Acceuil Santé Carence en magnésium : comment la déceler ?

Carence en magnésium : comment la déceler ?

Commentaires fermés sur Carence en magnésium : comment la déceler ?
Carence en magnésium

La présence de divers nutriments dans notre alimentation est très importante pour la santé. Parmi eux figure le magnésium, un minéral essentiel dont l’importance est souvent ignorée par beaucoup de personnes. La consommation de ce nutriment procure des bienfaits sur le fonctionnement de l’organisme et des muscles. À l’inverse, le manque de magnésium peut entraîner des effets négatifs sur le corps. Identifier les signes de cette carence demeure toutefois une opération assez complexe. Pour savoir si vous êtes en manque de magnésium ou pas, il s’avère nécessaire de faire le point sur les divers symptômes.

Comment reconnaître la carence de magnésium ?

Pensez-vous que votre corps a une carence en magnésium ? Avant de tirer une conclusion, vous devez avant tout vous assurer que c’est vraiment le cas. Voici les symptômes qui peuvent affirmer ce déficit :

Les bourdonnements dans les oreilles

Si vous souffrez d’acouphène et que vous entendez des sifflements aigus dans les oreilles, vous êtes certainement en manque de magnésium. Ce sont les symptômes de carence les plus fréquents. Dans la plupart des cas, une perte auditive est également causée par cette carence.

Il importe de savoir qu’un apport suffisant de ce nutriment à l’organisme procure des bienfaits sur la santé de l’oreille et évite la formation de radicaux libres.

La fatigue

Le magnésium compte parmi les nutriments pouvant vous apporter de l’énergie en cas de fatigue. En effet, ce dernier favorise non seulement le bon fonctionnement du système nerveux central, mais également la qualité du sommeil. Gardez à l’esprit qu’un apport suffisant de magnésium peut vous rendre vigoureux et dynamique durant la journée.

Donc, si vous avez la sensation d’être toujours fatigué, en particulier le matin (au réveil), il se peut que vous soyez en manque de magnésium.

Les crampes nocturnes

S’il vous arrive d’avoir fréquemment des crampes la nuit, vous êtes sûrement en manque de magnésium. Selon une étude, une carence en magnésium peut engendrer des douleurs et des contractions musculaires, ainsi que des crampes nocturnes (en particulier au niveau des jambes).

Il faut savoir que le magnésium contribue à la relaxation des muscles. En d’autres termes, l’apport de ce nutriment permet de décontracter les muscles et favorise la fonction musculaire. En cas de carence en magnésium, le corps entre en état de convulsion ; les muscles deviennent très tendus de manière douloureuse et fonctionnent assez mal.

L’hypertension artérielle

Hormis les muscles, le magnésium stimule également des effets relaxants aux vaisseaux sanguins. Autrement dit, l’apport de ce minéral à l’organisme favorise l’afflux du sang. En cas de carence, le corps subira une contraction au niveau des vaisseaux sanguin et une augmentation de la pression du sang.

En conclusion, vous manquez de magnésium si vous souffrez d’hypertension artérielle, malgré les exercices physiques réguliers et une alimentation correcte.

Le trouble de rythme cardiaque

Comme vous avez pu le constater, le magnésium offre la possibilité de détendre les muscles, y compris les muscles cardiaques. L’insuffisance d’apport (voire le manque) de ce minéral dans l’organisme peut engendrer une anomalie au niveau de fonction cardiaque.

Dans la pratique, une arythmie cardiaque se manifeste si vous souffrez d’une carence en magnésium. Pour les non-initiés, il s’agit d’une anomalie qui se singularise par l’inégalité et l’irrégularité des battements du cœur. Cette anomalie peut ensuite entraîner un risque d’accident vasculaire cérébral ou de crises cardiaques.

Les divers malaises

Si vous êtes souvent étourdis et que vous avez la sensation de nausée typique ainsi que de vertige, cela signifie que votre apport de magnésium est insuffisant. En effet, ce dernier est un minéral qui permet de bien équilibrer les électrolytes. En cas de manque, le cerveau fonctionnera assez mal, surtout au niveau d’interprétation des signaux auditifs.

La dépression, le stress et l’anxiété

La dépression compte parmi les troubles de santé mentale causés par une carence en magnésium. Selon les experts, le magnésium est un antidépresseur naturel, classique, et sans effets secondaires. D’ailleurs, ce minéral est souvent associé à des médicaments et utilisé par des médecins pour soigner les personnes qui souffrent de dépression.

En outre, si la sensation d’être anxieux et irritable se produit en vous, cela peut vouloir dire que vous manquez certainement de magnésium. Il en est de même si vous faites souvent une crise d’angoisse de manière soudaine.

Il faut savoir qu’il existe un lien entre l’anxiété, le stress et le faible taux de magnésium. En effet, lorsque vous êtes stressé, votre corps consomme plus de magnésium. L’insuffisance d’apport de ce dernier augmentera votre anxiété et la tension générale de votre corps.

La consommation suffisante des aliments riches en nutriments essentiels est la solution idéale pour vous aider à garder votre sang-froid.

Les ballonnements

Sachez que le magnésium peut soulager les muscles de l’intestin. Il permet de favoriser une bonne digestion. Consommer des aliments riches en magnésium offre donc la possibilité d’assurer le transit intestinal. En cas de carence, il se peut que vous sentiez des ballonnements au niveau de l’abdomen.

Le manque de magnésium : les autres signes fréquents ?

D’autres symptômes peuvent également se manifester lorsque vous souffrez d’une carence en magnésium. De manière générale, cela implique :

  • Des spasmes des paupières : les paupières qui tremblent, il s’agit d’un des signes les plus fréquents ;
  • Des tics faciaux ;
  • Des maux de tête ;
  • Des douleurs au niveau de la mâchoire ;
  • Le manque de concentration ;
  • Les engourdissements ;
  • Des fourmillements (notamment au niveau des mains et pieds) ;
  • Des tremblements.

Carence en magnésium : que faire ?

Si l’un de ces symptômes se manifeste chez vous, il est probable que vous êtes en manque de magnésium. Dans ce cas-là, le mieux est de consulter un médecin. Ce dernier pourra évaluer votre situation et pourra vous prescrire des suppléments ou des compléments alimentaires pour le traitement.

Autrement, vous pouvez simplement augmenter votre apport de magnésium. Pour ce faire, il suffit d’intégrer des aliments riches en ce minéral dans votre alimentation. Facile à localiser, ce minéral est présent dans de nombreuses sources naturelles :

  • Les fruits secs 
  • Les poissons et fruits de mer 
  • Les fruits : bananes, avocats, pommes, abricots, pomme, etc.
  • Les légumes : choux, épinards, persil, pommes de terre, haricots, etc.
  • Œufs, cacao, céréales de son, chocolat noir, amandes, noix de cajou, graines de citrouille, quinoa, gruau d’avoine, etc.

Qu’en est-il de la posologie ? Il n’y a aucun risque de surdosage. Mais d’après l’Anses (l’Agence nationale de sécurité sanitaire), il faut consommer au moins :

  • 380 mg de magnésium par jour (pour les hommes +18 ans) ;
  • 300 mg de magnésium par jour (pour les femmes +18 ans).
Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Maladie de Morton : les remèdes naturels

La maladie de Morton ou syndrome de Morton se caractérise par une inflammation du pied ent…