Acceuil Santé Crises d’asthme : les solutions naturelles pour les soulager

Crises d’asthme : les solutions naturelles pour les soulager

Commentaires fermés sur Crises d’asthme : les solutions naturelles pour les soulager
Crises d'asthme

L’asthme est une maladie respiratoire très fréquente. D’après l’énoncée de l’OMS, plus de 300 millions de personnes dans le monde sont atteints d’asthme et le nombre de victimes s’avère plus important dans les pays à forte industrialisation. Si vous souffrez également de cette affection respiratoire, sachez qu’il existe de nombreux traitements naturels à entreprendre. Loin d’être des remèdes miraculeux, ces solutions demeurent efficaces pour soulager les crises d’asthme. Mais avant de les détailler, il importe d’en savoir plus sur cette maladie ainsi que ses symptômes.

L’asthme

La respiration est un processus physiologique permettant à l’organisme humain de consommer de l’oxygène et de libérer le dioxyde de carbone. L’organe moteur ce mécanisme n’est autre que les poumons. Rappelons que ces derniers sont constitués de deux bronches et de millions d’alvéoles.

Par définition, le mot « asthme » (d’origine grecque « ásthma » et Latin « asthma ») veut dire « respiration difficile ». En réalité, il s’agit d’une maladie qui affecte le système respiratoire en attaquant les bronchioles. Celles-ci représentent les branches des voies respiratoires et les prolongements des bronches. Autrement dit, l’asthme s’avère une affection qui bloque l’accès de l’air aux alvéoles dans les poumons.

Quelles sont les origines de cette maladie respiratoire ?

Jusqu’ici, il existe peu d’information concernant la véritable origine de cette maladie respiratoire. Tout ce qu’on sait c’est que plusieurs facteurs peuvent provoquer une crise d’asthme. Les voici :

  • Par infections
  • Facteurs nutritionnels
  • Facteurs psychologiques (stress, dépression)
  • Maladie héréditaire : à l’instar de la dermatite ou de la rhinite allergique.
  • Destruction de l’environnement : un risque dû à l’augmentation de la pollution chimique de l’air.

Elle peut être provoquée par de divers déclencheurs. Cela implique :

  • L’effort physique
  • Les allergènes : celle-ci peut être des aliments, des pollens, des poils d’animaux, des poussières, etc.
  • Les stimuli : air froid ou sec, ou encore fumée de cigarette
  • Les bactéries et les virus : arrivée dans les poumons, cela entraine une inflammation des voies respiratoires.

Pour la majorité des victimes, l’asthme est considéré comme un handicap. En effet, à cause cette maladie, leur activité et leur capacité physique sont limitées.

Chez les enfants, cette dernière a des impacts sur leur psychologie (sentiment d’infériorité, situation d’angoisse, stress, etc.).

Affection respiratoire : symptomatologie ?

De manière générale, les symptômes de l’asthme sont :

  • Respiration difficile ;
  • Essoufflement ;
  • Accès de dyspnée expiratoire (nocturne) ;
  • Râle sibilant ;
  • Sensation d’oppression au niveau de la poitrine ; etc.

Toutefois, ces manifestations varient en fonction de la forme de l’asthme. Effectivement, il existe plusieurs formes cliniques d’asthmes dont :

  • L’asthme allergique
  • L’asthme chronique
  • L’asthme d’effort
  • L’asthme sévère
  • L’asthme bronchique

Bon à savoir : l’asthme bronchique désigne l’ensemble de deux maladies pulmonaires qui sont l’asthme et la bronchite. Cette forme se singularise par : une inflammation chronique des voies respiratoires ; une contraction au niveau du système respiratoire ; une hypersensibilité des bronches. Hormis les symptômes classiques, d’autres signes caractérisent également ce type d’asthme. Cela implique des accès de toux nocturnes suivis d’un mucus vitreux et visqueux.

Étant donné l’existence de plusieurs formes d’asthme, il est recommandé de toujours demander l’avis du médecin avant de choisir un traitement. En sus, les manifestations de ces différentes formes sont semblables ; ce qui peut entrainer une mauvaise interprétation.

Solutions naturelles : quelles plantes utiliser pour soulager l’asthme ?

Évidemment, il existe de diverses plantes pouvant vous aider à soulager la crise d’asthme. Voici quelques exemples :

  • Les plantes à huiles essentielles : on trouve l’ail, le serpolet, le thym, la lavande, la marjolaine, le romarin, et le pin.
  • Les plantes sans huiles essentielles : il y a la nigelle, le tilleul, l’éphédra, la potentille, l’églantier, la passiflore, la valériane, et le plantain (Plantago major). Sans oublier le cassis, le Khella, la lobélie, le réglisse, l’aubépine, la Yerba Santa, la viorne, et le Moringa.

Toutes ces plantes représentent des remèdes naturels très efficaces pour contrer le spasme bronchique et combattre l’allergie. Cependant, il faudra faire attention à ne pas prendre n’importe quelle plante.

Sachez que certaines de ces végétales peuvent ne pas être très appropriées. Il en est de même pour certaines huiles essentielles et inhalations. C’est pourquoi il est nécessaire de demander le conseil d’un médecin. De cette manière, vous obtiendrez une prescription médicale vous permettant de trouver la bonne plante.

Quelles infusions pour soigner l’asthme ?

Dans le cas où vous voudriez faire une infusion, vous pouviez utiliser l’une de ces plantes : l’Aubépine (fleurs), le coquelicot (fleurs), le lotier (herbe), la passiflore (fleurs et feuilles), ou le tilleul (baies). Pour la préparation, il suffit d’en ajouter 1 cuillère à soupe dans 1 tasse d’eau bouillante. Il faut consommer une dose de cette infusion tous les jours, notamment le soir.

Pour d’autres plantes comme Marjolaine, Coquelicot (fleurs), Mélilot (herbe), Lobélie (tige fleurie), et Hysope (herbe), il est recommandé de prendre 3 ou 4 tasses par jour. Pour obtenir l’infusion, mélangez 3 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau bouillante.

Autrement, vous pouvez utiliser de l’hysope. Le principe reste le même : mettre 2 cuillères à soupe de feuilles pilées d’hysope dans une tasse d’eau bouillante. Après 10 minutes de couvert, il faudra filtrer l’infusion avant de la consommer. Il est conseillé d’en boire 2 ou 3 tasses par jour.

Remède naturel pour soulager l’asthme : pourquoi ne pas fumer ?

Contrairement aux idées reçues, fumer compte parmi les traitements d’asthme les plus efficace et qui offrent les meilleurs résultats. Toutefois, la consommation de tabac est déconseillé. Pour lutter contre les symptômes et apaiser les crises d’asthme, vous pouvez fumer des mélanges de plantes médicinales. Voici quelques exemples :

  • Des feuilles séchées de tussilage (Tussilago Farfara) ;
  • Des feuilles séchées d’eucalyptus ;
  • Des feuilles de sauge sèches ;
  • Des feuilles de stramoine (soyez prudent, car cette plante est très toxique. Avant de l’utiliser, le mieux est de demander l’avis du médecin.).

Pour ce faire, vous devez broyer les feuilles de manière très fine. Ensuite, il faut rouler la mixture dans une feuille de papier à rouler. Il ne vous reste plus qu’à fumer tranquillement.

Qu’en est-il des autres traitements naturels ?

Pour apaiser les crises d’asthme, vous avez la possibilité d’opter pour les inhalations. Pour ce faire, il est conseillé d’ajouter 15 g de lavande, de menthe Pouliot, ou de mauve (feuilles/fleurs) dans 1 bol d’eau bouillante. Après quelques minutes d’infusion, vous pouvez procéder à l’inhalation au-dessus du bol. N’oubliez pas de recouvrir la tête d’une serviette.

Pourquoi ne pas prendre du curcuma pour soulager la crise d’asthme ? En réalité, ce remède naturel possède des capacités anti-inflammatoires. En sus, son utilisation est simple : il suffit de boire un mélange de 1 cuillère à café de curcuma dans 1 tasse de lait bien chaud (3 fois par jour). Cette solution est déconseillée aux patients qui suivent un traitement anticoagulant.

Les solutions naturelles en cas de crise d’asthme aiguë

  • Tout d’abord, vous devez rester calme et appeler un médecin. Mais jusqu’à ce qu’il arrive, vous pouvez effectuer un massage pour atténuer la crise. Pour ce faire, il faut appuyer avec plus de puissance sur l’abdomen avec les deux mains tout en massant vers la tête.
  • Vous pouvez boire 1 tasse de café noir de préférence froid.
  • Autrement, il est conseillé de préparer un bain de pieds de farine de moutarde noire. Une fois que c’est fait, posez vos pieds dans le bain pendant 20 min, puis rincez.
  • Essayez aussi de réaliser une mixture pour contrer les crises impromptues. Pour ce faire, mélangez quelques gouttes d’essence de menthe avec de l’alcool à 90 ° (un peu chauffé). Mettez la mixture dans un petit flacon refermable. Pour l’utiliser, il suffit de respirer les exhalaisons qu’elle propage.
  • Avant de prendre le petit déjeuner, buvez une infusion de feuilles fraîches de céleri sauvage. Sinon, vous pouvez consommer cette ache des marais avec du lait bio.
Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes de grand-mère pour soulager les démangeaisons de Jock

La démangeaison de Jock provoque un certain inconfort chez les personnes touchées. Il exis…