Acceuil Santé Les traitements naturels contre l’ascite

Les traitements naturels contre l’ascite

Commentaires fermés sur Les traitements naturels contre l’ascite
Ascite

L’ascite se caractérise par une rétention d’eau au niveau de l’abdomen. Elle entraîne un gonflement dans cette partie du corps et dans d’autres endroits comme les jambes et les chevilles. La maladie reste encore méconnue par bon nombre de personnes. Si aucun traitement ne permet de la guérir complètement, les remèdes naturels sont efficaces pour atténuer les symptômes.

Qu’est-ce que l’ascite ?

L’ascite se manifeste par une accumulation de liquide dans la cavité péritonéale si normalement elle est vide. D’où son autre appellation « eau dans le ventre ». Au fur et à mesure que les liquides s’installent dans l’abdomen du patient, les symptômes de l’ascite commencent à se faire sentir comme une enflure, une perte d’appétit ou une sensation d’inconfort. Cette rétention d’eau entraîne chez les personnes contaminées une difficulté à respirer lorsque les liquides arrivent jusqu’au poumon.

Le terme ascite fait référence à cette eau accumulée dans le ventre du patient. Pour de nombreuses personnes, la maladie est due à une complication courante de la cirrhose ou une hépatite alcoolique.

Si la présence de cette eau n’est pas souvent une cause de mortalité, elle est le symptôme d’une maladie hépatique plus grave. Deux sortes de maladies existent dont l’ascite simple et l’ascite réfractaire ou refractory ascites.

Quelles sont les causes de l’ascite ?

Lorsqu’une personne est atteinte d’ascite, les liquides se concentrent sur les membranes aux alentours des viscères. Les causes connues de la rétention d’eau dans cette partie du corps sont diverses. Elles peuvent être une rupture de canal liquidien qui est situé dans le péritoine, un excès de fabrication de liquide péritonéal ou un problème de réabsorption du liquide dans l’abdomen. Il existe d’autres causes de cette maladie comme l’hypertension portale ou une complication de l’insuffisance rénale.

Par ailleurs, certains patients atteints de cirrhose peuvent aussi avoir une ascite. Des maladies du foie comme l’hépatite C ou l’hépatite B, l’hépatite alcoolique sont également à l’origine de cette pathologie.

Chez d’autres personnes, l’accumulation d’eau dans la cavité abdominale provient des cancers du système digestif comme le cancer du côlon, le cancer de l’utérus ou de l’ovaire, le cancer du foie ou du pancréas. Dans d’autres circonstances, l’ascite apparaît après une tuberculose péritonéale ou une pancréatite sévère.

Quels sont les symptômes de l’ascite ?

Plusieurs symptômes très courants permettent de connaitre l’existence d’une ascite chez une personne dont :

  • Une prise de poids accélérée
  • Une indigestion
  • Des nausées et des vomissements
  • Une brûlure d’estomac
  • Une perte d’appétit
  • Un ballonnement accompagné d’une sensation de plénitude et de lourdeur abdominale
  • Une dilatation des chevilles et des jambes
  • Une distension au niveau de l’abdomen

Lorsque la quantité de liquide dans l’abdomen du patient est encore faible, la maladie reste encore inconnue par le patient.

Quels traitements suivre contre l’ascite ?

Il n’existe pas de traitement permettant de faire disparaître complètement les ascites. Toutefois, des remèdes naturels donnent des résultats satisfaisants pour réduire cette accumulation d’eau dans la cavité abdominale.

Diminuer la consommation de sel

Il s’agit de la première et la principale recommandation pour les patients atteints d’ascite. Le sel favorise la rétention d’eau et donc l’ascite. Lorsqu’une personne est atteinte de cette maladie, le sel ne peut pas être éliminé avec les urines. Réduire sa consommation a des conséquences positives sur les personnes souffrant d’ascite. Pour des personnes qui ont été hospitalisées à cause de la maladie, on constate une sortie d’hôpital plus rapide par rapport à d’autres qui n’ont pas fait une restriction de sel.

Consommer du lait de coco

Une autre pratique intéressante pour aider les patients souffrant d’ascite est de consommer régulièrement du lait de coco. Ce produit a la capacité de soulager les symptômes de la maladie. Il contient beaucoup de potassium et d’électrolytes pouvant aider la personne à bien s’hydrater.

Au lieu de prendre de l’eau, il est plus approprié pour le malade de remplacer cette boisson par du lait de coco. Une prise importante d’eau engendre une augmentation du gonflement et par la suite une hausse du poids.

Consommer des petits repas

L’ascite entraîne chez les personnes concernées un manque d’appétit. Pour y remédier, prendre des petits repas de temps en temps est une solution appropriée. Au lieu des trois repas par jour, consommer des petits repas de quatre à sept fois par jour est plus adapté pour combler ce manque.

Dans ce sens, le patient doit privilégier des aliments riches en protéines comme les légumes, les céréales anciennes ou la levure nutritionnelle.

Faire des exercices

Faire de l’exercice est bon pour la santé. Tout le monde la sait. Mais pour les personnes souffrant d’ascite, cela est un remède naturel pour soulager les symptômes de la maladie. Faire une activité physique permet de développer les muscles de l’abdomen et évite l’accumulation de liquide dans cette partie du corps. Dans ce sens, se lever de temps en temps, prendre les escaliers au lieu des ascenseurs, se balader en forêt sont des activités physiques que le patient peut faire.

Suivre un régime alimentaire

Suivre un régime alimentaire est un moyen efficace pour soulager l’ascite et réduire la rétention d’eau chez le malade. La consommation d’aliments qui contiennent beaucoup de nutriments et de fibres est indispensable. Ils sont constitués par les légumes, les choux, les grains et les fruits frais.

Parmi les aliments à éviter à tout prix, on peut citer :

  • les aliments contenant de l’amidon tel que les pommes de terre ou le riz
  • les produits contenant beaucoup d’huiles
  • le lait ainsi que les produits dérivés du lait
  • l’alcool et le tabac

Dormir

Une astuce très facile pour soigner l’ascite est de dormir tout simplement. Même si cela parait trop anodin, un bon sommeil réduit l’accumulation de liquide chez les personnes souffrant de l’ascite.

Consommer des draineurs et des diurétiques naturels

Dans la liste des remèdes naturels efficaces contre l’ascite, les draineurs et les diurétiques naturels occupent une bonne place. En effet, ces produits facilitent l’élimination des liquides du corps. Ils comprennent le jus de citron, le thé vert, l’ortie pour les draineurs et les légumes à feuille verte, les fruits contenant beaucoup d’eaux pour les diurétiques naturels.

Quels sont les remèdes naturels contre l’ascite ?

Les traitements à base de produits naturels offrent des résultats spectaculaires pour soigner l’ascite.

Le pissenlit

Le pissenlit est une plante très recommandée pour les personnes ayant un problème d’accumulation d’eau. Son rôle est d’aider le corps à éliminer cet excès. Le pissenlit contient également d’autres substances dont l’organisme a besoin comme les vitamines A, C et K, le potassium, le fer, le magnésium et le calcium. Pour appliquer ce traitement naturel, il suffit de boire une infusion de pissenlit tous les jours. Quelques heures seulement après la consommation de ce breuvage, le patient sentira déjà une hausse de son volume urinaire.

L’ail

L’ail est connu pour ses multiples vertus thérapeutiques. À part le fait qu’il soit un bon remède pour l’hypertension artérielle et le cholestérol, il est également une solution naturelle pour soulager l’ascite. Son rôle est d’éliminer les toxines du corps. Cette épice peut être consommée seule ou ajoutée à son alimentation. Boire du jus d’ail permet aux malades de voir les douleurs et les gonflements allégés. Pour bien agir, le produit doit être consommé tous les jours pendant deux à trois semaines.

Le radis

Le radis a des effets sur plusieurs organes du corps, dont les reins, le foie et l’appareil digestif. Ce légume agit également comme stimulateur d’appétit et draineur naturel. Chez les personnes atteintes d’ascite, le radis permet d’atténuer les symptômes de la maladie. Ce légume peut être consommé tous les jours. Quant aux feuilles de radis, elles sont efficaces pour réduire l’accumulation les liquides dans la cavité abdominale.

Les graines de fenugrec

Les graines de fenugrec apportent beaucoup de bienfaits contre les symptômes de l’ascite. Consommer ce produit aide à diminuer le gonflement des jambes et de l’abdomen. Pour les personnes qui ont des problèmes respiratoires dus à cette maladie, elles sont efficaces pour régler cette anomalie. Ces graines stimulent également l’appétit et aident à l’élimination des liquides dans le corps. Pour les utiliser, elles doivent être trempées dans l’eau durant une nuit. Le lendemain après un filtrage, le patient peut consommer le liquide.

L’oignon

Ce légume est très recommandé pour soigner naturellement l’ascite et détoxifier en même temps le foie et le corps. Ils agissent comme diurétiques naturels et aident dans la prévention de nombreuses maladies comme le cholestérol ou l’insuffisance cardiaque. La consommation régulière d’oignon est indispensable pour toutes les personnes atteintes d’ascite. Pour ce faire, boire du jus d’oignon est recommandé. Il est aussi possible de consommer des oignons crus ou de les ajouter à son alimentation.

La pastèque

Ce fruit est surtout apprécié pour son jus. Ce qui fait de lui un remède naturel contre l’ascite. La pastèque favorise la digestion et permet d’avoir une bonne santé. Consommer ce produit permet de stabiliser les fluides dans l’abdomen. Pour traiter l’ascite, le patient doit manger quotidiennement une demi-pastèque ou boire son jus. En remplacement à la pastèque, le patient peut boire du jus de melon ou consommer un demi-melon. Les deux fruits ont les mêmes propriétés diurétiques.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…