Acceuil Santé Tous les remèdes naturels pour lutter contre l’arthrose cervicale

Tous les remèdes naturels pour lutter contre l’arthrose cervicale

Commentaires fermés sur Tous les remèdes naturels pour lutter contre l’arthrose cervicale
Arthrose cervicale

L’arthrose est considérée comme une affection chronique. C’est une dégénérescence du cartilage articulaire qui est accompagnée par une augmentation du tissu osseux. L’arthrose est sans inflammation et sans infection particulière. Elle provoque une raideur, une douleur, ainsi qu’un mauvais fonctionnement de l’articulation. En cas de douleurs ressenties aux articulations, il est possible de les soulager en optant pour des remèdes naturels.

Arthrose cervicale : c’est quoi ?

Parmi les différentes maladies qui peuvent atteindre les articulations, l’arthrose est la maladie la plus fréquente. Elle peut survenir lorsque le cartilage s’use prématurément. Le cartilage qui est une structure gélatineuse tapissant les extrémités osseuses pour leur permettre de glisser l’une sur l’autre sans avoir à se frotter.

Lorsqu’on parle d’arthrose cervicale, on a affaire à la destruction des disques intervertébraux séparant chaque vertèbre. Il s’agit en particulier du disque qui se situe entre la 4e et 5e vertèbre cervicale (C4-C5), entre le disque C5-C6, et entre le disque C6-C7.

Le cartilage peut subir un amincissement, entraînant une fissure, et provoquant un tassement des disques : c’est un phénomène appelé discopathie. Lorsqu’on constate entre les vertèbres la formation de ponts osseux (ostéophytes), cela peut immobiliser le disque, causant l’interruption de la discopathie.

Ces vertèbres sont très mobiles. Durant la vie d’une personne, elles supportent de nombreux traumatismes et de nombreuses contraintes. Cela peut causer l’apparition précoce d’une arthrose cervicale et des douleurs plus ou moins intenses dans diverses zones telles que le cou.

Il faut savoir que la cervicarthrose ne provoque pas forcément des douleurs. Chez la plupart des trentenaires, les radiologues peuvent déjà identifier une déformation des rebords des vertèbres, et la présence d’une arthrose cervicale. Une personne sur deux qui a 40 ans est atteinte de l’arthrose cervicale, tandis que quatre personnes sur cinq qui ont 80 ans en souffrent.

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ?

Les causes réelles de l’arthrose cervicale n’ont pas encore été officiellement découvertes. On sait juste qu’elle peut apparaître lorsque le cartilage est usé. Cette usure peut survenir avec l’âge. Un phénomène de régénérescence et de dégénérescence du cartilage peut aussi causer l’arthrose. Cela arrive lorsque le cartilage se détruit et ne subit pas rapidement un renouvellement en guise de compensation.

Il existe certains facteurs de risques connus, même si les causes du phénomène sont encore étudiées.

Il faut savoir qu’une trop grande immobilité peut causer l’arthrose cervicale. Il existe des professions statiques (horloger, gardien de musée) qui peuvent causer cette maladie.

Une malformation héréditaire est aussi une cause fréquente de l’arthrose cervicale chez certaines personnes.

Les symptômes de l’arthrose cervicale

L’arthrose cervicale est souvent asymptomatique. Elle peut provoquer des douleurs dans la nuque qui peuvent irradier dans les épaules et dans les omoplates. Elles peuvent aussi remonter vers la tête (causant des maux de tête).

Elle peut également causer des vertiges, des engourdissements ou des fourmillements dans les bras. C’est la compression d’un nerf qui peut causer ces signes. Cela peut provoquer une douleur.

Il est également possible, mais très rare que la moelle épinière se retrouve comprimée. Lorsque ce genre de cas se présente, le sujet peut rencontrer de légères paralysies ou des difficultés à marcher.

Quels sont les remèdes naturels qui permettent de lutter contre l’arthrose cervicale ?

Faire des exercices régulièrement

Le manque d’exercice peut être la cause principale des problèmes cervicaux.

Pour les personnes qui en souffrent déjà, l’intégration de l’exercice physique de façon régulier dans sa vie quotidienne permet la réduction de la raideur et de la douleur autour des épaules et du cou. Pour mieux soutenir le cou, le meilleur moyen est de muscler les zones autour du cou. Cela permet de compenser l’effort par groupes de muscles.

Pour cela, il est conseillé de faire des mouvements pendant 10 minutes (2 à 3 fois par jour). Si la douleur s’accuse, il ne faut pas forcer. Le but est de retrouver lentement une mobilité.

Il est également possible d’opter pour des exercices d’aérobies comme la marche rapide ou la natation, à pratiquer pendant 30 minutes. Ces exercices peuvent être pratiqués plus de 3 fois par semaine.

Faire du vélo peut aussi être une solution, à pratiquer sur une base régulière. Il faut veiller à garder le dos bien droit sur le vélo.

Il est nécessaire d’arrêter de faire de l’exercice et de consulter un médecin dans le cas où la douleur deviendrait sévère.

Utiliser des compresses chaudes et froides

Il est également possible de soulager la douleur du cou causée par l’arthrose cervicale en alternant des compresses froides et chaudes sur la zone touchée.

Les compresses froides permettent de réduire l’inflammation et l’enflure, tandis que les compresses chaudes permettent de détendre les muscles endoloris, ainsi qu’une amélioration de la circulation sanguine.

Pour cette méthode, il faut trouver auprès des pharmacies des compresses à congeler ou à chauffer.

Il faut placer en premier lieu la compresse chaude sur la zone douloureuse durant 2 à 3 minutes. Après cela, il faut appliquer la compresse froide sur la même zone durant une minute.

Le processus est à répéter durant 15 à 20 minutes, et à répéter quelques fois par jour. Si la méthode est bien suivie, un soulagement devra être ressenti après quelques jours.

Par contre, si la zone douloureuse est irritée et rouge, il ne faut pas appliquer les compresses chaudes. Et en cas de problèmes circulatoires, il n’est pas préférable d’appliquer les compresses froides.

Prendre un bain de sel d’Epsom

Pour avoir un soulagement sur les symptômes liés à l’arthrose cervicale, il peut être efficace de prendre un bain de sel d’Epsom régulièrement. En effet, c’est le magnésium qui se trouve dans le sel d’Epsom qui se charge de réguler les niveaux de pH dans le corps, ce qui permet la réduction des inflammations, des raideurs, de la douleur du cou et des épaules.

Pour ce traitement, il faut :

  • Faire une pâte épaisse en mélangeant 1 à 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom à un peu d’eau.
  • Appliquer le mélange sur la zone affectée durant 15 à 20 minutes.
  • Ajouter dans son bain chaud 2 tasses de sel d’Epsom, puis s’y tremper durant 15 à 20 minutes (à faire, 2 à 3 fois par semaine).

Il faut signaler que ce traitement ne peut pas être appliqué chez les personnes qui ont des problèmes rénaux, des problèmes de diabète ou des problèmes cardiaques.

Utiliser l’ail

L’ail peut très bien être utilisé grâce à ses particularités analgésiques et anti-inflammatoires pouvant aider au traitement de l’enflure, l’inflammation, et à soulager la douleur du cou.

Pour ce traitement, il faut :

  • Manger chaque matin, sur un estomac vide, une paire de gousses d’ail cru avec de l’eau
  • Prendre des capsules d’ail (avec consultation d’un médecin)
  • Prendre 2 à 3 gousses d’ail, les écraser et les chauffer dans une poêle avec quelques gouttes d’huile végétale. À utiliser à froid pour un massage de la zone douloureuse durant 10 minutes.
  • Un bain chaud est également à prendre, au moins 2 fois par jour.

Utiliser le Curcuma

Le curcuma possède aussi des propriétés anti-inflammatoires. C’est un remède très connu et très utilisé pour soulager l’arthrose cervicale. Il contribue également à la réduction de la douleur et la raideur musculaire. Le curcuma contribue aussi à l’augmentation de la circulation sanguine.

Pour ce traitement, il faut prendre :

  • Un verre de lait
  • Y verser 1 cuillère à café de poudre de curcuma
  • Faire chauffer pendant 5 minutes (à feu doux)
  • Laisser refroidir, et ajouter du miel

Ce remède est à boire 2 fois par jour.

Il est également possible de prendre des capsules de curcuma 3 fois par jour. Pour cela, il faut consulter un médecin afin de connaître le dosage correct.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…