Acceuil Maison Comment faire vous-même le dosage du béton ?

Comment faire vous-même le dosage du béton ?

Commentaires fermés sur Comment faire vous-même le dosage du béton ?
bétonnière

Le dosage du béton varie en fonction de son utilisation : fondation, dalle de terrasse, béton armé, linteau, dalle carrossable, etc. Pour les applications courantes, on opte pour un dosage de béton entre 300 et 350 kg/m3. Passons en revue les notions à connaitre sur un bon dosage afin que vous puissiez doser vous-même votre béton.

Quels matériaux pour faire du béton ?

Le béton est constitué des différents matériaux suivants :

  • Du ciment.
  • Des graviers.
  • Du sable.
  • Et de l’eau.

Le dosage de votre béton doit être adapté au type de travaux et du projet que vous souhaitez réaliser. En effet, les caractéristiques de votre béton (résistance, aptitude à la mise en œuvre, etc.) sont directement liées au dosage de chaque matériau qui le constitue. Pour effectuer vos mesures, vous pouvez utiliser une pelle, un seau ou encore une brouette.

Précision sur le dosage du ciment

Lorsque l’on parle de dosage du béton, nous pensons immédiatement au dosage en ciment. Ce dernier est un élément essentiel, car c’est lui qui apporte de la résistance à votre béton. Le dosage du ciment dépend du type de béton à réaliser. Plus la dose en ciment est élevée, plus la résistance de votre béton sera importante. En revanche, le coût de votre béton sera élevé.

Pour la majorité des ouvrages courants de maçonnerie en béton armé comme une dalle en béton, un escalier, une terrasse en béton, un mur, un poteau ou un linteau, il est d’usage de recourir à un dosage de ciment de 350 kg/m3.

En d’autres termes, pour réaliser 1m3 de béton standard dosé à 350 kg, vous avez besoin de 7 sacs de 50 kg de ciment ou 10 sacs de 35 kg de ciment. Ainsi, si vous voulez réaliser un béton standard de 100 litres dosés à 350 kg, il vous faudra 1 sac de 35 kg de ciment.

Le dosage du sable

Le sable permet de combler les espaces créés par le gravier. Le choix du sable se porte le plus souvent sur la variété la plus courante, soit du sable fin de type 0/2.

La couleur de sable le plus courante est le jaune. Toutefois, il existe d’autres couleurs, car celles-ci dépendent principalement du gisement. Ainsi, certaines carrières proposent un sable plus clair (tirant sur le blanc et d’autres plus foncés (tirant sur l’ocre).

Quant au dosage du sable, mélangé avec du gravier, il représente environ un tiers du béton.

Le dosage du gravier

Comme nous venons de l’évoquer, le gravier représente donc les 2 tiers restants.

Les dimensions des graviers varient de 2 à 63 mm. Ils ont un rôle structurel dans le béton. Les graviers diffèrent en types et en teintes selon leur provenance :

  • Carrières : graviers anguleux.
  • Lits de rivière : graviers lisses.

Les différents types de dosage du béton et leurs utilisations

Il existe plusieurs types de dosage du béton adaptés chacun à des usages différents :

  • Le dosage à 200 à 250 kg/m3 ou dosage du béton de propreté : il s’agit du dosage d’un béton maigre avec une dose en ciment très faible. Ce type de dosage est utilisé en fond de fouille afin de protéger les fondations.
  • Le dosage à 300 kg/m3 ou dosage du béton non armé : plus grossier, moins résistant, mais moins coûteux, ce type de dosage est pour une dalle piétonne (terrasse), une fondation, une semelle filante non armée ou encore un scellement de poteau de clôture.
  • Le dosage à 350 kg/m3 ou dosage de béton armé : connu comme étant le dosage de ciment « standard », il s’agit du dosage de béton le plus courant. Vous pouvez l’utiliser pour réaliser une poutre, un plancher, un poteau, une fondation et d’autre ouvrage en béton armé.
  • Le dosage à 400 kg/m3 : avec ce dosage, vous obtiendrez un béton plus fin et lisse à la fois esthétique et résistant. C’est le dosage du béton recommandé pour réaliser des chapes lissées.

Comment effectuer un dosage du béton en volume ?

Lorsque l’on réalise une gâchée de béton à la main ou à la bétonnière, l’on dose les matériaux (ciment, sable, gravier et eau) en raisonnant généralement en volume. Non seulement c’est une méthode facile à réaliser, mais elle fonctionne également à tous les coups. Toutefois, le dosage du béton en volume reste approximatif.

À titre d’exemple, si vous souhaitez obtenir 100 litres de béton dosé à 350 kg/m3 à la bétonnière, il faudra préparer un sac de 35 kg de ciment, 15 litres d’eau, 50 litres de sables et 70 litres de graviers (ou 120 litres d’un mélange à béton contenant graviers et sable prémélangé).

Pour mesurer plus facilement la quantité des constituants, vous pourrez utiliser un seau de maçon gradué d’un volume de 10 litres. Ainsi, il vous faudra 1 sac de 35 kg de ciment, 5 seaux de sable, 7 seaux de gravier et 1,5 seau d’eau pour préparer 100 litres de béton. Il est par ailleurs possible de doser le ciment en volume. Dans ce cas, vous avez besoin de 3,5 seaux de ciment. Il est à noter qu’un seau de ciment de 10 litres pèse environ 10 kg.

Voici quelques indications utiles pour un bon dosage de béton en volume :

Type de dosage Ciment Eau Sable Graviers
Béton pour travaux courants 1 volume ½ volume 2 volumes 3 volumes
Mortier de ciment 1 volume ½ volume 3 volumes
Béton de fondation 1 volume ½ volume 2,5 volumes 3,5 volumes

Quel dosage pour 1m3 de béton ?

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous le dosage des constituants (ciment, sable, gravier, eau) pour préparer 1m3 de béton.

Type de béton Dosage de ciment Eau Sable sec (0/4) Gravillon sec (4/20)
Béton de propreté 200 kg/m3 125 litres 950 kg 1180 kg
Béton non armé (scellement poteau de clôture, semelle filante non armée, fondation, etc.) 300 kg/m3 150 litres 900 kg 1100 kg
Béton armé (dalle, poutre, poteau, plancher, etc. 350 kg/m3 175 litres 830 kg 1030 kg

Les prix du béton selon les méthodes de fabrication

Les prix diffèrent selon que le béton soit réalisé de manière artisanale, sur le chantier ou en centrale en vue d’une livraison.

Un béton standard, c’est-à-dire dosé à 350 kg/m3, produit en centrale, revient à environ 87 €/m3. À ce prix, vous devez ajouter les frais de livraison qui sont d’ordre de 20 à 25 €/m3. Un béton fait à la main, quant à lui, coûte environ 17,5 €/m3. À ce coût s’ajoute le prix de la main-d’œuvre qui est compris entre 40 à 60 € de l’heure. Pour réaliser 1m3 de béton standard à la main, il faut compter entre 1,5 et 2 heures.

Si vous avez besoin d’un béton de faible volume, soit de quelques litres, vous pouvez envisager une production totalement à la main. Vous pourrez effectuer le dosage à l’aide d’une pelle et d’un seau, puis effectuer le mélange manuellement dans une auge à l’aide d’une pelle ou d’une truelle. Il est à noter qu’il s’agit d’un travail laborieux, pénible et chronophage débouchant sur un rendement assez faible. Pour des volumes plutôt conséquents, l’utilisation d’une bétonnière vous permettra d’accélérer la cadence et d’améliorer le rendement.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment bien choisir son garde-meuble à Paris ?

De plus en plus de Parisiens et d’habitants en île de France décident de louer un box de s…