Acceuil Santé Hernie discale : les traitements naturels

Hernie discale : les traitements naturels

Commentaires fermés sur Hernie discale : les traitements naturels
Hernie discale

La hernie distale est une pathologie liée au disque intervertébral. Puisque ce dernier amortit deux vertèbres, il peut y avoir une déformation de ces disques, puis une sortie de leur enveloppe. Cette sortie entraîne souvent des douleurs intenses accompagnées de gênes dans les jambes et les bras. Au pire des cas, ces douleurs irradient également au niveau des épaules, des fesses et des cuisses de la personne malade. Dans le cas où vous êtes atteint de la hernie distale, vous ne pourrez pas supporter des charges lourdes. Dans certains cas, cette pathologie peut même vous empêcher d’effectuer vos tâches quotidiennes. Suivez nos conseils sur les traitements naturels afin de soulager ces fortes douleurs liées à la maladie du disque intervertébral.

Soigner la hernie distale : ce qu’il faut consommer

Le poivre de Cayenne

En cas d’inflammation de la hernie, le poivre de Cayenne assure une guérison assez rapide pour que vous puissiez reprendre toute votre force dans les plus brefs délais. Nous vous conseillons de boire un thé contenant cet ingrédient naturel trois fois par jour. Vous pouvez également préparer une pâte de poivre de Cayenne et d’eau afin de l’appliquer sur les parties douloureuses de votre corps.

Le diméthylsulfoxyde

Grâce à sa richesse en soufre organique, le diméthylsulfoxyde assure le soulagement de la douleur causée par la maladie du disque intervertébral. Vous pouvez acheter du DMSO en pharmacie. Toutefois, la consommation de ce liquide incolore nécessite un certain nombre de conseils donnés par les professionnels de santé. Par exemple, les personnes allergiques au soufre, les diabétiques et les femmes enceintes nécessitent l’avis préalable d’un médecin. Le DMSO possède également des interactions pouvant être néfastes avec certains médicaments, notamment les somnifères, les relaxants musculaires et les médicaments anti-anxiété.

Le curcuma

Le curcuma est connu depuis plusieurs années grâce à ses innombrables vertus thérapeutiques. Son principe actif, la curcumine possède une propriété anti-inflammatoire remarquable. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour traiter une hernie distale. Selon vos préférences en forme galénique, vous avez le choix entre du curcuma en poudre et en comprimé.

Traitement de la hernie distale : les remèdes naturels

Vous pouvez également adopter de bons gestes afin de soulager significativement la douleur intense causée par la maladie du disque intervertébral.

Le sel d’Epsom

Ce sel soulage les douleurs causées par la hernie d’une manière douce et efficace. Afin de vous relaxer au maximum, mettez une à quatre tasses de ce sel dans votre baignoire préalablement remplie d’eau. Ensuite, restez-y pendant quelques minutes.

Le froid et le chaud

Vous pouvez réduire d’inflammation de la hernie en alternant le froid et le chaud. Commencez par une application de sacs de glace durant les premiers jours, puis appliquez-y de la bouillotte chaude. Vous pouvez effectuer cette alternance toutes les deux à trois heures.

Les acides gras

Les acides gras et l’Oméga 3 sont également efficaces afin de soulager la douleur de la hernie distale. Ils agissent en réparant les disques intervertébraux endommagés.

Les plantes pour soulager et guérir la hernie distale

La décoction de prêle

Cette plante peut nourrir efficacement nos tissus grâce à sa richesse en minéraux. La décoction de prêle assure la guérison des lésions ligamentaires et les fractures pouvant être causées par la maladie du disque intervertébral. Pour préparer votre décoction, ajoutez 20 g de feuilles fraîches dans de l’eau froide de 75 cl. Laissez le tout bouillir jusqu’à ce que votre préparation ne soit que de 25 cl. Avant de filtrer votre décoction de prêle, laissez-le refroidir. Buvez environ entre 5 à 10 ml au moins 4 fois en une journée pour bénéficier amplement de son efficacité.

L’écorce de saule blanc

Grâce à l’ingestion de cette écorce, la sensation d’inconfort causé par cette maladie sera considérablement réduite. Puisque la structure du saule est très assimilable à celle de l’aspirine, elle possède des activités anti-inflammatoires et analgésiques efficaces pour la réduction de la douleur. Rassurez-vous, cette écorce n’irrite pas l’estomac.

Le pavot de Californie

Vous pouvez appliquer une pâte de quelques feuilles du pavot de Californie sur les parties touchées par la hernie distale. Cette plante possède également des actions analgésiques et anti-inflammatoires.

Les feuilles de consoude

Vous pouvez ajouter une solution à base de feuilles de consoude dans votre eau de bain afin de traiter la hernie distale. Sachez toutefois que cette plante n’est pas recommandée pour une prise orale.

Les gestes de santé à adopter

Le repos

En cas de hernie distale, nous vous recommandez de vous reposer. Toutefois, des précautions sont à prendre. Vous devez par exemple dormir sur une surface bien plane. Ne restez pas dans une même position pendant une trop longue durée. Enfin, le fait de dormir sur le dos est interdit si vous souffrez d’une hernie distale.

La marche

Bien que vous deviez vous reposer, votre corps aura également besoin de quelques séances de marche pas trop forcée. Nous vous conseillons de marcher toutes les trois heures, pendant environ dix minutes. Dans le cas où une éventuelle se fait ressentir au niveau de votre jambe, arrêtez-vous immédiatement. Pour réussir de bonnes séances de marche, utilisez du gel amortissant, ou portez des chaussures à semelles à air.

Le massage profond et l’acupuncture

Ce genre de massage fait partie des remèdes naturels les plus efficaces contre la douleur de la hernie distale. Évitez les mauvaises manipulations en ne vous laissant se faire masser que par des professionnels. L’acupuncture effectue également un effet positif sur la maladie du disque intervertébral.

Les mouvements de yoga

Vous pouvez soulager les éventuelles douleurs de la pathologie en effectuant certains mouvements de yoga. Néanmoins, faites très attention aux faux-mouvements qui pourront aggraver votre situation. Nous vous conseillons de demander les meilleurs mouvements recommandés par votre médecin traitant.

Une alimentation particulière

Hernie distale et viande ne vont pas ensemble. Il en est de même pour les différents produits laitiers tels que les fromages ou les yaourts. En revanche, privilégiez les aliments riches en fibres. Enfin, buvez entre 1,5 à 2 litres par jour.

Un mode de vie légèrement modifié

Pour guérir votre maladie, changez certaines de vos habitudes. Pour vous déplacer, privilégiez les trains ou d’autres transports communs. Dans le cas où vous devez impérativement rouler en voiture, retenez-vous à de petits trajets. Durant votre convalescence, bannissez les sports de ballon et les courses à pied.

Si les douleurs persistent après ces solutions naturelles, consultez un médecin. Ce dernier vous prescrira des anti-inflammatoires. Si ce traitement reste inefficace, vous pourrez être sujet à un acte chirurgical. Toutefois, sachez que ces solutions naturelles sont efficaces dans plus de 90 % des cas.

Les exercices à faire pour soulager une sciatique

Hernie discale : les traitements naturels
5 (100%) 1 vote[s]
Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les vertus de la tisane de feuille de framboisier

La tisane de feuille de framboisier est actuellement très reconnue comme possédant de nomb…