Acceuil Monde & Tourisme Découvrez la beauté du Kenya

Découvrez la beauté du Kenya

0

Vous rêvez de grands espaces, de liberté et d’exotisme pour vos prochaines vacances. Pourquoi ne pas choisir le Kenya ? D’ailleurs, sa réputation n’est plus à faire. Des paysages magnifiques vous attendent sur place, avec une faune et une flore incroyables. Une population aux mœurs et aux cultures riches vous accueillera à bras ouverts. Comment préparer au mieux votre prochain séjour sur place ?

Faut-il un visa pour vous rendre au Kenya ?

Le visa est le document qui vous permet d’entrer et de séjourner dans un pays étranger. Il en existe différents types en fonction du motif de votre déplacement. En ce qui vous concerne, ce sera pour le tourisme. Il est généralement délivré par les ambassades. Cependant, depuis 2021, les autorités kenyanes ont mis en place le visa électronique : l’e-visa. Notez qu’il existe une règlementation pour obtenir des e-visas pour le Kenya qu’il faut respecter rigoureusement. Vous pouvez recourir aux services d’une plateforme agréée en ligne. Cela vous facilitera grandement la tâche.

Votre autorisation vous sera envoyée par mail dans un délai d’environ une semaine. Elle sera reliée électroniquement à votre passeport. Dès sa réception, nous vous conseillons de l’imprimer et de ranger directement le document dans votre passeport. Vous avez droit à un séjour d’une durée maximale de 90 jours. L’e-visa vous coûtera près de 75 euros. Le règlement se fera par carte bancaire ou via un paiement sécurisé en ligne.

e-visa pour Kenya

Quelles sont les conditions requises pour obtenir un e-visa ?

Les jeunes âgés de moins de seize ans sont exemptés de visa au Kenya. Il leur suffit de présenter aux autorités une pièce d’identité. Pour obtenir ce fameux document, vous devez remplir correctement le formulaire. Avec un exemplaire, vous pouvez soumettre une demande pour plusieurs personnes. Il convient de noter correctement les coordonnées de chacun ainsi que les détails de votre voyage : date d’arrivée et date de départ. Indiquez également le lieu d’arrivée, ainsi que l’adresse et les informations relatives à votre hébergement.

Ajoutez à votre demande les pièces suivantes : vos photos d’identité et le scan de vos passeports respectifs. Notez que ces derniers doivent être valables encore six mois après votre entrée sur le territoire kenyan. Si vous êtes déjà titulaire d’un visa résident kenyan, vous n’avez plus besoin de procéder à une nouvelle demande. Il en va de même dans le cas où vous êtes déjà au Kenya avec un visa valide. Grâce à cet e-visa vous entrerez au Kenya, via les airs, la mer ou par voie terrestre.

Quels sont les endroits à ne pas manquer au Kenya ?

Le Kenya est réputé pour ses parcs nationaux. Le plus connu est la réserve nationale du Masaï Mara. Située au sud-ouest du pays, elle tire son nom de la rivière qui la traverse : la Mara. Elle doit aussi sa dénomination à son peuple emblématique : les Massaïs. C’est l’endroit idéal pour effectuer un safari en compagnie des membres de cette tribu mythique. Ils sont facilement reconnaissables avec leurs étoffes rouges et leurs bijoux colorés.

Vous partagerez avec eux des moments inoubliables. Vous côtoierez de près les animaux du Big Five (lions, léopards, rhinocéros, éléphants et buffles). Les autres espèces ne seront pas en reste. Avec un peu de chance, vous assisterez à la grande migration des troupeaux de gnous et de zèbres durant la saison sèche. Des instants uniques à immortaliser.

Le parc d’Amboseli est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est idéalement situé au pied du Kilimandjaro. Vous avez une vue imprenable sur ses sommets enneigés. Il est également localisé sur le territoire Massaï. En plus des animaux sauvages, il abrite plus de 400 espèces d’oiseaux installés dans la zone marécageuse. Les amateurs d’ornithologie seront épatés. Programmez un petit détour dans la vallée du Rift avec ses paysages à couper le souffle. Ils sont composés de lacs et de hautes falaises.

À la limite de la frontière avec la Tanzanie, vous apercevrez le parc Serengeti, avec les immenses plaines au sud, la savane au nord, les vallons à l’ouest ainsi que les forêts. Avec la grande migration annuelle entre avril et août, les félins seront également au rendez-vous. Des safaris de nuit sont proposés pour vous faire vivre des sensations inédites en compagnie des animaux nocturnes.

La région regorge de lacs qui sont pour la plupart salés, les habitations naturelles d’une grande variété d’espèces d’oiseaux. Le nombre de prédateurs sur place est restreint. Des randonnées à vélo ou à pied sont alors de mise pour explorer les alentours, à l’instar du lac d’eau douce Naivasha. Le lac Nakuru abrite un sanctuaire pour la préservation des rhinocéros. Le lac Elmentaita héberge des flamants roses ainsi qu’une multitude d’espèces d’oiseaux. Le lac de soude salé Bogoria est agrémenté de sources chaudes et de geysers.

Les chutes de Thomson sont hautes de plus de soixante-quinze mètres et culminent à plus de 2 300 mètres d’altitude. Elles ont un débit impressionnant. Sensations fortes garanties ! À ses pieds se trouve un bassin où se regroupe la plus grande concentration de rhinocéros du pays.

Après votre séjour safari, il n’y a rien de tel que de finir vos vacances au soleil sur la plage. Diani beach est une station balnéaire très prisée. Elle se caractérise par une plage de sable fin et une eau avoisinant les trente degrés. Elle comprend aussi une barrière de corail et une multitude de variétés de poissons. Il s’agit d’un spot idéal pour les amateurs de plongée sous-marine et de sports de glisse comme le surf.

Où peut-on dormir et manger au Kenya ?

Durant votre séjour au Kenya, vous avez la possibilité de choisir entre différents styles d’hébergement. Que vous soyez à la recherche d’authenticité, de luxe ou d’originalité, il y en a pour tous les goûts. Il existe également des structures très basiques.

Les lodges sont implantés uniquement au sein des réserves. Vous profiterez pleinement du paysage. La nuitée est un peu onéreuse, alors préparez un budget assez conséquent. Il en est de même pour les camps de toile. Les chambres sont spacieuses. Certains sites disposent même d’une piscine. Vous apprécierez la proximité avec la nature, tout en profitant du confort des lieux.

L’option camping est la plus exaltante. De plus, elle est intéressante du point de vue financier. Des emplacements sont mis à votre disposition dans les réserves naturelles : les public campsites. Vous observerez de près la faune sauvage en toute sécurité. Si vous le souhaitez, vous êtes même autorisé à planter votre tente près d’un village massaï. Les special campsites ont un coût plus élevé. Ils s’adressent particulièrement aux groupes de chasseurs.

La région abrite de nombreux petits hôtels, mais le choix doit être effectué selon vos préférences et certains critères tels que le prix et la situation géographique. Nous vous recommandons d’opter pour les pensions de famille, les chambres d’hôtes ou les hôtels de charme. Certains ranchs ont spécialement été aménagés par leurs propriétaires pour accueillir les touristes. Les guesthouses du Kenyan Wildlife Service constituent une bonne alternative. Vous logerez dans des bâtiments implantés au sein des réserves. Les quartiers généraux du KWS disposent de bungalows. Un autre bon plan à ne pas manquer.

Si vous séjournez sur les côtes, vous avez des cottages qui sont des locations meublées. Les hôtels et les clubs sont, pour la plupart, équipés d’une piscine. Ils proposent diverses activités sportives ainsi que des excursions.

Lors de votre séjour au Kenya, vous avez droit à deux types de restauration : le restaurant ou les petits établissements de rue. Pour ces derniers, les échoppes sont généralement tenues par des femmes. Elles proposent des bananes ou des cassavas (maniocs cuits), à n’importe quelle heure de la journée. Profitez de votre balade pour goûter à la spécialité locale : le « nyama choma ». Il s’agit d’une viande grillée accompagnée d’une sorte de farine appelée ugali en forme de boule ou d’une purée baptisée irio kikuyu.

Les restaurants proposent différents plats issus de la cuisine du monde. Certains hôtels proposent des formules all inclusives avec repas, snacks et boissons compris. Des buffets sont aussi proposés dans les complexes hôteliers. Le système de demi-pension ou de pension complète est souvent proposé en raison de l’isolement de certains établissements.

partir en vacances au Kenya

Quels vols pour rejoindre le Kenya ?

Nous vous recommandons de toujours réserver vos billets au moins un mois à l’avance. Vous profiterez ainsi d’un tarif moins cher que la moyenne. Certaines agences de voyages proposent des packages avec vols inclus. Air France et Kenya Airways sont les deux seules compagnies à relier directement Paris à Nairobi. Elles décollent de Paris Charles-de-Gaulle pour atterrir à l’aéroport international de Jomo-Kenyatta. La durée moyenne du trajet est d’environ huit heures.

D’autres compagnies proposent des vols, mais avec une escale. Comptez alors plus de huit heures avant d’arriver à destination. Vous avez, entre autres, Lufthansa, Turkish Airlines, Qatar Airways, KLM, EgyptAir, Emirates, British Airways ou encore Ethiopian Airlines. Cette dernière ainsi que Kenya Airways permettent d’atterrir directement à Mombasa. Il s’agit du deuxième aéroport international du pays. Il est idéal si vous programmez un séjour farniente sur les plages. Des vols intérieurs vous permettent de rejoindre les différents coins du pays, même les plus reculés.

Charger plus dans Monde & Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 + 3 =

Découvrez aussi

Camping par temps de pluie : les astuces

Le camping par temps de pluie est une expérience quelque peu ingrate. Cependant, lorsqu&rs…