Acceuil Maison Les différentes étapes de l’installation d’un télérupteur

Les différentes étapes de l’installation d’un télérupteur

Commentaires fermés sur Les différentes étapes de l’installation d’un télérupteur
installation-telerupteur

Semblable à un interrupteur, le télérupteur est un dispositif destiné à éclairer une maison à partir d’un ou plusieurs boutons-poussoirs. Cet équipement électrique est surtout utilisé lorsqu’il s’agit de monter un circuit électrique à plusieurs commandes avec une source lumineuse. C’est un système à la fois pratique, économique et facile à mettre en œuvre. Voici quelques étapes à suivre pour réussir le branchement d’un télérupteur.

Télérupteur : Qu’est-ce que c’est ?

Un télérupteur est un équipement électrique utilisé afin d’alimenter un circuit avec un ou plusieurs boutons-poussoirs installés à différents endroits. Il est courant d’utiliser ce dispositif dans le cadre d’un montage de système d’éclairage d’une maison.

Le fonctionnement du télérupteur

Placé dans le tableau électrique, le télérupteur facilite le contrôle du réseau de luminaires dans une maison. Son fonctionnement est identique de celui d’un interrupteur. Le télérupteur se distingue par son dispositif principal comportant plusieurs boutons-poussoirs. Ces derniers ont la même constitution que les interrupteurs à bascules classiques. Chaque bouton du télérupteur est relié à un module électrique qui conserve et change l’état des lampes en fonction de l’actionnement de l’interrupteur.

L’utilisation du télérupteur

Vous pouvez utiliser un télérupteur pour remplacer un circuit va-et-vient quand il y a plus de 2 points de commandes. Cet équipement vous permet de créer un circuit centralisé au niveau du tableau électrique. Le plus souvent, vous êtes amené à utiliser un télérupteur pour l’éclairage des escaliers ou d’une grande pièce. Il est à noter que 3 choix de types de branchements s’offrent à vous pour le montage de votre commande des éclairages :

  • Pour un point de commande : un simple interrupteur suffit.
  • Pour 2 points de commande : vous pouvez mettre en place un système va-et-vient.
  • Et pour 3 points de commande ou plus : préconisez l’utilisation d’un télérupteur avec des boutons de poussoirs.

Pour information, sachez que l’utilisation de télérupteurs dans votre maison peut alléger votre facture électrique.

Les différents types de télérupteurs

Sur le marché, vous avez le choix entre 2 types de télérupteurs : le télérupteur unipolaire et le télérupteur bipolaire. Ces deux équipements électriques se distinguent par leur utilisation et leur fonctionnement.

  • Le télérupteur unipolaire : ce modèle coupe uniquement la phase. C’est un dispositif réservé aux installations domestiques.
  • Le télérupteur unipolaire : ce modèle coupe à la fois la phase et le neutre. Il est destiné aux utilisations professionnelles.

Ces 2 types de télérupteurs existent également en modèles standards que vous pouvez installer dans une boite électrique et en modèle modulaire qui s’installe directement dans le tableau électrique. Enfin, vous pouvez opter pour des télérupteurs silencieux ou des télérupteurs encastrables, selon vos besoins.

Comment réussir l’installation d’un télérupteur ?

Vous devez suivre quelques étapes pour installer un télérupteur, mais également respecter les normes de sécurité électrique.

Le montage du télérupteur

Il est nécessaire de prévoir quelques outils pour le montage d’un télérupteur dans votre maison. Parmi ces outils, nous pouvons citer : un tournevis plat électrique, une pince coupante, une pince à dénuder, un télérupteur unipolaire et des boutons-poussoirs. Prenez également toutes les précautions avant de procéder à l’installation du dispositif. Utilisez notamment des outils isolants et débranchez l’alimentation électrique générale.

Vous devez repérer les couleurs des fils du circuit et suivre le schéma du télérupteur pour faciliter le montage. En principe, les luminaires et les boutons-poussoirs sont branchés en parallèle.

Voici un tableau pour vous aidera à repérer plus facilement les couleurs des fils du circuit :

Couleur du fil du circuit Désignation
Fil rouge Phase (à brancher sur le repère 1 de votre télérupteur)
Fil bleu Neutre (arrivée Phase sur le contact à fermeture)
Fil vert-jaune Terre
Fil violet Retour des lampes (à brancher sur le départ phase vers les points d’utilisation ou sur le repère 2 de votre télérupteur)
Fil orange Retour des boutons-poussoirs (à brancher sur l’arrivé phase après l’appui sur le bouton-poussoir ou sur la borne A1 de votre télérupteur)

Le raccordement du télérupteur

Une fois le montage du télérupteur effectué, vous pouvez passer à l’étape suivante de l’installation. Il s’agit du raccordement du dispositif au circuit électrique, incluant le câblage électrique, la réalisation des saignées, ainsi que d’autres travaux. Pour raccorder le télérupteur, il convient de :

  • Identifier les emplacements des éclairages et des boutons de poussoirs.
  • Effectuer des saignées.
  • Raccorder les luminaires et les boutons de poussoirs au tableau électrique avec un fil électrique 1,5 mm2 dans une gaine.
  • Brancher les modules électriques.
  • Et de recouvrir les saignées.

Le branchement du télérupteur dans le tableau électrique

Le branchement de cet équipement électrique dans le tableau électrique s’effectue derrière le disjoncteur différentiel. Les travaux se font en quelques étapes :

  • Reliez le bouton-poussoir à la borne A1 du télérupteur à l’aide du fil orange.
  • Avec le fil violet, branchez sur la phase 2 du télérupteur le premier luminaire
  • Refaites l’opération sur la borne A2 du télérupteur, à l’aide du fil bleu.
  • Raccordez les bornes 1 et A2 du télérupteur au disjoncteur situé dans le tableau électrique.
  • Placez le télérupteur en le vissant.

Le ralliement des luminaires au télérupteur

Une fois que le branchement de votre télérupteur à votre tableau électrique est effectué, connectez les luminaires. Pour ce faire, vous devez câbler d’un côté au télérupteur et d’une autre au Neutre du réseau électrique.

Le branchement des boutons-poussoirs au télérupteur et au circuit électrique

Afin de brancher les boutons-poussoirs, il suffit de les relier au fil orange (télérupteur) et aux fils rouges (circuit électrique). Pour le câblage du télérupteur, il est important de bien repérer les fils selon leur couleur.

En respectant toutes ces étapes, vous réussirez à installer vous-même votre télérupteur. En cas de doute ou de manque de moyens et de compétences, faites appel à un électricien pour réaliser l’installation des télérupteurs.

Faire appel à un professionnel pour installer un télérupteur

En confiant l’installation d’un télérupteur à un électricien, non seulement vous bénéficiez d’un système d’éclairage fonctionnel, mais il est également sécuritaire. En plus de ses qualifications et ses compétences, un professionnel connait les normes électriques en vigueur concernant les télérupteurs et les installations électriques en général.

La norme électrique pour un télérupteur

L’installation d’un télérupteur est soumise à des normes de sécurité électrique :

  • Le nombre maximal de télérupteurs par disjoncteur sur le tableau électrique est de 8.
  • L’utilisation des boutons-poussoirs classiques est conseillée.
  • Le nombre de boutons-poussoirs dotés de diodes qui peuvent être reliés entre eux est limité à 10 afin d’éviter la surconsommation d’énergie.

Le tarif pour la pose d’un télérupteur

Le prix de pose d’un télérupteur se situe en moyenne entre 35 et 50 euros par heure. Si l’installation fait partie d’un projet plus grand comme une rénovation électrique ou une installation électrique complète, il est possible de négocier ce tarif.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maitrise d’oeuvre : définition

La mise en œuvre d’un projet de construction n’est pas toujours aussi simple, qu’il s’agis…