besoins sont importants, mieux vaut prévoir large et opter pour un bac de rétention souple 1000 litres. Le volume de rétention du liquide polluant est une donnée primordiale à ne pas négliger, car en cas d’accident et de déversement chimique, vous devez être en mesure de contenir et traiter la source polluante dans sa totalité. Pliables, les bacs de rétention vides peuvent se stocker facilement en attendant d’entrer en fonction.

Pour ce faire, nous vous recommandons de vous renseigner auprès des autorités compétentes pour déterminer précisément quelles sont les capacités de rétention à appliquer dans votre domaine d’activité.

Des bacs pour quelles applications ?

Un bac de rétention souple est une excellente solution pour éviter tout déversement de liquides polluants dans la nature, et ce, quelle que soit la durée du stockage, temporaire ou permanent. En cas de fuite, le bidon recueille les liquides pour éviter leur dispersion.

Ils peuvent également servir à stocker des fûts, des bidons de différentes tailles, des cubitainers dans lesquels sont stockés de la peinture, de l’huile, etc. Ils servent lors d’un chantier pour protéger le sol des déversements dus aux appareils dans lesquels on verse des hydrocarbures. Cette liste n’est pas exhaustive, bien d’autres situations peuvent nécessiter l’utilisation d’un bac de rétention. De manière générale, tout objet contenant un liquide dangereux ou polluant devrait être protégé.

Les bacs de rétention de liquide polluant : une obligation légale

Toute une législation existe sur le stockage et la manipulation des produits dangereux. En effet, en vertu de l’arrêté du 1er mars 1993, chaque entreprise installée sur le territoire français a l’interdiction formelle de polluer les sols et rivières, même de manière indirecte. Pour ce faire, elle doit s’équiper avec le matériel approprié, aux normes françaises et européennes et respecter des normes drastiques.

Les capacités de rétention font l’objet de plusieurs cas de figure qui dépendent de la classification des entreprises. Mieux vaut donc se renseigner au préalable en commençant par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) qui travaille, entre autres au plan institutionnel, dans le domaine de la prévention des risques professionnels et notamment sur le stockage et le transfert des produits chimiques dangereux. Les informations délivrées sont particulièrement instructives pour les entreprises concernées par la protection de l’environnement avec ou sans autorisation préfectorale.

Charger plus dans Monde
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Que faire après une fusillade de masse ?

Dans les jours qui suivent une fusillade de masse, il est courant de ressentir des sentime…