Acceuil Sport Sport : comment bien utiliser l’électrostimulation ?

Sport : comment bien utiliser l’électrostimulation ?

Commentaires fermés sur Sport : comment bien utiliser l’électrostimulation ?

Pour entretenir la silhouette, calmer les douleurs musculaires ou améliorer des performances sportives, de nombreuses personnes se tournent vers l’électrostimulation. Cette thérapie est aujourd’hui accessible aux professionnels comme aux amateurs. Pour bien utiliser un électrostimulateur, il convient de bien le choisir. Compte tenu de la diversité des marques et des modèles de stimulateurs musculaires disponibles, il est parfois difficile de sélectionner l’équipement adéquat. Dans ce guide, découvrez les critères à privilégier pour choisir l’appareil qui s’adapte à vos besoins et comment l’utiliser efficacement.

L’électrostimulation : ce qu’il faut savoir

L’électrostimulation, comme son nom l’indique, est une pratique qui utilise un courant électrique pour stimuler de façon artificielle l’ensemble des groupes musculaires du corps. Sous l’action d’une décharge électrique contrôlée, les fibres musculaires réalisent des mouvements de contraction et de décontraction à un rythme défini par l’intensité de l’appareil. Le principe de l’électrostimulation s’inspire du processus naturel qu’entraine la pratique d’une activité physique.

Les performances des électrostimulateurs varient d’une marque à une autre, d’un modèle à un autre. Certaines marques offrent une gamme variée de produits qui combinent l’efficacité et l’innovation : vous pouvez notamment consulter le guide d’achat des appareils Compex afin de sélectionner le modèle qui s’accorde avec vos objectifs et votre niveau. Chaque stimulateur intègre des fonctionnalités diverses dont il faut tenir compte pour bien choisir.

Pendant un effort physique, le cerveau envoie un message aux différents muscles. Ceux-ci interprètent l’information et s’exécutent en se contractant. Dans le cadre de l’électrostimulation, le rôle du cerveau est attribué à des appareils. Grâce aux électrodes qui se trouvent à leurs extrémités, ces derniers activent les fibres musculaires à partir de microlésions qui poussent les cellules à réaliser le mouvement de la contraction et de la décontraction. Le courant électrique envoyé au corps par les stimulateurs peut atteindre une intensité de 150 hertz contre 60 pour une stimulation dictée par le cerveau.

électrodes posés sur le bras et le dos

Choisissez votre électrostimulateur en fonction de vos objectifs

La clé pour choisir un électrostimulateur qui vous convient est de définir préalablement vos objectifs. Les modèles proposés sur le marché intègrent des technologies innovantes, développées pour obtenir un résultat précis. Les appareils conçus pour les sportifs de haut niveau n’offriront pas les mêmes fonctionnalités que ceux qui sont destinés aux amateurs par exemple. En d’autres mots, chaque objectif a son appareil. En fonction de votre but, vous aurez à choisir entre les technologies EMS ou TENS pour ne citer que ces deux.

Les fonctions des stimulateurs EMS

Les appareils EMS ou électrostimulation musculaire et sportive ont été mis au point pour accompagner les sportifs (amateur ou professionnel) dans leur quête de performance. Ils sont recommandés aux profils qui souhaitent un renforcement musculaire et une meilleure endurance physique sans avoir à fournir beaucoup d’efforts. Ils interviennent en outre dans la récupération musculaire.

Ces appareils agissent profondément sur vos muscles dans le but de les revigorer, de les sculpter et de leur donner une belle allure. Les actions d’un stimulateur électrique ont également une visée esthétique. Les impulsions permettent de tonifier le corps et de profiter d’une silhouette plus harmonieuse, plus attractive.

Les usages des appareils TENS

En ce qui concerne les appareils TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation ou neurostimulation transcutanée électrique en français), ils sont efficaces pour soulager ou diminuer certaines douleurs. Il s’agit d’appareils qui visent à améliorer le bien-être des utilisateurs. À la différence du EMS, les ondes électriques produites avec la technologie TENS ont un effet antalgique. Elles agissent à la fois sur le mental et le physique.

Les impulsions activent le système nerveux. Elles stimulent les nerfs et les muscles dans le but de soulager les douleurs au niveau de la partie du corps ciblée. La technique TENS se montre efficace pour soulager des douleurs chroniques ou continues au niveau des muscles, des articulations ou du dos. Elle est utilisée dans le domaine de la rééducation grâce à son effet sur les muscles immobilisés. L’action apaisante des impulsions vous aide en outre à évacuer le stress et à lutter contre la dépression.

Les électrostimulateurs peuvent être utilisés dans le cadre d’une rééducation thérapeutique, d’une préparation des muscles ou pour récupérer. Ils aident les sportifs à optimiser les séances d’entrainement et à accélérer le processus de récupération après un effort physique intense.

Considérez le nombre de canaux de l’électrostimulateur

En fonction du nombre de canaux, on distingue deux catégories d’électrostimulateurs à savoir les 2 voies et les 4 voies. Chaque classe offre des performances qui s’adaptent aux besoins de l’utilisateur.

Les modèles 2 voies ou 2 canaux contiennent deux câbles associés chacun à un couple d’électrodes. Chaque paire d’électrodes permet de travailler un groupe musculaire. Avec un stimulateur 2 voies, vous pouvez cibler deux zones distinctes en même temps. Toutefois, il est possible d’exécuter seulement un programme à la fois. Notez qu’il existe des modèles 2 canaux qui intègrent une fonction 2 x 2. Vous pouvez ajouter des câbles pour augmenter le nombre de couples d’électrodes. Cela vous permet de couvrir en même temps plus de groupes musculaires durant vos séances. Toutefois, sachez que la capacité de l’équipement sera réduite de moitié.

Quant aux modèles 4 canaux, ils disposent de quatre câbles. Cela porte à huit le nombre d’électrodes, ce qui permet de stimuler quatre groupes musculaires différents instantanément. Lorsqu’ils intègrent une fonction 2 x 2, les électrostimulateurs 4 canaux permettent d’exécuter simultanément deux programmes distincts.

Electrostimulateur 2 canaux

Tenez compte du nombre de programmes de l’électrostimulateur

Chaque appareil offre des programmes qui le prédestinent à un ou des usages ciblés. Pour faire un choix optimal, tenez compte des usages que vous souhaitez en faire. Pour améliorer significativement vos performances sportives, préférez un électrostimulateur qui permet de travailler l’endurance, la force maximale, explosive, résistante, de faire l’échauffement ou encore la capillarisation.

Pour atténuer des douleurs musculaires, choisissez un électrostimulateur qui offre des programmes comme le massage ou le drainage. On trouve des modèles d’électrostimulateur haut de gamme qui intègrent un plus large panel de programmes. Ce sont des appareils qui répondent à l’ensemble des besoins de l’utilisateur en matière de bien-être et de performances sportives.

Choisissez votre électrostimulateur en fonction de la fréquence des impulsions

La fréquence désigne le nombre d’impulsions émises par seconde. Elle est exprimée en hertz (Hz) et varie entre 1 et 150 en fonction des modèles. C’est un facteur important dont il faut tenir compte pour bien choisir votre électrostimulateur. Il influence largement l’efficacité de ce dernier. Chaque appareil offre une fréquence d’impulsions qui le rend apte à appliquer un programme.

Une fréquence basse ou moyenne est idéale pour vous permettre d’améliorer votre endurance et aussi pour réaliser des séances de massage. En revanche, une fréquence haute est indispensable dans le cadre d’un travail musculaire. Pour trouver l’appareil adéquat, il est nécessaire de considérer l’ensemble des critères énumérés. Après avoir sélectionné le bon équipement, adoptez la bonne méthode d’utilisation afin d’optimiser les résultats.

Utilisez efficacement votre électrostimulateur

L’utilisation de l’électrostimulateur permet d’obtenir des résultats satisfaisants. Pour une efficacité maximale, il convient d’adopter certaines techniques d’utilisation.

Associez électrostimulateur et exercices de fitness

Un appareil d’électrostimulation peut être utilisé seul dans le but de se muscler. Néanmoins, son efficacité peut faiblir. Il est recommandé de le combiner à une pratique sportive pour avoir de meilleurs résultats. Il ne s’agit pas de fournir des heures d’efforts, quelques mouvements suffissent. Posez les électrodes sur les parties que vous souhaitez travailler puis faites des exercices de fitness comme d’habitude. Cela permet de solliciter les fibres musculaires plus intensément. Elles se contractent efficacement et plusieurs zones musculaires sont touchées en même temps.

En tenant compte de la partie ciblée et du programme choisi, vous aurez à réaliser certains mouvements, à adopter certaines positions. Référez-vous au manuel d’utilisation de l’appareil pour découvrir les positions adéquates en fonction des programmes.

Electrostimulation et activité physique

Choisissez la bonne fréquence d’utilisation

L’électrostimulateur doit être utilisé de façon organisée pour plus d’efficacité. Le nombre de séances à effectuer par semaine sera défini en fonction de votre condition physique, de votre niveau et du programme choisi. Un débutant ne pourra pas adopter le même rythme d’entrainement qu’un confirmé en électrostimulation. De même, un programme de massage ne nécessite pas la même fréquence qu’un travail de musculation.

Pour habituer le corps à la stimulation électrique, une ou deux séances par semaine suffisent pour les novices. En fonction des progrès réalisés, ce rythme pourra être augmenté. Les habitués ou les plus sportifs peuvent effectuer plusieurs séances par semaine tout en respectant les jours de repos pour faciliter la régénération des muscles.

Le plus important est de vous entrainer de façon régulière et continue sans bafouiller la récupération. Pendant les séances d’électrostimulation, les fibres se déchirent. La phase de récupération permet de les reconstituer, de les régénérer. C’est ce processus qui permet à l’organisme de produire de nouvelles cellules plus épaisses, ce qui fait gonfler vos muscles. Vous devez donc accorder du temps à votre corps pour récupérer.

Adoptez une durée et une intensité appropriées

La durée des séances d’électrostimulation n’est pas prédéfinie. Elle varie en fonction du programme choisi et de votre expérience. On estime à 20 min en moyenne la durée idéale d’un entrainement avec un électrostimulateur. Ce temps correspond à environ 4 heures d’exercice en salle de sport.

Tout comme la durée, il n’existe pas une intensité standard à appliquer pendant les séances d’électrostimulation. Généralement, plus l’intensité est élevée, plus les zones musculaires sollicitées sont nombreuses. Ceci permet d’obtenir des résultats rapides et qui touchent plusieurs parties du corps. Si vous êtes un débutant, vous gagnerez à commencer par une faible intensité. Évoluez au fur et à mesure que votre corps s’habitue.

Charger plus dans Sport
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Activités physiques et santé : quel rapport ?

Il faut l’admettre, il est difficile de se motiver à se mettre résolument au sport. Ceci e…