Acceuil Santé Perlèche : les traitements naturels

Perlèche : les traitements naturels

Commentaires fermés sur Perlèche : les traitements naturels
Traitements naturels contre la perlèche

La perlèche se caractérise par une lésion sur les coins de la bouche. Cette infection entraine des douleurs, des démangeaisons et un certain inconfort chez les personnes touchées. Généralement bénigne, elle disparaît avec l’application de médicaments antifongiques. Les remèdes naturels constituent une autre alternative contre cette maladie.

Qu’est-ce que la perlèche ?

La perlèche ou chéilite angulaire ou encore stomatite angulaire est une inflammation des coins de la bouche. Le plus souvent, ce sont les deux qui sont touchées par la maladie. Bénigne et non contagieuse, la perlèche entraîne de l’inconfort, des démangeaisons et des douleurs chez la personne touchée. Des plis secs et écailleux se forment sur les zones touchées ainsi que des fissures rouges. Le patient peut ressentir une sensation de brulure et subir des difficultés à parler, à rire et à manger.

Si elle n’est pas soignée, la chéilite angulaire peut causer des plaies. Dans le pire des cas, l’inflammation se propage jusqu’à l’intérieur de la bouche et sur la langue.

Deux sortes de perlèche existent : la perlèche bactérienne et la perlèche mycosique. La première touche surtout les jeunes adultes et les enfants. Quant à la seconde, elle concerne principalement les personnes âgées et les trisomiques.

Quelles sont les causes de la perlèche ?

La perlèche généralement est due à une infection bactérienne et fongique. Chez les petits enfants, le fait de sucer le pouce peut être la cause de l’infection, car les salives s’accumulent dans les fissures des lèvres. Pour les adultes, l’inflammation provient d’un léchage fréquent des lèvres ou du port de prothèse dentaire.

D’autres facteurs sont à l’origine de la perlèche comme une mauvaise hygiène bucco-dentaire, la consommation excessive de sucre ou des produits mis sur la bouche comme des rouges à lèvres.

Au niveau alimentaire, une carence en vitamine B2, en zinc et en fer est des facteurs de risque de la maladie. Dans certains cas, des maladies comme le diabète, le sida, la dermatite ou le cancer peuvent entraîner la chéilite angulaire.

Quels traitements naturels contre la perlèche ?

Le médecin prescrit souvent aux personnes atteintes de perlèche des médicaments antifongiques. L’infection peut être soignée également par des remèdes maison.

Le miel

Le miel possède plusieurs bienfaits pour la santé grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques. Chez les personnes atteintes de perlèche, ce produit réduit l’infection et adoucit la zone touchée. Pour avoir un meilleur résultat, le miel bio convient le mieux.

Pour ce traitement naturel de la perlèche, il suffit d’appliquer le miel en couche épaisse sur les zones touchées en laissant agir pendant un quart d’heure. Ensuite, nettoyez la zone avec l’eau tiède. Le miel doit être appliqué 2 à 3 fois par jour pour qu’il agisse bien sur la peau. Le miel bio permet également de réduire l’inflammation causée par l’infection.

L’alcool

L’alcool agit sur les lèvres comme un agent hydratant. Il permet en même temps de soulager les douleurs causées par l’infection et d’éviter une aggravation. Ce liquide s’applique sur les lèvres le matin au réveil et pendant une semaine. La préparation se fait de la manière suivante : humidifier une boule de coton avec de l’alcool, puis frotter avec le coton humide les dessus des lèvres en laissant poser pendant un quart d’heure. Ce remède naturel doit être effectué tous les jours jusqu’à ce que l’infection soit guérie complètement.

L’aloe vera

L’aloe vera a plusieurs vertus thérapeutiques. L’un d’eux est de soigner naturellement les infections bactériennes comme la perlèche. L’application du gel d’aloe vera sur les lésions permet d’apaiser immédiatement les douleurs. Ce traitement naturel peut être renouvelé tous les jours jusqu’à ce que l’infection disparaisse. Le remède se prépare comme suit :

  • Pendant deux heures, mettre au réfrigérateur une feuille d’aloe vera
  • Retirer le gel et appliquer sur les lèvres
  • Laisser poser pendant une dizaine de minutes avant de rincer

Le citron

Cet agrume possède plusieurs bienfaits, dont celui de guérir la perlèche. L’application du citron sur les zones touchées par l’inflammation permet la cicatrisation des plaies. Le citron agit également comme anti-inflammatoire. Pendant l’application du citron sur la peau, le patient sentira un peu de picotement. Cela est dû à l’acide contenu dans l’agrume. Il ne faut pas s’en inquiéter.

Dans cette astuce de grand-mère, le citron est coupé en deux et sert à frotter les plaies. Pour être efficace, ce processus doit être effectué plusieurs fois dans la journée. Le citron a un autre bienfait qui est de booster le système immunitaire. Pour cela, il suffit de consommer régulièrement du jus de citron.

L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre est l’un des traitements naturels efficaces contre la chéilite angulaire. Elle aide dans la guérison des plaies sur le coin des lèvres tout en soulageant les douleurs causées par l’inflammation. Pour ce faire, l’huile de théier est mélangée à d’autres substances comme la vaseline ou de l’huile de vitamine E.

Pour la première option, mélanger l’huile d’arbre à thé avec un peu de vaseline afin d’obtenir une pâte. Ensuite, appliquer la pâte sur les plaies.

Pour le second traitement, il consiste à faire un mélange d’huile de vitamine E et d’huile d’arbre à thé. La solution est à appliquer sur les lèvres pendant toute la journée. Le traitement permet d’apaiser les douleurs.

Le bicarbonate de soude

Parmi les nombreux traitements naturels contre la chéilite angulaire, le bicarbonate de soude fait partie de ceux qui apportent des résultats rapidement. Le rôle de cette substance est d’atténuer les sensations de douleur tout en soignant les lésions.

Pour profiter pleinement des bienfaits de cette substance, voici les étapes à suivre :

  • Faire une pâte lisse en mélangeant le bicarbonate de soude avec l’eau
  • Appliquer la pâte sur les coins des lèvres et laisser agir pendant 5 minutes
  • Nettoyer les zones traitées avec de l’eau tiède
  • Appliquer du gel d’aloe vera ou du beurre de cacao pour l’hydrater

Il est aussi possible d’appliquer directement une poudre de bicarbonate de soude sur les lésions. Ce traitement va empêcher la propagation des bactéries.

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est connue pour avoir des propriétés antibactériennes. Elle a la capacité de soigner convenablement les infections au niveau de la lèvre tout en hydratant la zone buccale. Une application quotidienne d’huile de coco sur chaque coin des lèvres permet de réduire les inflammations.

Le beurre de cacao

Le beurre de cacao agit comme un hydratant naturel sur les lèvres. Ce produit empêche leur craquelure des coins de la bouche. Pour les personnes souffrant de perlèche, le beurre de cacao s’applique sur les lésions. Après une semaine de traitement, vous constaterez une nette amélioration. L’idéal serait de répéter plusieurs fois dans la journée l’application.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont une alternative pour soigner naturellement la perlèche. Le patient dispose de plusieurs choix de produits dont l’huile essentielle de tea tree. Cette dernière se mélange avec de l’huile d’amande douce à quantités égales. La solution est appliquée quotidiennement sur les lésions jusqu’à ce qu’elles disparaissent totalement.

Une autre option parmi les remèdes naturels à base d’huiles essentielles consiste à mélanger plusieurs produits. Il s’agit de :

  • L’huile essentielle de tea tree : 5 gouttes
  • L’huile essentielle de géranium rosat : 5 gouttes
  • L’huile essentielle de laurier noble : 5 gouttes
  • L’huile végétale de nigelle : 9,5 ml

Pour l’utiliser contre la perlèche, prenez une à deux gouttes du mélange et appliquez sur les parties touchées par la perlèche. Le traitement s’effectue trois fois par jour.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maladie de Morton : les remèdes naturels

La maladie de Morton ou syndrome de Morton se caractérise par une inflammation du pied ent…