Acceuil Santé Les remèdes naturels pour soulager un torticolis

Les remèdes naturels pour soulager un torticolis

Commentaires fermés sur Les remèdes naturels pour soulager un torticolis
Les traitements naturels en cas de torticolis

Une douleur au niveau du cou qui persiste et une incapacité de tourner la tête, ce sont les signes d’un torticolis. Cette maladie, généralement sans gravité, peut entraîner un fort sentiment d’inconfort et des douleurs plus ou moins intenses. Pour soulager le torticolis, il existe de multitudes de remèdes naturels assez efficaces.

Torticolis, de quoi s’agit-il ?

Du latin « tortum collum » qui signifie coup tordu, le torticolis est une contraction musculaire du muscle du cou. Il apparait de manière involontaire et entraine une douleur intense dans cette partie du corps. Les douleurs peuvent affecter les épaules, les bras et même le dos. La personne est incapable de tourner la tête et a une sensation que cette dernière est bloquée. Tout petit mouvement de la tête parait douloureux. Cela disparait après quelques heures ou parfois quelques jours. Le torticolis se manifeste le plus souvent au moment du réveil. Il se peut qu’il soit détecté après une longue journée avec une mauvaise position. Une autre forme de torticolis complexe peut apparaitre chez une autre personne. Il s’agit du torticolis spasmodique qui est une forme plus grave. Dans ce contexte, la consultation d’un médecin est recommandée.

Plusieurs facteurs provoquent le torticolis. Il peut s’agir d’une mauvaise position pendant le sommeil. Les muscles de l’arrière du cou ou sur le côté sont touchés. La personne s’est mise involontairement dans une position inappropriée durant la nuit. Pendant la journée, le torticolis survient après une mauvaise posture en étant assis pendant de longues heures. Le plus fréquent est le fait de rester pencher sur un ordinateur et sans bouger la tête.

D’autres motifs peuvent engendrer un torticolis comme :

  • L’arthrose des articulations entre les vertèbres du cou,
  • Les infections de l’épaule, de la colonne cervicale ou la hernie discale.

Outre ces différents facteurs, un oreiller très dur ou trop mou, une source de froid sur la nuque peuvent être la cause d’un torticolis.

Comment prévenir le torticolis ?

Le torticolis n’est pas une affection grave. Il n’est pas obligatoire de consulter un médecin pour soulager les douleurs.

Pour éviter cet état à la fois indésirable et douloureux, voici quelques préventions :

  • Faire un peu d’exercice : pour une personne qui reste toujours assise ou souvent debout, les petits mouvements de temps en temps permettent d’éviter une contracture musculaire. Ceci n’est pas seulement nécessaire pour ne pas avoir de torticolis, mais également très important pour la santé en général. Pour ce faire, il suffit de bouger la tête de haut en bas, à droite, à gauche et en arrière.
  • Adopter une bonne posture : avoir une mauvaise posture impacte principalement sur la colonne vertébrale et les muscles du cou en causant un torticolis. La solution est d’adopter une posture bien verticale. Éviter le froid : le froid est l’une des raisons qui entrainent un torticolis. Un courant d’air froid en est une cause. Pour éviter que cela se produise, porter un foulard ou un cache-nez pour couvrir le cou est recommandé en période hivernale.
  • Dormir sur un oreiller ni trop dur ni trop mou : le type d’oreiller sur lequel une personne dort a des impacts sur ses muscles. Pour plus de satisfaction, il existe des oreillers conçus spécialement pour relaxer les muscles du cou. Il peut s’agir de repose-tête spécial ou d’oreiller cervical. Il sert à maintenir une bonne position et à avoir plus de sommeil.
  • Faire du yoga : le yoga a des effets sur l’esprit et sur la santé. Il permet de se détendre et d’apaiser les tensions musculaires.

Quels sont les remèdes naturels pour soulager le torticolis ?

Le torticolis n’est pas très grave. Il n’est pas obligatoire de consulter un médecin lorsqu’il ne s’agit pas de torticolis chronique ou torticolis spasmodique. Pour soulager les douleurs, la personne peut recourir à des remèdes naturels. En plus d’être peu couteux, ils sont pratiques et faciles à faire.

Les cataplasmes

Les cataplasmes permettent de soulager rapidement les douleurs causées par le torticolis. Ils décontractent les muscles du cou. Le patient a le choix entre plusieurs plantes pour l’effectuer.

Cataplasme d’origan

Pour un cataplasme d’origan, en prendre une tasse, l’écraser puis le mettre dans un tissu fin. Mettre ensuite le tissu sur le couvercle d’un récipient contenant de l’eau bouillie. Avant de le poser sur son cou, il faut attendre quelques minutes pour qu’il soit chaud.

Cataplasme de thym

Le cataplasme de thym se fait de cette manière : couper quelques tiges de cette plante et le couper en quelques morceaux. Puis, le laisser chauffer dans un four ou sur le couvercle d’un récipient chaud. Une fois chaud, le disposer sur le cou et choisir un bandage pour le maintenir.

Cataplasme de romarin

Cela consiste à prendre quelques poignées de romarin et le faire bouillir dans de l’eau chaude pendant quelques minutes. Une fois tiède, le placer sur la zone douloureuse en serrant délicatement avec un bandage.

Cataplasme de soucis

Couper quelques feuilles de soucis et le faire bouillir dans l’eau quelques minutes. Laisser reposer quelques instants pour avoir une température qui n’est pas trop chaude. Mettre les feuilles en cataplasme sur la zone douloureuse.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles possèdent des vertus thérapeutiques pour guérir plusieurs maladies. Certaines d’entre elles permettent de rendre souples les muscles du cou et apaiser le torticolis.

L’huile essentielle de millepertuis

Le millepertuis a des bienfaits sur les muscles en réduisant les tensions au niveau du cou et de la nuque. Pour son utilisation, verser quelques gouttes d’huile essentielle de millepertuis dans l’huile d’olive. Après une macération de 3 semaines, appliquer la composition sur la nuque en massant doucement la partie douloureuse.

L’huile essentielle d’estragon

Tout comme l’huile essentielle de millepertuis, cette huile permet de guérir le torticolis. En le mélangeant avec de l’huile végétale, elle soulage les douleurs musculaires. Il faut toutefois noter que l’huile essentielle d’estragon est déconseillée aux personnes souffrant de cancer hormono-dépendant.

Un mélange d’huiles essentielles

En mélangeant plusieurs huiles essentielles, la composition devient un remède de grand-mère efficace pour atténuer la douleur causée par le torticolis. Voici la recette :

  • Huile essentielle de millepertuis (20 ml)
  • Huile essentielle de ravintsara (15 gouttes)
  • Huile essentielle de camomille (5 gouttes)
  • Huile essentielle d’eucalyptus radié (10 gouttes)

Les autres remèdes naturels

Le massage

Faire un massage est un moyen pour détendre les muscles du cou. Cela consiste à frotter délicatement le haut du cou vers les trapèzes en se servant de ses 2 pouces. Pour faciliter la tâche, utiliser de l’huile essentielle de gaulthérie ou de menthe poivrée. Le massage peut être effectué par soi-même ou par une autre personne.

La chaleur

Si le froid est un facteur qui aggrave le torticolis, la chaleur permet de le soulager en plus de favoriser la circulation sanguine. Il suffit de prendre une douche chaude et laisser couler l’eau sur son cou pendant plusieurs minutes. Il est également possible de se servir d’une bouillotte ou d’une serviette chaude et le mettre sur la zone douloureuse.

Les étirements

Une personne qui reste immobile pendant de longues heures est susceptible d’avoir le torticolis. L’étirement est une solution naturelle et gratuite d’y remédier. L’exercice d’étirement consiste à tourner la tête de gauche à droite.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Dyshidrose : les remèdes naturels

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette …