Acceuil Santé Coliques : comment les soulager rapidement ?

Coliques : comment les soulager rapidement ?

Commentaires fermés sur Coliques : comment les soulager rapidement ?
Colique

Les coliques touchent plus de 20 % des nourrissons dans les trois premiers mois de leur vie. Elles entrainent des douleurs plus ou moins intenses et des pleurs chez les petits. Pour traiter ces maux de ventre, il est possible d’utiliser des remèdes naturels.

Colique, qu’est-ce que c’est ?

La colique est une douleur spasmodique au niveau du ventre. Ce mal de ventre peut apparaitre chez les adultes, mais il est surtout fréquent chez les bébés. Il est plus facile de les reconnaitre par des signes alarmants comme :

  • Des pleurs
  • Le bébé n’arrête pas de bouger dans tous les sens
  • Il se tortille, plie et déplie ses pieds
  • Son visage et ses fessiers deviennent rouges
  • Son ventre est dur et il renvoie des gaz

Généralement, chez un bébé, les coliques se manifestent en soirée entre 18 et 23 heures.

Qu’est-ce qui cause une colique ?

Les origines des coliques ne sont pas totalement connues. Le nourrisson a encore un système digestif faible et certains facteurs ont des effets négatifs sur leur corps. Le plus souvent, les causes sont les suivantes :

  • Il avale de l’air lors de la tétée. Ceci entraine un ballonnement et une aérophagie.
  • Lorsque les parents sont stressés, cela a un effet négatif sur le bébé
  • Un problème alimentaire
  • La mère du nourrisson consomme du fer en complément alimentaire et le bébé ne le supporte pas
  • Lors de l’accouchement, les manipulations du bébé peuvent être une cause de la colique

Pour apaiser les symptômes de la maladie, les remèdes naturels semblent convenables. Dans le cas où les pleurs ne s’arrêteraient pas, il convient mieux de consulter un médecin. Ce dernier trouvera un remède plus efficace. Il se peut que ce soit le signe d’une autre maladie que seul le médecin connait.

Quels remèdes contre les coliques ?

La chaleur

La chaleur est la première solution pour soulager la colique d’un bébé. Pour cela, placer une serviette mouillée et tiède ou une bouillotte sur le ventre du bébé. Cette méthode aide à atténuer les douleurs et calmera ses pleurs. Il est également possible de mettre le nourrisson en peau à peau sur le ventre de la mère ou du père tout en passant une musique douce. Avec cette astuce, le bébé peut sentir la respiration de sa mère ou de son père et ses battements de cœurs. En plus de lui procurer de la chaleur, cette technique va l’apaiser et lui rappeler la vie dans le ventre de sa mère.

Il existe une autre technique pour calmer son enfant lorsqu’il recommence à pleurer. La mère peut le mettre à plat ventre sur son bras et l’endormir doucement. De cette manière, le nourrisson pourra sentir la chaleur sur la main de ses parents. Cela en plus de lui donner de la chaleur permet de le rassurer. En quelques minutes, cette méthode va calmer le bébé et il arrêtera de pleurer.

Le massage

Le massage est un autre traitement efficace et rapide pour soulager les coliques chez le nourrisson. Comme le remède précédent, il consiste à lui transmettre de la chaleur. Les mains chaudes de ses parents qui le massent procurent une meilleure sensation au bébé. Pour cette technique, l’utilisation de l’huile de ricin est très appréciée. Cette huile a des propriétés digestives aidant à soulager les coliques.

Lors du massage, la technique à appliquer est la suivante : dans le sens des aiguilles d’une montre et de l’extérieur vers l’intérieur, appliquez un mouvement circulaire sur le ventre de votre bébé. L’astuce permet de calmer les coliques chez le nourrisson. Pendant le massage, la pratique de l’haptonomie est également efficace.

Cette pratique consiste à répéter les mêmes phrases dites par la mère du bébé lorsqu’il était encore dans son ventre. Elle aide à apaiser le bébé tout en calmant ses angoisses. À noter que le massage ne s’effectue pas après le repas sinon le bébé risque de vomir. Il vaut mieux attendre un peu.

L’argile

L’argile est connue pour être un remède naturel contre de nombreux problèmes de santé. Pour calmer les coliques chez le nourrisson, elle est aussi recommandée. Cette fois, c’est l’argile verte qui est utilisée. Les parents doivent procéder de cette manière :

  • Verser de l’eau dans un bol
  • Ajouter dans le bol une cuillère à café d’argile verte
  • Laisser décanter pendant toute une nuit
  • Filtrer l’eau pour enlever l’argile

L’eau filtrée doit être avalée par la mère le matin. Elle peut être consommée par son bébé avant son repas pour calmer ses maux de ventre. Toutefois, cette solution doit être pratiquée avec prudence. L’argile verte entraine de la constipation.

La camomille

Cette plante possède des propriétés apaisantes. Consommée sous forme d’infusion, la camomille constitue une solution efficace pour soulager les maux de ventre de son bébé. Dans ce cas, une cuillère à café de graines de fenouil est nécessaire et sera infusée dans un litre d’eau. Cette solution peut être consommée à la fois par la mère et par le bébé. Chez la mère, la camomille favorise l’allaitement. À travers le lait maternel, le bébé peut profiter des bienfaits de cette plante. Pour cette même plante, il est également possible de mettre 5 ml d’infusion de camomille dans le biberon du nourrisson ou de lui faire boire en utilisant une pipette.

Antispasmodique, le fenouil procure les mêmes bienfaits que la camomille sur les coliques des bébés. Il améliore la digestion et la production de lait maternel. Ce produit est utilisé de la même manière que la camomille.

Autres conseils

Outre les remèdes naturels pour atténuer les coliques de son bébé, suivre ces quelques conseils peut aider les parents.

L’alimentation

Soigner l’alimentation de son bébé est indispensable en cas de colique. Ceci est surtout essentiel pour un bébé allaité. Il est recommandé pour la mère de consommer des aliments simples et faciles à digérer. Manger des fruits et des légumes cuits aide dans la digestion et a des conséquences positives sur le lait maternel.

Le lait de vache est décommandé pour les femmes allaitantes. Ce produit contient de la caséine qui ne convient pas à l’allaitement. C’est la même chose pour les aliments contenant de l’acide et de la caféine comme le café, le thé ou le soda. Si au temps normal, les crudités sont bonnes pour la santé, elles ne sont pas adaptées aux femmes allaitantes.

La position

Une bonne position pendant que le nourrisson boit permet de prévenir l’apparition des coliques. L’idéal pour lui est de se mettre dans une position verticale autant que possible. Ce geste est utile pour ne pas laisser entrer trop d’air dans son ventre à risque d’avoir des coliques. Les parents peuvent opter pour des biberons de petite taille. Cela empêche une entrée d’air limitée pour les nourrissons.

Le bandage

Le fait de bander son bébé est souvent considéré comme démodé. Pourtant, cette technique est efficace pour éviter la colique chez le nourrisson. En plus d’apaiser les maux de ventre, elle permet de limiter l’entrée d’air et contribue à l’amélioration de la digestion. Cette solution est recommandée pour son bébé jusqu’à ses trois mois.

De l’huile sur les nombrils

Appliquer une goutte d’huile sur le nombril de son enfant est bénéfique. Il s’agit d’une technique très connue pour permettre à son bébé de dégazer son intestin. Par ailleurs, elle aide à soulager les douleurs. L’idéal serait d’utiliser de l’huile végétale de moutarde. Pour faciliter l’application de l’huile sur son bébé, profitez du moment où il est massé pour le faire.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maladie de Morton : les remèdes naturels

La maladie de Morton ou syndrome de Morton se caractérise par une inflammation du pied ent…