Acceuil Santé Augmenter le volume de sa poitrine : comment faire ?

Augmenter le volume de sa poitrine : comment faire ?

Commentaires fermés sur Augmenter le volume de sa poitrine : comment faire ?
Augmenter le volume de sa poitrine

Nombreuses sont celles qui désirent augmenter le volume de leur poitrine pour diverses raisons, souvent personnelles. Si certaines ont recours à la chirurgie esthétique, d’autres préfèrent faire grossir leur poitrine de manière naturelle.

Quels sont les facteurs qui peuvent influencer la taille de la poitrine ?

Beaucoup de facteurs peuvent influencer la taille de la poitrine chez les femmes.

Facteur génétique

La taille des seins d’une femme peut grandement être influencée par le facteur génétique. En effet, celles qui ont une ascendante possédant une poitrine volumineuse ont plus de chances d’avoir des seins de taille assez importante.

Outre les ascendantes, les ascendants peuvent aussi transmettre les gènes qui peuvent influer sur la taille de la poitrine de leurs descendantes.

Poids

Les seins sont composés de glandes, de tissus conjonctifs ou de soutien, de tissus adipeux et de canaux lactifères. Chaque femme possède ses propres proportions de tissus. Il existe des femmes qui ont plus de graisses que de tissu de soutien, et d’autres le contraire. Les personnes qui peuvent constater un changement constant de leur poitrine lors de la prise ou de la perte du poids ont des seins contenant une concentration élevée de tissus adipeux.

La masse corporelle peut donc avoir une influence importante sur la taille des seins. Les femmes maigres sont plus susceptibles d’avoir de petites poitrines.

Âge

La période de la puberté est la période où l’on constate le plus le développement des seins. Tandis qu’à l’âge de 17 ans et 18 ans, cela ralentit.

La ménopause peut aussi avoir un impact majeur sur la forme et la taille des seins : c’est dû aux changements hormonaux. Lors de cette période, on peut constater la déshydratation du tissu conjonctif qui se trouve dans les seins. On peut aussi constater la perte de l’élasticité de ces derniers.

Augmenter le volume de sa poitrine : Alimentation

La nature peut nous donner des solutions utiles dans notre vie de tous les jours. Dans une quête pour avoir une poitrine idéale, il est important de commencer par se préoccuper de l’alimentation.

Lorsqu’on parle d’augmenter le tour de sa poitrine, il faut souvent augmenter son apport en œstrogène. En effet, cette dernière est une hormone sexuelle féminine utile pour développer les organes génitaux. En principe, l’œstrogène est produit naturellement par les ovaires, mais on peut également les trouver dans certaines plantes comme les graines, les fruits et les légumes. Il est possible d’inclure ces aliments qui sont riches en œstrogène et en acides aminés dans l’alimentation quotidienne pour celles qui veulent augmenter le volume de leur poitrine.

Le soja

Le soja est connu pour être une excellente solution pour augmenter de la taille de ses seins. Il tient cette particularité, du fait qu’il possède d’importantes proportions en isoflavones. Ces derniers ont des propriétés qui sont similaires à celles des œstrogènes.

Le soja peut être consommé sous forme de lait végétal, en salades, sous forme de tempeh ou de tofu. Le soja peut aussi être inclus dans les petits-déjeuners.

Les choux

Le chou contient des flavonoïdes qui peuvent contribuer au développement des tissus du sein. Pour pouvoir observer les effets des choux, il est essentiel d’en prendre régulièrement.

Pour manger des choux, il est possible d’en mettre dans une soupe, dans une salade avec d’autres légumes, ou en plat sauté. Ce type de plante est très bon pour la santé.

Le fenouil

Le fenouil est connu pour sa teneur en flavonoïdes. Il permet d’étoffer les tissus mammaires chez la femme.

Il est possible d’en prendre en décoction ou en infusion. Il est possible de l’intégrer aux soupes du soir. Le fenouil procure des résultats escomptés pour celles qui en prennent régulièrement.

Les céréales complètes

On peut trouver un panel de céréales dans les aliments comme le riz, le seigle, l’avoine, ou le quinoa. Ces derniers apportent des vitamines et des phytostérols qui sont nécessaires pour le développement du tissu mammaire.

On peut par exemple prendre ces céréales en porridge pendant le petit-déjeuner, ou froides en salades. Elles ont la particularité de pouvoir être accompagnées par d’autres graines et légumes.

Les graines de tournesol

Les graines de tournesol sont composées de protéines qui peuvent contribuer à la formation de tissu mammaire.

Elles peuvent être grignotées pendant les temps de pause, loi des heures de repas, pour remédier aux petits creux.

Les germes de luzerne

Les graines de luzerne germées sont composées de vitamines, de minéraux et de phytoœstrogènes. Elles peuvent être consommées pour le développement de la poitrine féminine. Elles peuvent facilement être conservées, et on les trouve dans les magasins d’alimentation à n’importe quel moment de l’année.

Les germes de luzerne peuvent être ajoutés aux crudités et être consommés durant les trois repas principaux de la journée.

Les graines de lin

On trouve des phytoœstrogènes dans les graines de lin, ce qui leur permet d’épaissir le tissu mammaire. Elles sont aussi très bonnes pour la santé.

Pour réussir à observer les résultats, il suffit d’en prendre une petite portion par jour.

Le persil

Le persil est aussi composé d’œstrogènes. Il contribue donc au développement de la poitrine féminine. Il peut être mangé dans une salade. Il peut aussi être bu en jus.

Le persil est également connu pour agir sur les troubles hormonaux.

L’avocat

Pour favoriser la croissance de la glande mammaire, l’avocat contient les nutriments nécessaires à cela. En effet, il contient des vitamines et plusieurs acides aminés utiles.

L’avocat peut facilement être intégré dans le régime quotidien. Il peut être consommé nature, en jus, ou en avec une vinaigrette.

Le fenugrec

Le fenugrec fait partie des plantes les plus connues lorsqu’on parle d’augmentation du volume de la poitrine. On trouve dans ce type de plante, des composés stéroïdiens qui sont l’ingrédient pour le développement de la poitrine féminine. Elle est présentée comme étant un très bon remède naturel dans beaucoup de domaines. Toutefois, il ne faut pas en abuser.

Faire des exercices pour augmenter le volume de la poitrine

Les exercices physiques sont connus pour faire perdre du poids. Or, la perte du poids signifie la réduction de la masse de graisse qui se trouve dans les seins. Par rapport à cela, de nombreuses personnes pourront croire que le sport n’aide pas à l’augmentation du volume de la poitrine. Cette théorie n’est pas très exacte. Il ne faut pas oublier que des muscles se trouvent sous les seins. Faire développer ces muscles peut donc donner une allure plus volumineuse et plus bombée à la poitrine féminine.

Développé couché

Le développé couché est un exercice physique pratiqué chez l’homme que chez la femme pour augmenter le volume de la poitrine. Il permet aussi de raffermir les seins. Ce type d’exercice donne des résultats satisfaisants et bien visibles.

Pour le développé couché, il est nécessaire de bien se positionner pour ne pas se blesser. Il se pratique généralement en salle de sport, mais il peut aussi être pratiqué chez soi, avec du bon matériel comme un élastique de gym ou des haltères. Le mieux, c’est de se faire conseiller directement un expert pour avoir du progrès rapidement.

Pompes

Les pompes apportent aussi les mêmes résultats que le développé couché. Pour avoir un résultat satisfaisant, il est nécessaire d’alterner les exercices.

Autres conseils pour améliorer le volume de sa poitrine

En attendant les résultats après le suivi de plusieurs conseils, il est possible de changer quelques habitudes pour donner un coup de pouce visuel à la poitrine féminine.

Posture

Les seins peuvent avoir l’air moins importants lorsqu’une femme se trouve dans une position affaissée ou courbée. Pour cela, il suffit de se redresser et se tenir droite en mettant les épaules en arrière.

Soutien-gorge

Porter un soutien-gorge qui n’est pas de bonne taille peut rendre les seins plus petits qu’ils ne le sont.

Un soutien-gorge de bonne taille doit pouvoir maintenir correctement les seins sans les laisser pendre ou les aplatir.

Massage des seins

Le massage des seins offre une légère croissance mammaire. Toutefois, il faut savoir utiliser la bonne technique et les bons produits (crèmes, huiles, etc.).

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Dyshidrose : les remèdes naturels

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette …