Acceuil Santé Les remèdes naturels pour soigner le zona

Les remèdes naturels pour soigner le zona

Commentaires fermés sur Les remèdes naturels pour soigner le zona
Les symptômes du zona

La plupart des Français ont déjà été contaminés par la varicelle. La réactivation des bactéries responsables de cette maladie cause le zona. Cette infection est à la fois douloureuse et entraine l’apparition de lésions cutanées. Plusieurs remèdes naturels permettent de soigner le zona et d’apaiser les symptômes.

Le zona, qu’est-ce que c’est ?

Le zona est une maladie infectieuse provenant du virus VZV ou Varicelle-Zoster-Virus. Il apparait après une réactivation du virus de la varicelle et touche particulièrement les patients déjà atteints de cette infection.

Les bactéries responsables de cette maladie stagnent dans les ganglions nerveux de la colonne vertébrale. Dès que le système immunitaire de la personne est faible, elles reviennent pour causer le zona. C’est pour cette raison que le zona est classé dans la même catégorie que l’herpès et la varicelle.

Cette forme de maladie touche particulièrement les personnes âgées de plus de 50 ans. À cet âge, le système immunitaire ne joue plus correctement son rôle et facilite l’apparition des bactéries.

En France, 90 % des Français ont déjà contacté la varicelle. 20 % d’entre eux ont eu affaire à la réactivation du virus causant le zona. Il n’existe aucun traitement qui guérit définitivement le zona. Les bactéries sont seulement en repos ou désactivés dans le corps de la personne. Les traitements servent seulement à calmer les symptômes et à passer le cap de la maladie. Les signes disparaissent 2 à 3 semaines après sa manifestation.

Quels sont les symptômes du zona ?

Le zona se manifeste par une dermatose virale. Les signes les plus courants sont les suivants :

  • Une éruption cutanée dans le thorax, le dos lombaire, le bas du ventre, le cou, le visage et le buste
  • Une grande fatigue
  • Une sensation de brulure dans les zones touchées par l’éruption
  • Une douleur dans le buste
  • Une lésion de la peau : vésicules, gonflement
  • Une fièvre
  • Des démangeaisons
  • Une sensibilité au toucher dans certaines zones du corps

Les boutons apparaissent deux à trois jours après la réactivation du virus. Ils contiennent des liquides qui vont sécher et former des croutes. Ces croutes disparaissent au bout de 2 à 3 semaines après leur éruption. Les douleurs causées par le zona vont encore persister pendant trois à quatre semaines voire plusieurs mois dans certains cas.

Quelle prévention contre le zona ?

Le zona touche les personnes qui ont déjà été sujettes à la varicelle. Pour prévenir l’apparition de la maladie, certaines précautions sont à prendre.

Se laver les mains après avoir touché les vésicules d’une personne atteinte de la maladie est indispensable. Les liquides contenus dans les croutes contiennent le virus du zona et sont susceptibles de transmettre la maladie. La contamination par cette manière est plus importante chez les femmes enceintes et les nouveau-nés. Ces derniers ont une défense immunitaire assez faible par rapport aux personnes normales. Il faut toutefois rappeler que le virus ne se transmet pas aux personnes malades de la varicelle.

La réactivation et l’apparition du virus dépendent d’un système immunitaire faible. Certains aliments permettent de les renforcer et en particulier :

  • Les aliments riches en vitamine C (agrumes, concombre, asperge), les oligo-éléments, les minéraux
  • Les aliments qui sont anti-inflammatoires : les épices (curcuma et gingembre)
  • L’ail
  • Les antioxydants : les légumes (chou-fleur, carotte, épinard), les fruits rouges (framboise, fraise, mûre), la mangue, la papaye
  • Les champignons : ils sont riches en cuivre
  • Les aliments contenant de l’Oméga 3 : les graines, les huiles (huile de lin, huile de chanvre), les poissons gras (sardine, maquereau, saumon)
  • La lysine : contenue dans les légumes (pommes de terre, betterave, avocat), les haricots secs, le pois chiche, les crevettes, l’huitre, le poulet

D’autres produits sont à éviter et accentuent l’infection comme :

  • La viande rouge
  • Les produits laitiers
  • Les sucres raffinés
  • Les aliments contenant du gluten,
  • Les produits industriels et transformés
  • Le chocolat

Quels sont les remèdes naturels pour soigner le zona ?

Le zona est une maladie qui ne s’élimine pas définitivement que ce soit avec des remèdes naturels ou avec des médicaments. Les traitements consistent uniquement à apaiser les signes de la maladie et principalement les douleurs causées par l’infection. Les méthodes naturelles sont à la fois efficaces et pratiques.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est connu pour ses bienfaits pour la santé. Pour le zona, ce produit permet une cicatrisation rapide des lésions et réduit les douleurs qui sont parfois intenables. Il est appliqué sur les rougeurs et les zones douloureuses. Il suffit d’imbiber un coton ou une compresse avec du vinaigre de cidre et de l’appliquer directement sur ces endroits. Après avoir fait un massage, laisser agir quelques minutes puis rincer la zone avec de l’eau froide.

Le jus de légumes

Cuits, à la vapeur ou sous forme de jus, les légumes possèdent les composants essentiels pour soigner les personnes souffrant du zona. Une cuisson à la vapeur est un moyen efficace de garder les vitamines contenues dans ces produits. La consommation de légumes aide à renforcer le système immunitaire.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles permettent d’apaiser les symptômes de la maladie telles les douleurs ou les lésions cutanées. Les plus conseillées sont les huiles ayant des propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antivirales.

Huile essentielle de niaouli

Ayant des propriétés antivirales, cette huile essentielle permet également de cicatriser rapidement les croutes. Pour ce faire, appliquez l’huile essentielle de niaouli (2 gouttes) en y ajoutant de l’huile végétale de calendula (5 gouttes) sur les parties touchées par le zona. Faites le traitement pendant une semaine à une fréquence de 4 fois par jour.

Il est à noter que l’huile essentielle de niaouli est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans.

Huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée est une solution naturelle pour soigner le zona. Contenant du menthol, elle aide à atténuer la douleur et possède des vertus antalgiques. Pour ce remède, utiliser 2 gouttes de cette huile avec 5 gouttes d’huile végétale de millepertuis et les mettre sur les zones douloureuses. En suivant un traitement d’une semaine à une fréquence de 4 fois par jour, les symptômes de la maladie diminuent petit à petit.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire très connu. Elle est appliquée sur les lésions pour atténuer les douleurs. Comme pour le cas de la menthe poivrée, l’huile essentielle de millepertuis est ajoutée à cette substance. Les proportions sont les mêmes que les précédentes.

Le mélange d’huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour masser une personne atteinte du zona. Pour ce traitement naturel, mélanger plusieurs huiles essentielles (cyprès, arbre à thé, ravintsara, niaouli, lavande, vétiver) et y ajouter 200 ml d’huile végétale. 40 gouttes de chacune d’elles sont indispensables pour ce remède. Le massage se fait sur le long du trajet nerveux 2 fois par jour.

Ajouté à son bain, un autre mélange d’huile essentielle permet de sécher les éruptions. Il s’agit de l’arbre à thé, du niaouli, du géranium rosat, du cyprès et du ravintsara. Pour chaque produit, 4 gouttes sont nécessaires. Le mélange est ensuite versé dans l’eau du bain.

Le pissenlit

Cette plante est utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle. Elle permet de soulager les problèmes intestinaux et les problèmes de peau. Le pissenlit est aussi un remède naturel pour soigner les inflammations de la peau. Boire une infusion de feuille de pissenlit sèche aide à atténuer les brulures et les démangeaisons causées par le zona.

L’ail

L’ail ne sert pas seulement en cuisine. Cette épice possède plusieurs vertus notamment pour soigner le zona. Elle aide au renforcement du système immunitaire et prévient l’apparition de l’infection. Antiviral et antibactérien, l’ail permet de sécher rapidement les lésions cutanées de la maladie. Pour utiliser ce remède naturel, couper un ail en deux et frotter la partie touchée par le zona. Les résultats sont visibles après quelques jours.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…