Acceuil Santé Épilepsie : les remèdes naturels

Épilepsie : les remèdes naturels

Commentaires fermés sur Épilepsie : les remèdes naturels
Remèdes naturels de l'épilepsie

L’épilepsie est une maladie neurologique chronique caractérisée par des attaques de courte durée accompagnées de convulsions violentes. Dans certains cas, pendant les crises d’épilepsie, le patient tombe dans le coma. L’épilepsie peut être due à des caractères héréditaires, au stress ou encore à des troubles hormonaux aigus. Toutes personnes atteintes des crises de l’épilepsie doivent être sous surveillance médicale et prendre des remèdes et des médicaments appropriés, ou un régime alimentaire adéquat en guise de traitement. Pour soigner, dans une certaine mesure, cette maladie ou tout simplement pour réduire la fréquence et soulager les crises d’épilepsie, il est possible de prendre des remèdes naturels à base de plantes ou de produits comme la valériane, l’alcool de Mugwort, l’écorce de tilleul ainsi que les feuilles d’oranger.

Qu’entend-on par épilepsie ?

Par définition, l’épilepsie est une affection chronique nerveuse caractérisée par le fonctionnement anormal du cerveau. Elle se manifeste par la répétition de crises imprévisibles et généralement brèves. Il s’agit d’un trouble du système nerveux central assez courant.

On distingue deux types de crises épileptiques :

  1. les crises partielles (ou focale) : la décharge ne concerne qu’une partie du cerveau ;
  2. les crises généralisées : dans ce cas, tout l’ensemble du cortex cérébral participe au phénomène.

En principe, les causes de l’épilepsie ne sont pas identifiables, mais elle peut être due à de nombreux facteurs :

  • Malformation congénitale et tumeur cérébrale ;
  • Accident vasculaire cérébral ;
  • Maladie neurodégénérative évolutive ;
  • Méningite, encéphalite ou encore abcès cérébral ;
  • Stress et anxiété ;
  • Consommation excessive de drogue comme la cocaïne et l’amphétamine ;
  • Sevrage brusque de l’alcool ;
  • Troubles hormonaux ;
  • Etc.

Il est à préciser que dans certains cas, l’épilepsie est héréditaire. Dans ce cas, la prise de médicaments ou de remèdes naturels peut soulager les crises.

Quels sont les symptômes de l’épilepsie ?

En général, les symptômes de l’épilepsie varient d’un patient à un autre. En effet, lors d’une crise, certaines personnes épileptiques regardent tout simplement dans le vide pendant quelques secondes, tandis que d’autres présentent des myocloniques et éprouvent des sensations anormales, voire même une perte de conscience.

Cependant, les symptômes les plus courants de l’épilepsie sont :

  • Une fatigue ou un évanouissement ;
  • Des contractions musculaires incontrôlées des membres inférieures ou supérieures ;
  • Une crise tonico-clonique qui se traduit par des convulsions ;
  • Des maux de tête ;
  • Une paralysie temporaire après une crise épileptique ou somnolence ;
  • Des mouvements brusques, irréguliers et incontrôlables des bras et/ou des jambes ;
  • Des symptômes psychiques tels que la peur, l’anxiété ou l’amnésie.

En gros, les symptômes de l’épilepsie sont très variables. Il convient donc de faire un électroencéphalogramme (EEG) pour la dépister.

Que faire pour prévenir l’épilepsie ?

L’épilepsie est une maladie neurologique chronique, ce qui signifie qu’elle est due au dysfonctionnement du cerveau. Il s’avère donc qu’une activité physique régulière et modérée soit un traitement pour améliorer la santé des personnes épileptiques. En effet, il est rare que les crises de l’épilepsie surviennent pendant un exercice physique.

Les épileptiques doivent également prendre des précautions additionnelles pour éviter les accidents lors des crises. Pour cela, ils ne doivent pas se baigner sans surveillance, utiliser de la machinerie lourde ou encore grimper sur une échelle. Cela permet en effet de réduire le stress et l’anxiété.

Il est à préciser que l’adoption d’un régime alimentaire sain et équilibré permet de prévenir l’épilepsie. Les personnes épileptiques doivent donc favoriser la consommation des fruits et légumes et exempter les additifs chimiques (suivre un régime bio) pour leur santé.

Comment traiter naturellement l’épilepsie ?

Chez les épileptiques, les médicaments doivent être adaptés à chaque type de crises. De plus, ils nécessitent un suivi médical continu. Cependant, il est judicieux d’effectuer un traitement de l’épilepsie avec des remèdes naturels comme des plantes, des fruits ou des produits bio afin de pouvoir limiter les effets secondaires. Toutefois, il est important de toujours consulter un médecin avant de prendre un remède quelconque. Parmi ces traitements naturels, on peut citer :

Les valérianes

Il s’agit d’une plante antistress permettant de calmer le système nerveux. Elle est donc très recommandée en tant que traitement de l’épilepsie.

Ingrédients : 100 g de racines de valériane et 1 litre d’eau tiède.

Préparation : mettez les racines dans l’eau, laissez reposer pendant 12 heures et filtrez.

Mode de consommation : ce remède naturel est à prendre entre les repas à raison de 3 tasses par jour.

Il est à signaler que ce produit naturel à base de plante est mis en vente dans les pharmacies, mais sous forme de cachets.

Thé de valériane

Grâce à ses propriétés relaxantes et sédatives, le thé de valériane aide à calmer les crises d’anxiété. Ce traitement est également recommandé pour traiter l’insomnie.

Ingrédients : 1 cuillère à soupe de valériane (15 g) et 1 tasse d’eau (soit 250 ml).

Préparation : versez la valériane dans la tasse d’eau et laissez bouillir le produit pendant 5 minutes. Ensuite, couvrez l’infusion (jusqu’à ce qu’elle refroidisse) et égouttez.

Mode de consommation : prenez une tasse de thé de ce remède naturel au bon milieu de l’après-midi, et ce, pendant une semaine. Attendez deux semaines et reprenez le traitement.

Écorce de tilleul

Le tilleul aide à apaiser certaines crises d’angoisses et à calmer le stress. Ce remède naturel est également très apprécié grâce à ses vertus antispasmodiques et sédatives.

Ingrédients : 1 cuillère à soupe d’écorce de tilleul (15 g) et 1 tasse d’eau bouillante.

Préparation : mettez la cuillerée à soupe d’écorce de tilleul dans une tasse d’eau bouillante. Couvrez l’infusion et laissez reposer pendant 10 minutes, puis égouttez.

Mode de consommation : buvez l’infusion en gorgées, si possible, avant d’aller se coucher.

Alcool de Mugwort

L’alcool de Mugwort est mis en vente dans les magasins d’aliments naturels, mais on peut le préparer soi-même.

Ingrédients : 1 cuillère à soupe d’armoise séchée et râpée (15 g) et 60 ml d’alcool à 60º.

Préparation : mettez la cuillerée à soupe d’armoise séchée et râpée dans un pot et couvrez-la ensuite d’alcool. Macérez le mélange pendant 10 jours et égouttez.

Mode de consommation : prenez entre 5 à 10 gouttes de ce remède naturel par prise, et ce, tous les trois jours.

Thé aux feuilles d’oranger

Le thé aux feuilles d’oranger est une boisson naturelle relaxante. Ce remède naturel permet ainsi de réguler l’activité du système nerveux grâce à ses vertus sédatives. Ce traitement s’avère également être efficace contre les problèmes de sommeil ainsi que la nervosité.

Ingrédients : 1 cuillère à soupe de feuilles d’oranger amère et de fleurs et 2 tasses d’eau.

Préparation : mettez l’orange amère dans une casserole, puis versez les deux tasses d’eau. Portez le tout à l’ébullition pendant 10 minutes (à feu doux).

Mode de consommation : buvez le mélange entre 3 à 4 prises par jour.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Dyshidrose : les remèdes naturels

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette …