Acceuil Santé Les remèdes naturels pour déboucher les artères

Les remèdes naturels pour déboucher les artères

Commentaires fermés sur Les remèdes naturels pour déboucher les artères
Déboucher les artères

Les artères jouent un rôle important dans notre organisme. Elles apportent l’oxygène nécessaire au fonctionnement des tissus et des organes. Or, elles peuvent être obstruées à cause du tabagisme, de l’obésité ainsi que du stress. Il est donc primordial de les déboucher afin de pouvoir rester en bonne santé. Pour cela, vous pouvez opter pour des traitements médicaux ou des remèdes naturels.

Généralités sur les artères

L’artère est un vaisseau sanguin de forme tubulaire. Elle conduit le sang du cœur vers les autres organes de l’organisme.

En principe, les artères transportent du sang oxygéné qui est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Cela permet en effet d’apporter l’oxygène nécessaire à la vie des tissus.

Les artères peuvent être bouchées : on parle d’obstruction artérielle. Cela est dû aux graisses (sous forme de cholestérol) qui se trouvent à l’intérieur et qui interrompent l’apport sanguin artériel à un organe. Cette obstruction peut donc engendrer des complications.

Par ailleurs, l’obstruction artérielle peut être progressive (formation d’une plaque d’athérome) ou brutale (migration d’un thrombus).

Quels sont les symptômes d’une obstruction artérielle ?

En règle générale, les signes révélateurs d’une obstruction artérielle varient en fonction de sa localisation.

Dans le cas où les artères coronaires seraient bouchées, le sujet va faire une crise cardiaque (infarctus du myocarde). Le plus souvent, cette crise se manifeste par une gêne, voire même une douleur dans la poitrine et une grande difficulté à respirer.

Pour une artère carotidienne, les principaux symptômes sont ceux d’un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) et d’une ischémie aigüe notamment au niveau de jambe engendrant une douleur intense. Cette douleur peut empêcher de marcher, voire même d’immobiliser la jambe.

Par ailleurs, l’obstruction artérielle peut également se manifester par :

  • une fatigue extrême lorsque le sujet effectue des efforts physiques ;
  • un gonflement des pieds qui peut réduire leur sensibilité ;
  • une douleur dans l’épaule ou le bras ;
  • une oppression thoracique.

Pour diagnostiquer une obstruction artérielle, il est conseillé de faire un échocardiogramme.

Quelles sont les causes d’une obstruction artérielle ?

L’obstruction artérielle est caractérisée par la présence de caillots dans les artères. Cependant, les facteurs qui la favorisent sont très nombreux :

  • le stress et l’anxiété ;
  • l’hypertension artérielle, c’est-à-dire une hausse de la pression du sang sur la paroi des artères ;
  • un taux de cholestérol élevé notamment le LDL ;
  • le diabète ;
  • l’insuffisance des activités physiques ;
  • l’obésité ou la surcharge pondérale ;
  • la consommation excessive d’alcool et de tabac ;
  • les antécédents familiaux : l’obstruction artérielle peut être héréditaire.

Artères bouchées : quels sont les facteurs de risque ?

À cause de leur mode de vie, les fumeurs, les obèses ainsi que les sédentaires (les personnes qui demeurent ordinairement assises) sont les plus vulnérables. Autrement dit, ils présentent un risque d’obstruction artérielle très élevé. Ils peuvent donc être atteints d’une ischémie aigüe : interruption de la circulation sanguine dans la zone concernée.

Il est à préciser que les personnes diabétiques notamment celles qui sont atteintes du diabète de type 1 (celles dont la sécrétion d’insuline est très basse, voire même nulle) ou de type 2 (celles qui présentent une insulino-résistance) peuvent également contracter cette maladie.

Traiter une artère bouchée : comment faire ?

L’obstruction artérielle peut engendrer des complications, voire même la mort du patient. La prise en charge doit de ce fait être rapide.

En principe, le traitement consiste à déboucher l’artère concernée en aspirant le thrombus qui l’obstrue ou en augmentant son calibre afin de faciliter la circulation du sang. À l’issu de ce traitement, le caillot sera détruit et les facteurs de risque seront réduits. Sachez que des médicaments vasodilatateurs (pour faire dilater les vaisseaux sanguins) peuvent être prescrits. Il se peut également qu’une intervention chirurgicale ait lieu.

Est-il possible de soigner naturellement une obstruction artérielle ?

En dehors des traitements médicaux, les artères bouchées peuvent être traitées avec des remèdes naturels. Tout d’abord, évitez les aliments qui renferment des matières grasses : leur accumulation peut entrainer la formation d’une plaque sur la paroi des artères. Ensuite, optez pour une alimentation saine en favorisant la consommation des fruits et légumes. Ces derniers contiennent en effet des nutriments susceptibles d’inverser l’obstruction artérielle. Cependant, les aliments suivants sont à considérer :

Ail

Grâce aux antioxydants qu’il contient, l’ail permet de fluidifier le sang et de limiter le taux du mauvais cholestérol. Pour prévenir l’accumulation des graisses dans les artères, il est donc conseillé de manger une gousse d’ail par jour.

Avoine

La consommation d’avoine permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et d’artériosclérose (vieillissement des artères et des artérioles). Elle renferme également des éléments susceptibles de neutraliser le mauvais cholestérol (LDL), mais aussi d’éviter sa fixation sur les parois artérielles.

Sachez que le flocon d’avoine peut être consommé avec du lait, du yaourt, des fruits…

Pomme

Grâce à sa teneur en fibres, les pommes sont connues comme étant un puissant antioxydant. Elles permettent donc de prévenir le risque des maladies cardiovasculaires, de diabète et d’obésité.

En plus de cela, les pommes aident à réduire le taux du mauvais cholestérol dans le sang.

Fruits à coque

Les fruits à coque (l’amande, les arachides, les noisettes et les noix) sont riches en oméga 3 et en acides gras monosaturés. Ces deux acides gras permettent de déboucher facilement les artères. De plus, ils augmentent le taux du bon cholestérol (HDL).

Épinards

Grâce à sa teneur en vitamines A et C, les épinards inhibent l’oxydation du cholestérol.

Huile d’olive

Étant une huile végétale, l’huile d’olive est riche en oméga 3 qui est l’un des acides gras essentiels au développement de l’organisme et au bon fonctionnement du cerveau. En effet, il améliore le système nerveux, réduit le stress et prévient l’hypertension artérielle.

L’huile d’olive permet également d’éviter l’adhérence du cholestérol aux artères.

Asperge

Faisant partie de la famille des liliacées, l’asperge est une plante potagère dotée de nombreuses propriétés. Il limite le taux du mauvais cholestérol et permet de prévenir la coagulation sanguine. En d’autres termes, l’asperge permet de désengorger naturellement les artères.

En plus de ces aliments, la cannelle et le curcuma sont également utilisés dans le traitement d’une obstruction artérielle. La consommation de cannelle moulue (à raison d’une cuillère à soupe par jour) permet de prévenir l’accumulation de plaque. En effet, elle améliore la santé cardiovasculaire, et ce, grâce à sa teneur en antioxydants.

Quant au curcuma, il contient de la curcumine qui est un puissant anti-inflammatoire. En l’incluant dans le régime alimentaire, il permet donc de prévenir les dommages des parois artérielles notamment la formation de caillots et la formation de plaque. De plus, le curcuma réduit le taux de graisses dans le sang.

Il est à préciser que la pratique régulière d’une activité physique permettrait de déboucher les artères. Cela réduit en effet le stress et contribue à la régularisation de la tension artérielle.

Des remèdes naturels pour déboucher les artères

Dans le cas où vos artères seraient bouchées, il est conseillé de consulter votre médecin traitant, mais également d’avoir recours à des remèdes naturels pour accélérer les résultats.

Voici quelques recettes :

Lait à l’ail

L’ail permet d’éviter la formation de plaque ainsi que la coagulation du sang. Son utilisation est donc très sollicitée dans le traitement naturel d’une obstruction artérielle.

Ingrédients : 1 tasse de lait et 3 gousses d’ail.

Préparation : coupez les gousses d’ail, mettez-les dans un bol et versez le lait. Ensuite, portez le tout à l’ébullition. Il est recommandé de boire la boisson avant d’aller se coucher.

Lait d’or

Le lait d’or est à la fois antioxydant et anti-inflammatoire. Il améliore donc la circulation sanguine, prévient la formation de caillots et évite l’adhérence du mauvais cholestérol aux artères.

Pour ce remède, il vous faut : 1 cuillère à café de curcuma et de miel ainsi qu’un verre de lait.

Préparation : chauffez le lait et ajoutez le curcuma et le miel. Après avoir obtenu un mélange homogène, buvez la boisson.

Attention ! Elle ne doit être consommée que 3 fois par semaine, et ce, à raison de 2 fois par jour.

Thé au piment de Cayenne

Comme le lait d’or, le thé au piment de Cayenne est riche en antioxydants. Il permet donc de réduire les risques liés aux maladies cardiovasculaires.

Ingrédients : 250 ml d’eau chaude et 1 cuillère à café de piment de Cayenne.

Préparation : versez l’eau dans un bol, portez à l’ébullition, retirez du feu et ajoutez le piment de Cayenne.

Prenez ce remède pendant deux semaines. Il est à préciser qu’il ne doit être bu ni trop chaud ni trop froid.

Thé de lin

Les graines de lin sont riches en acides gras : ce sont des anti-inflammatoires. Elles permettent donc de déboucher naturellement les artères, mais également d’empêcher l’oxydation du cholestérol.

Pour le thé de lin, il vous faut : 250 ml d’eau chaude et 2 cuillères à soupe de graines de lin.

Préparation : mettez les graines de lin dans l’eau et laissez reposer pendant une nuit entière. Ensuite, filtrez pour enlever les graines.

Il est recommandé de boire le thé de lin avant le repas, et ce, tous les jours pendant un mois.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Dyshidrose : les remèdes naturels

La dyshidrose est une maladie de la peau touchant à la fois les pieds et les mains. Cette …