Acceuil Maison Les méthodes naturelles pour éliminer les cochenilles des plantes

Les méthodes naturelles pour éliminer les cochenilles des plantes

Commentaires fermés sur Les méthodes naturelles pour éliminer les cochenilles des plantes
Cochenilles des plantes

Les insectes sont les principaux ennemis des plantes et des jardiniers. Il en existe divers types dont les cochenilles. Ces petits parasites peuvent attaquer tout type de plantes : fleurs, plante d’extérieur, arbres fruitiers et plantes grasses. Pour éliminer les cochenilles des plantes, il existe quelques méthodes naturelles.

Qu’est-ce qu’une cochenille ?

Les cochenilles sont des petits insectes qui s’installent sur les plantes et les détruisent. Elles mesurent jusqu’à 5 mm de longueur et peuvent être de couleur blanche, grise, noire ou brune. Il en existe plus de 5000 espèces dont 180 d’entre elles sont visibles en France. Appelées autrefois « poux des plantes », les cochenilles touchent à la fois les tiges, les feuilles, les racines, les rameaux des arbustes, le tronc et parfois les fruits. Sur les feuilles, les cochenilles se cachent sous chaque feuille. Les parties envahies sont couvertes de substances blanches et farineuses ou de taches de couleurs brunes avec de gouttelettes collantes. Les parasites se faufilent dans ses substances pour se cacher et se protéger des attaques extérieures.

La plupart des plantes sont attaquées par ce petit insecte : arbres fruitiers, plantes grasses, arbustes d’ornements, agrumes et plante de serre. Les cochenilles envahissent également les fleurs comme les orchidées, les hortensias, les rosiers les lauriers roses. Ces poux des plantes préfèrent à la fois les plantes d’intérieur et les plantes des jardins et se propagent rapidement en commençant par y pondre leurs œufs. Les cochenilles sont un ennemi redoutable des plantes. Elles ne sont pas faciles à éliminer à cause des substances collantes dont elles disposent. Les plantes envahies par cet insecte ne s’accroissent plus et perdent leur esthétique. Il existe 3 catégories de cochenilles dont :

  • Les cochenilles farineuses
  • Les cochenilles à carapace
  • Les cochenilles à bouclier

Quels effets ont les cochenilles sur les plantes ?

Les cochenilles ont des effets néfastes sur les plantes où elles sont installées. Elles mangent la sève en trouant les écorces des végétaux. En même temps, le miellat qui est indispensable pour la photosynthèse est dévoré par ce parasite. La plante est ensuite recouverte de fumagine noire qui a des conséquences indésirables sur les plantes.

Les inconvénients des cochenilles sur les plantes ne sont pas négligeables. Pour les plantes d’ornement que ce soit intérieur ou en serre, elles deviennent jaunâtres et peuvent mourir si elles sont trop infestées par ces parasites. D’autres conséquences néfastes peuvent apparaitre après l’invasion des cochenilles telles que :

  • La diminution des fruits pour les arbres fruitiers
  • La perte des tiges pour les fleurs
  • Le dessèchement des branches
  • L’éclatement des écorces des arbres
  • La disparition de la floraison
  • La décoloration des feuilles
  • L’affaiblissement de la plante

Les cochenilles s’installent principalement dans des endroits où il n’y a pas d’insectes ou d’oiseaux pour les manger. L’humidité et la hausse de température sont des facteurs qui favorisent leur développement. Une cochenille peut vivre entre 7à 10 semaines. En deux semaines, un œuf éclot et 9 semaines plus tard, elles deviennent adultes. Une population peut augmenter très rapidement.

Les cochenilles peuvent apparaitre de n’importe où. En un temps record, les plantes sont infestées par ces petits parasites. En général, elles proviennent des légumes ou fruits qui ont été apportés à la maison, d’une nouvelle plante. Elles sont fréquentes pendant les saisons chaudes et humides c’est-à-dire au printemps, en été et au début de l’automne. Pour les plantes intérieures, elles sont présentes toute l’année.

Quelles sont les méthodes naturelles pour éliminer les cochenilles ?

Les cochenilles sont l’un des parasites qui détruisent les plantes. Difficiles à éliminer, elles peuvent infester tout le jardin si elles ne sont pas éliminées. Il existe plusieurs méthodes naturelles pour se débarrasser de ses petits insectes. En voici quelques-unes :

Citron

Le citron a plusieurs vertus tant pour le corps, la maison, pour les plantes. Pour ces dernières, c’est une méthode naturelle très efficace pour éliminer les cochenilles. Pour se faire, il faut le mélanger avec de l’eau avec une proportion à 50 % pour chaque produit. En se servant d’une éponge, le produit servira à enlever les cochenilles. Pour plus d’effet, répéter le même processus pendant 5 jours.

Savon noir et eau

Le savon noir est efficace contre les cochenilles. Ajouté à de l’eau, ce mélange est appliqué aux plantes en les vaporisant toutes les demi-heures pendant une journée. Le traitement doit être refait après 8 jours. Le mélange est composé de 2 gouttes de savon noir liquide pour un demi-litre d’eaux.

Savon noir, eau et vinaigre blanc

Le mélange savon noir, eau et vinaigre blanc sert à enlever les cochenilles sur les plantes extérieures. Le composant doit contenir 1 l d’eau, 1 à 2 gouttes de savon noir liquide et 2 cuillères à café de vinaigre blanc. Utiliser ce composant pour laver les plantes en se servant d’une éponge ou d’un coton-tige.

Vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est surtout utile pour la cuisine. En y ajoutant du savon noir, c’est une méthode efficace pour se débarrasser des cochenilles. Après l’avoir dilué, le mélange est vaporisé sur les plantes touchées le matin ou en fin d’après-midi.

Alcool

L’alcool est un produit très utilisé pour tuer les cochenilles. Qu’il s’agisse d’alcool à 90 dégrée ou d’alcool à bruler, les deux sont des composants essentiels pour faire face à ces petits parasites.

Alcool à bruler

Pour se débarrasser des cochenilles avec l’alcool à bruler, imbiber un coton ou une éponge avec ce produit et nettoyer les feuilles avec. Une fois la tâche terminée, rincer les feuilles avec de l’eau. Ce processus doit être fait pendant une journée où il ne fait pas trop chaud.

Alcool 90 dégrée

L’alcool 90 ° est ajouté à d’autres substances pour être efficace contre les cochenilles. Le mélange est à verser dans une bouteille avec un spray qui sert à vaporiser les plantes contaminées. Répéter le même processus pendant 3 à 4 jours le matin et le soir. Ce composant contient :

  • 1 cuillère à café d’alcool 90 dégrée.
  • 1 cuillère à café d’huile végétale
  • 1 l d’eau
  • 1 cuillère à café de savon noir liquide

Alcool 90 dégrée et alcool à bruler

Ces 2 types d’alcool peuvent être mélangés pour devenir une solution efficace contre les cochenilles. Ils sont ajoutés avec d’autres produits utilisés dans la vie quotidienne. Les composants sont les suivants :

  • 1 cuillère à soupe d’alcool 90 dégrée
  • 1 cuillère à soupe d’alcool à bruler
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.
  • 1 cuillère à café de liquide vaisselle
  • 1 l d’eau minérale

Agiter bien ce mélange et le pulvériser sur les plantes 2 fois par jour le matin et le soir

Les huiles

Huile végétale

L’huile végétale est une méthode naturelle contre les cochenilles. Avec ce produit qui s’utilise principalement en cuisine, ajouter du liquide vaisselle et de l’eau. Cette solution est à pulvériser sur les plantes infestées par ces petits insectes.

Huile de Colza

L’huile de colza est efficace pour éliminer les petits insectes qui envahissent les plantes comme les pucerons, les acariens, les fourmis et surtout les cochenilles. Ce produit a les mêmes effets qu’un insecticide qui détruit les insectes et leurs œufs. La composition est la suivante :

  • 2 cuillères à soupe d’huile colza
  • 2 cuillères à soupe de savon noir liquide
  • 1 l d’eau tiède

Huile de neem

L’huile de neem provient du fruit du margousier. Elle possède des substances qui stoppent la reproduction des insectes. Il suffit de mélanger 1 l d’eau pour 5 à 15 ml d’huile de neem et de le pulvériser ensuite sur les parties touchées par les cochenilles.

Les insectes prédateurs

Le jardinier peut se servir d’autres insectes pour éliminer les cochenilles. Ces insectes sont la coccinelle et la guêpe.

La coccinelle

La coccinelle est une ennemie des cochenilles. Ce petit insecte prédateur mange à la fois les cochenilles et leurs œufs. Leurs larves s’en nourrissent également. Elles sont vendues en boite à un prix abordable.

La guêpe

Les guêpes ayant les dénominations « Leptomastidea abnormis » et « Microterys falvus » peuvent être utilisées pour se débarrasser des cochenilles. Elles détruisent le nid des cochenilles et pondent ses œufs sur les larves de cochenille. Cette méthode naturelle est surtout efficace pour les plantes sous serres

Comment éviter l’apparition des cochenilles ?

Les cochenilles peuvent apparaitre à tout moment. Avant qu’un jardinier s’en aperçoive, elles ont déjà infecté une grande partie de la plante. Pour éviter l’arrivée de ces parasites, il y a certaines précautions à prendre.

Si la plante a déjà été envahie par les cochenilles, il est important d’enlever les terres qui l’entourent. Les cochenilles peuvent s’y cacher et surgir de nouveau pour infecter les plantes. Avec de l’eau savonneuse, ne pas oublier de laver le pot qui contient la plante et son contour.

Dès l’apparition des premières cochenilles, prendre des précautions pour qu’elles ne se propagent pas. Si les branches sont contaminées, la solution serait de le couper.

L’huile blanche peut être utilisée pour prévenir les cochenilles. Ce produit est appliqué aux plantes en hiver quand il n’y a plus de feuilles et au printemps avant le bourgeonnement des feuilles. Cette huile doit être mélangée avec de l’eau avant de l’utiliser.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Quel modèle de canapé installer dans votre salon ?

Installer un canapé dans son salon, qu’il soit en tissu, en cuir ou en velours, permet d&r…