Acceuil Santé Varicelle : comment soulager ses symptômes naturellement ?

Varicelle : comment soulager ses symptômes naturellement ?

Commentaires fermés sur Varicelle : comment soulager ses symptômes naturellement ?
Soulager les symptômes de la varicelle

La varicelle est une maladie qui touche une personne une fois dans sa vie. Elle apparait le plus souvent chez les enfants de moins de 10 ans, mais peut également toucher les adultes. La varicelle présente des symptômes qui sont parfois gênants comme les démangeaisons. Pouvant la soigner sans traitement médicamenteux, il est possible d’utiliser des remèdes naturels.

Varicelle, de quoi s’agit-il ?

La varicelle est une maladie causée par le virus VZV ou Varicelle-Zoster-Virus qui est classée dans la catégorie des Herpesviridia. Cette maladie apparait dès l’enfance à l’âge de 3 mois jusqu’à 10 ans. Si la varicelle n’a pas affecté une personne à son enfance, cette dernière est susceptible d’être atteinte à l’âge adulte. Tout le monde, homme ou femme, attrape la varicelle une fois dans sa vie.

Touchant plus de 600 000 personnes en France, la varicelle est contagieuse à 95 %. Cela se fait soit par voie respiratoire soit par contact direct avec une personne contaminée. Plus de 90 % des personnes atteintes par cette infection sont des enfants qui ont moins de 14 ans. La plupart des transmissions se passent dans les cours d’école.

Ayant une période d’incubation entre 14 à 16 jours, les petits enfants qui ont contracté le virus se mélangent à d’autres élèves. Se manifestant sous forme de boutons rougeâtres qui gonflent sur certaines parties du corps, la varicelle entraine des démangeaisons et des douleurs sur les zones touchées. La maladie est accompagnée d’autres symptômes.

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

Les symptômes de la varicelle apparaissent généralement dans les 15 jours qui suivent la contamination. Le malade présente des boutons rougeâtres sur plusieurs parties de son corps et principalement sur l’abdomen, le torse, le dos et le visage. Ils se propagent ensuite sur tout le corps.

Ces boutons surviennent après 24 heures ou 48 heures et s’apparentent à des éruptions cutanées. Dans certaines situations, les membres sont susceptibles d’être contaminés. Ces signes durent pendant quelques jours et peuvent aller jusqu’à plusieurs semaines. Les petits enfants ont des démangeaisons qui sont assez difficiles à supporter. S’ils les grattent souvent, les boutons risquent de s’infecter. Après quelques jours, de petites croutes apparaissent sur les parties contaminées.

D’autres symptômes accompagnent l’apparition des pustules rouges. Le patient peut avoir  :

  • de la fièvre : elle peut apparaitre avant les boutons.
  • de la perte d’appétit,
  • de la fatigue
  • du nez qui coule
  • des maux de tête ou des maux de gorge

En général, il est guéri au bout de 10 à 12 jours.

Quelles sont les méthodes naturelles pour soulager la varicelle ?

La varicelle est une maladie bénigne qui peut disparaitre en quelques jours. Ce sont les démangeaisons fortes causées par la maladie qui sont assez gênantes. Pour soulager les symptômes de la maladie, les parents peuvent adopter des solutions naturelles qui sont peu couteuses.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude possède plusieurs bienfaits pour le corps, le visage et la santé. Chez un enfant atteint de varicelle, ce produit permet de soulager les démangeaisons et éviter les cicatrices. Il peut être appliqué chez un enfant de 3 mois. Le bicarbonate de soude s’utilise de deux manières en cas de varicelle :

  • Sous forme de pâte qui est appliquée sur les boutons et en les laissant agir jusqu’à ce que la pâte soit sèche.
  • En l’ajoutant dans son eau de bain et y rester pendant quelques minutes.

Le miel

Antibactérien naturel, le miel permet d’atténuer les inflammations. Il est utilisé comme remède naturel pour réduire les symptômes de la varicelle chez l’enfant. Grâce à ses bienfaits, les démangeaisons sont réduites et les croutes se cicatrisent vite. Pour guérir la varicelle, le miel est appliqué sur les zones affectées en les laissant agir pendant quelques minutes avant de laver.

Le sel d’Epsom

Le sel d’Epsom est une solution naturelle très efficace contre les effets indésirables de la varicelle. Il permet de sécher rapidement les boutons et les cicatrise en même temps. La substance est versée dans l’eau de bain. L’utilisation du sel d’Epsom permet aux cicatrices de ne pas laisser de traces.

L’huile essentielle de Santal

L’huile essentielle de Santal est très recommandée pour apaiser les symptômes de la varicelle. Ayant des propriétés antivirales et antibactériennes, elle aide dans la cicatrisation des boutons et permet d’éviter les infections. En même temps, elle réduit les démangeaisons. Cette huile essentielle est versée sur l’eau destinée au bain.

Les feuilles de neem

Ce produit est souvent utilisé dans la médecine traditionnelle orientale. Les feuilles de neem ont plusieurs vertus thérapeutiques notamment de soulager les démangeaisons. Elles empêchent l’apparition des cicatrices sur les parties affectées par la maladie. Deux options s’offrent aux parents qui souhaitent utiliser cette plante pour leurs progénitures :

  • Faire un mélange d’eau et de feuilles de neem et le mixer pour avoir une pâte. Appliquer ensuite cette pâte sur les boutons.
  • Ajouter quelques feuilles de neem dans l’eau chaude destinée au bain

Le jasmin

Pour traiter les symptômes de la varicelle, ce sont à la fois les feuilles et les fleurs de jasmin qui seront utilisées. Cette plante apaise les démangeaisons et les irritations et permet de diminuer les cicatrices laissées par les boutons. Les feuilles sont consommées sous forme d’infusion. Quant aux fleurs de jasmin, elles sont ajoutées à l’eau de bain.

Un mélange d’huiles essentielles

Le mélange de certaines huiles essentielles peut être appliqué sur la peau pour atténuer les effets de la varicelle chez les enfants. Il s’agit de la combinaison de :

  • L’huile essentielle de ravintsara (3 ml)
  • L’huile essentielle de lavande aspic (20 ml)
  • L’huile essentielle de niaouli (1 ml)
  • L’huile végétale d’amande douce (5 gouttes)
  • L’huile essentielle de tanaisie (1 ml)

Cette composition est à appliquer sur les parties où il y a des boutons. Elle permet de calmer les démangeaisons, et a un effet cicatrisant. Le mélange d’huile essentielle est déconseillé pour les enfants qui ont moins de 3 ans.

Autres conseils importants

La varicelle est une maladie qui se soigne toute seule. Il est toutefois important de prendre certaines précautions pour éviter les infections sur les boutons.

La peau des personnes atteintes par la varicelle est très délicate. À chaque contact, les démangeaisons augmentent et les risques de surinfections peuvent apparaitre. Pour éviter que cela ne se produise, le choix des habits à porter par les patients est important. Il est recommandé de porter des vêtements qui ne soient pas trop serrés au risque de frotter les boutons. C’est plus favorable d’opter pour des vêtements en coton.

Lors des démangeaisons, la personne a tendance à gratter les parties touchées par la maladie. Dans ce contexte, la première chose à faire est de couper les ongles surtout pour les petits enfants. Les ongles longs peuvent apporter des bactéries qui vont s’installer sur les boutons et qui entrainent des infections.

L’exposition au soleil est très importante pour le corps en lui procurant de la vitamine D. Dans le cas d’une varicelle, cela est fortement déconseillé. La chaleur du soleil accentue les symptômes de la maladie. Elle augmente les démangeaisons et entraine une sudation. Essayer plutôt de rester à la maison pendant l’apparition des boutons jusqu’à leur cicatrisation.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…