Acceuil Santé Quels sont les symptômes et les causes de la kératolyse ponctuée ?

Quels sont les symptômes et les causes de la kératolyse ponctuée ?

Commentaires fermés sur Quels sont les symptômes et les causes de la kératolyse ponctuée ?
keratolyse-ponctuee

La kératolyse ponctuée est une maladie plutôt fréquente. Il s’agit d’une infection bactérienne de la peau. Elle peut toucher aussi bien la paume des mains que la plante des pieds. La kératolyse ponctuée se manifeste par des fissures au niveau de la zone atteinte du corps. Mais quels sont les symptômes et les causes de cette maladie de la peau ?

Kératolyse ponctuée :  Qu’est-ce que c’est ?

La kératolyse bactérienne est une infection bactérienne qui touche le plus souvent la couche cornée des plantes des pieds. Elle est généralement causée par des bactéries Gram positif. Vues au microscope après l’utilisation d’une technique de coloration spécifique, ces bactéries se colorent en bleu. Nous tenons à préciser que les corynébactéries sont surtout responsables de cette infection de la peau.

La kératolyse ponctuée atteint notamment les jeunes adultes, les adolescents, les sportifs, les soldats et les agriculteurs. L’humidité est la condition la plus favorable au développement de cette maladie.

Kératolyse ponctuée : Quelles sont ses causes ?

L’humidité est la principale cause de la kératolyse ponctuée. C’est pour cette raison qu’elle touche plus les pieds que les mains. En effet, en portant des chaussures fermées pour une longue durée, vos pieds vont transpirer. Cela explique pourquoi certaines personnes sont plus atteintes que d’autres de la kératolyse ponctuée.

En général, la kératolyse ponctuée cause l’hyperhidrose plantaire. Cette dernière se manifeste par :

  • Une sudation devenue très fréquente.
  • Une transpiration sans raison apparente et excessive.
  • Une transpiration qui touche les aisselles, le cuir chevelu, les paumes de mains et les pieds.

Les bactéries responsables de la kératolyse ponctuée

Les bactéries suivantes sont généralement impliquées dans la kératolyse ponctuée :

  • Kytococcum sedentarius.
  • Corynébactérium.
  • Et Dermatophilus congolensis.

Ces genres de bactéries séparent les protéases de la kératine de la peau, d’où leur destruction.

Kératolyse ponctuée : Quels sont ses symptômes ?

La kératolyse ponctuée se manifeste principalement par de petites fissures dans la partie supérieure de la peau des paumes de mains ou des plantes des pieds. En général, il s’agit d’une fissure de 1 à 3 mm. Mais dans certains cas, vous pouvez avoir de plus grosses fissures, allant jusqu’à 7 mm.

Nous tenons à souligner que dans la majorité des cas, il y a regroupement de ces fissures de la peau. Dans le cas où elles se rassemblent, vous pourrez avoir une importante lésion. Au début de l’infection, il y a macération de la couche cornée. Cela favorise la prolifération des bactéries de la kératolyse ponctuée.

Si vous plongez longtemps dans l’eau, ces fissures vont devenir plus proéminentes. Sachez également que la partie infectée de votre peau pourrait changer de texture et de couleur. En général, une peau atteinte de la kératolyse ponctuée devient ridée et blanchâtre. L’infection pourrait par contre la rendre verdâtre. Tandis qu’une éventuelle inflammation va engendrer une coloration rouge. Puis, votre peau atteinte de la kératolyse ponctuée pourrait devenir noirâtre.

Enfin, la kératolyse ponctuée se manifeste par une mauvaise odeur de la partie infectée. La destruction de la kératine libère des composés soufrés avec une odeur nauséabonde. Cela pourrait être très gênant. Toutefois, il faut savoir qu’il existe différents remèdes contre la kératolyse ponctuée.

Kératolyse ponctuée : Quel traitement ?

Le traitement de la kératolyse ponctuée repose sur des antibiotiques puisqu’il s’agit d’une infection bactérienne. Les médecins prescrivent notamment un antibiotique topique en guise de traitement (acide fusidique, érythromycine, mupirocine, etc.). Tandis qu’en cas d’antibiorésistance, le traitement pourrait se baser sur l’érythromycine orale.

Dans certains cas, les médecins prescrivent également un antiseptique local pour traiter la kératolyse ponctuée. Afin d’optimiser l’efficacité de votre traitement, nous vous conseillons d’éviter le port de chaussures et de chaussettes serrées.

Certains médecins prescrivent également un agent de séchage pour compléter le traitement de la kératolyse ponctuée. Drysol est plus fréquemment prescrit. Enfin, si vous souffrez d’une kératolyse ponctuée extrême, vous devrez réaliser des injections de botuline. Mais faites attention, chaque traitement doit se faire uniquement sur prescription médicale.

Normalement, après un traitement de 2 à 3 semaines, votre pied atteint de la kératolyse ponctuée devrait retrouver son état normal (aspect normal et sans mauvaise odeur).

Kératolyse ponctuée : Comment prévenir ?

Le fait de garder chaque pied bien sec vous permettra de prévenir l’apparition de la kératolyse ponctuée. Ainsi, nous vous conseillons de :

  • Ne pas prêter vos chaussures à autrui.
  • Ne pas porter des chaussures fermées pour un long moment. Préférez plutôt les sandales à bout ouvert.
  • Vous laver les pieds plus fréquemment. Nous vous conseillons de bien laver chaque pied avec un nettoyant antiseptique.
  • Porter des chaussettes en matière anti-transpirante. C’est par exemple le cas de la laine et du nylon.
Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maladie de Morton : les remèdes naturels

La maladie de Morton ou syndrome de Morton se caractérise par une inflammation du pied ent…