Acceuil Business Comment aménager efficacement un entrepôt ?

Comment aménager efficacement un entrepôt ?

Commentaires fermés sur Comment aménager efficacement un entrepôt ?
Comment aménager efficacement un entrepôt ?

L’aménagement ou le réaménagement d’entrepôt est une opération souvent nécessaire à un certain stade du développement des activités d’une entreprise, dans le commerce classique ou dans le e-commerce. Dans le cas où vous prévoyez de procéder à un réagencement de votre espace d’entreposage, vous devez organiser efficacement l’emplacement de vos produits et investir dans du matériel adéquat pour limiter les coûts liés au stockage, optimiser le temps de travail et éviter les éventuelles dégradations de marchandises, pouvant entraîner d’importantes pertes. Pour améliorer l’organisation de votre entrepôt, nous vous conseillons d’appliquer quelques conseils.

S’interroger sur les fonctions de l’entrepôt, les types de produits, les entrées et les sorties

Pour organiser efficacement votre entrepôt, vous devez en premier lieu vous interroger sur ses fonctions. En effet, les configurations d’une zone de stockage intermédiaire sont plus ou moins différentes de celles d’un espace d’entreposage stockant des produits destinés aux clients finaux.

Après avoir répondu à cette première question, vous devez analyser le type de marchandises qui va être entreposé : matières premières, produits alimentaires, etc. Les données issues de cette étude vous permettront de déterminer notamment le matériel à acquérir (rayonnage industriel, rack de rangement charge légère, etc.).

Pour finir, interrogez-vous sur la fréquence des entrées et des sorties des marchandises. Une organisation spécifique doit être établie si des entrées et des sorties sont effectuées quotidiennement.

À titre d’information, des contrôles de conformité peuvent être effectués régulièrement dans votre entrepôt. Dans l’établissement de votre plan d’aménagement, nous vous conseillons donc de porter une attention particulière à la qualité des installations (réseau électrique, rayonnages, etc.) que vous prévoyez de mettre en place. Par ailleurs, veillez à ce que celles-ci soient adaptées aux marchandises stockées.

rayonnage d'occasion

Rayonnage industriel d’occasion

Choisir ses rayonnages industriels en fonction des produits

Une fois que vous aurez déterminé le type de produits, la destination de votre entrepôt et la fréquence des entrées et des sorties, la prochaine étape consiste à définir le matériel le plus adapté à vos besoins.

Des poids et des dimensions variables

Dans le cas où vous prévoyez d’entreposer des marchandises au poids relativement conséquent, le rayonnage industriel destiné aux charges lourdes est sans aucun doute la solution idéale. Ce type d’étagère est fabriqué à partir de matériaux particulièrement résistants et peut supporter jusqu’à 1,5 tonne.

D’autre part, si les produits à stocker ont des poids assez faibles, mais possèdent des dimensions importantes, vous pouvez privilégier le cantilever ou l’étagère métallique pour charges moyennes, au détriment de l’étagère charge lourde, afin de réaliser des économies. Les configurations du cantilever sont parfaitement adaptées aux marchandises arborant des formes allongées.

Comme son nom l’indique, l’étagère pour charges moyennes ne bénéficie pas de la résistance des modèles pour charges lourdes. Cependant, elle peut accueillir des produits plus ou moins volumineux.

L’aspect technique

Outre les poids et les dimensions des marchandises, vous devez prendre en compte les besoins de votre équipe lors des chargements et des déchargements. Pour accélérer les opérations, notamment les sorties, vous pouvez opter pour un rack de stockage mobile. Monté sur un rail, ce dernier permet de déplacer aisément les palettes et facilite la manutention des marchandises relativement lourdes.

Plus onéreux que le rack mobile, mais nettement plus pratique, le rack transtockeur est un dispositif de rangement automatisé pouvant se déplacer à la verticale et à l’horizontale grâce à des rails. Il est conçu pour faciliter l’accès aux marchandises et réduit significativement la durée des chargements et des déchargements.

Votre espace de stockage peut également accueillir des racks picking et des racks dynamiques. Les modèles dynamiques sont généralement placés dans les zones de chargement et permettent d’entreposer des marchandises plus ou moins volumineuses, tout en dégageant les allées destinées à la circulation du personnel.

De leur côté, les modèles picking sont conçus pour réduire la durée de manipulation des produits et accélérer la préparation des commandes. En règle générale, ils sont destinés à des articles de poids relativement restreint.

Les rayonnages d’occasion

Dans l’optique de réduire vos dépenses lors de l’achat de vos rayonnages, vous pouvez vous tourner vers les entreprises proposant des produits d’occasion. Contrairement aux idées reçues, un rayonnage occasion ou un rack occasion est tout aussi qualitatif que les équipements neufs, à condition qu’il soit bien entretenu. Sur certains sites, vous pouvez acquérir un rayonnage pas cher de grande marque comme Mecalux, Stow, Polypal ou Provost, ayant fait l’objet de contrôles minutieux effectués par des spécialistes.

La méthode ABC

Après avoir choisi le matériel nécessaire à l’entreposage, vous devez passer à l’établissement d’un plan de votre espace de stockage. Pour ce faire, nous vous conseillons d’opter pour la méthode ABC. Elle a pour objectif de déterminer les emplacements les plus adaptés aux différents articles présents dans votre entrepôt, en fonction de différents critères tels que le taux de rotation.

Les produits de la catégorie A représentent environ 20% des marchandises entreposées et ont un fort de taux de rotation (80%). Ils doivent être placés à proximité des entrées et des sorties, et disposés à une hauteur convenable, afin de réduire de manière significative les distances réalisées par les spécialistes en charge des commandes.

De leur côté, les articles du groupe B représentent généralement 30% des références et ont un taux de rotation estimé à 15%. Contrairement aux marchandises du groupe A, ils doivent être entreposés au centre de votre entrepôt, dans la partie inférieure des rayonnages.

Concernant les produits de la catégorie C, ils constituent 50% des marchandises présentes dans votre espace de stockage et ont en moyenne un taux de rotation de 5%. Dans la mesure où ils sont bien moins sollicités que les références des groupes A et B, ils doivent être mis à l’écart des principales zones d’activité pour éviter qu’ils n’entravent le bon déroulement des préparations de commandes.

Dans la mise en place de votre plan, nous vous conseillons de déterminer si les références du groupe C doivent impérativement être disposées dans votre espace de stockage. Si leur taux de rotation est extrêmement faible, il est parfois recommandé de les placer dans une zone suffisamment éloignée de votre entrepôt, afin d’augmenter la capacité de celui-ci et ainsi privilégier les produits les plus sollicités.

Charger plus dans Business
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les métiers qui seront accessibles sans diplôme à Paris pour les JO de 2024

En 2024, Paris sera l’illustre hôte des prochains Jeux Olympiques. L’acc…