Acceuil Santé Tendinite du talon d’Achille : comment la soigner naturellement ?

Tendinite du talon d’Achille : comment la soigner naturellement ?

Commentaires fermés sur Tendinite du talon d’Achille : comment la soigner naturellement ?
Tendinite du talon d'Achille

La tendinopathie du tendon d’Achille est une inflammation fréquente. Elle affecte surtout les jeunes et les personnes d’âge moyen qui pratiquent du sport, qu’ils soient des amateurs ou des professionnels. Mais la tendinite peut également survenir dans la vie quotidienne, comme lorsque vous portez des talons hauts non adaptés à vos pieds, ou tout simplement lorsque vous montez les escaliers.

Si vous êtes sujet à la tendinite du talon d’Achille, découvrez dans cet article les astuces naturelles qui peuvent vous aider à soulager la douleur.

Le tendon d’Achille : c’est quoi ?

Le tendon d’Achille est une structure non contractile qui relie le talon au mollet. Il transmet à votre pied l’énergie produite par votre musculature.

Il est notamment le responsable des mouvements de flexion plantaire, c’est-à-dire lorsque vous vous levez sur la pointe des pieds. Vous effectuez ce type de mouvements lorsque vous pratiquez une activité sportive comme la course à pied, les sauts, mais également dans la vie de tous les jours. Lorsque vous montez les escaliers par exemple, vous contractez votre mollet et vous exercez une certaine tension sur le tendon d’Achille.

La tendinopathie du tendon d’Achille regroupe les processus inflammatoires, c’est-à-dire les tendinites et les processus dégénératifs appelés tendinose, et les ruptures partielles ou complètes du tendon.

Elle peut survenir lorsque vous ne faites pas correctement vos exercices d’étirement avant une activité sportive, dans le cas d’une augmentation soudaine de l’intensité de l’activité physique, ou encore lors d’un accident qui touche le tendon d’Achille comme un saut brusque par exemple.

Dans notre article, nous vous expliquons comment soulager la tendinite du tendon d’Achille naturellement.

Qui peuvent être sujet à la tendinite du talon d’Achille ?

L’inflammation du tendon d’Achille concerne une large catégorie de personnes. Les athlètes constituent bien sûr des sujets à haut risque en raison de leurs activités sportives, comme la course à pied, la danse, la gymnastique, le football, le basketball, le volleyball ou encore le tennis.

La tendinite peut également toucher les personnes sédentaires en situation de surpoids, les diabétiques, les personnes qui ont des problèmes d’hypertension artérielle, les personnes avec des pieds plats, mais également celles qui prennent certains types d’antibiotiques. Le vieillissement peut également affaiblir le tendon d’Achille.

Quels sont les symptômes de la tendinite du tendon d’Achille ?

Les symptômes de la tendinite du talon d’Achille sont diversifiés. Toutes les tendinopathies ne causent pas exactement les mêmes symptômes. Le principal symptôme de l’inflammation du tendon d’Achille est la douleur au niveau de l’arrière de la jambe ou au-dessus du talon.

Il se peut également que des gonflements et une certaine raideur des muscles se manifestent chez des patients atteints de la tendinite.

Comment soulager naturellement la tendinite du talon d’Achille ?

Si vous souffrez d’une tendinopathie ou d’une tendinite du talon d’Achille, vous devez absolument laisser reposer vos jambes autant que vous le pouvez et éviter de les faire supporter du poids. Cela vous aidera à guérir l’inflammation.

Il est même conseillé d’élever la jambe touchée avec un oreiller pour favoriser la guérison. Il est également très important de bien choisir les chaussures que vous portez afin d’éviter tout accident. Privilégiez des chaussures neuves rembourrées qui offrent assez d’amortis pour protéger votre talon lors de vos exercices. Pour les femmes, il est impératif de modérer le port des talons hauts, qui augmente les risques d’une nouvelle inflammation au niveau du talon d’Achille.

Outre ces conseils, il existe également des astuces naturelles qui vous permettent de soulager la douleur provoquée par l’inflammation du talon d’Achille.

Le massage des jambes touchées

Pas de doute, un massage doux de vos jambes vous aidera à détendre vos muscles et réduire le gonflement, et ainsi à soulager la douleur que vous ressentez en cas de tendinite. De plus, il a été prouvé que le massage aide à améliorer la circulation du sang, favorisant ainsi la guérison d’une inflammation. Vous pouvez utiliser l’huile de noix de coco, l’huile d’olive, l’huile de moutarde ou encore l’huile de sésame pour votre massage.

Pour pratiquer un massage adéquat, suivez les instructions suivantes :

  • Chauffez l’huile de massage de votre choix dans vos mains. Frottez légèrement vos paumes imbibées d’huile pendant quelques secondes ;
  • Massez délicatement la partie inférieure de votre pied avec vos doigts pendant 10 à 15 minutes. Massez également votre talon ;

Vous pouvez répéter ces mouvements jusqu’à ce que la douleur soit soulagée. Vous pouvez également faire appel aux services d’une massothérapeute professionnelle pour vous masser dans les règles de l’art.

Les compresses froides

Appliquer une compresse froide sur l’enflure de votre jambe vous aidera également à soulager la douleur provoquée par la tendinite. Grâce à cette solution, vous réduisez également le gonflement et détendez vos muscles.

Prenez quelques glaçons dans votre congélateur et mettez-les dans une serviette que vous allez attacher solidement. Appliquez ensuite la serviette de glace sur la partie touchée pendant environ 10 minutes. Vous pouvez répéter ces gestes au besoin. Surtout, évitez d’appliquer les glaçons directement sur votre peau pour éviter des engelures.

Si vous n’avez pas de glaçon dans votre congélateur, un sac de pois congelés suffira.

Les bandages élastiques

Les bandages élastiques, ou les enveloppements chauds permettent de réduire considérablement la tension exercée sur les muscles touchés. Vous pouvez les utiliser afin de diminuer la douleur et l’inflammation des muscles, et ainsi favoriser la guérison.

Les bandages élastiques et les enveloppements chauds sont commercialisés sur le marché.

Enveloppez délicatement votre pied touché et le bas de la jambe à l’aide du bandage. Il est important de rester bandé durant un certain temps ou du moins jusqu’à ce que le gonflement et la douleur se soient améliorés. Si possible, maintenez votre jambe élevée afin de réduire la circulation sanguine dans la zone touchée.

Attention, un bandage trop serré ne fonctionne pas, car cela peut entraîner une mauvaise circulation. Pire, cela peut faire apparaître d’autres symptômes. Assurez-vous donc que votre pied soit à l’aise dans le bandage.

L’acupuncture

Le traitement par l’acupuncture est également une bonne pratique pour soulager l’inflammation du talon d’Achille. Ce traitement peut soulager la douleur de la tendinite, en favorisant la circulation du sang dans la partie enflammée, mais également la saturation en oxygène. Ainsi, l’acupuncture aide à réduire les gonflements et la douleur.

Vous ne pouvez pas pratiquer vous-même ce traitement. Vous devez faire appel à un acupuncteur expérimenté dans le traitement de la tendinite.

La vitamine E

La vitamine E est une vitamine liposoluble qui favorise le soulagement d’une inflammation. Elle permet notamment d’améliorer la circulation, de réduire la douleur, mais également les gonflements.

Pour favoriser le processus de guérison, vous pouvez masser votre jambe à l’aide de l’huile de vitamine E, à raison de 2 à 3 fois dans la journée, jusqu’à ce que la douleur soit soulagée. Favorisez également les aliments réputés pour contenir des vitamines E comme les noisettes, les graines de tournesol, les amandes non blanchies, les œufs de poisson, les épinards, etc. Vous pouvez également prendre des suppléments en vitamine E pour un traitement poussé.

L’huile de ricin

Le traitement à l’huile de ricin peut également aider à soulager les symptômes causés par la tendinopathie, car elle est réputée pour être un anti-inflammatoire grâce à l’acide ricinoléique qu’elle contient. En effet, selon des études menées en 2001, l’acide ricinoléique contient de la capsaïcine naturelle qui possède des propriétés anti-inflammatoires, mais également pro-inflammatoires.

Vous pouvez appliquer quelques gouttes sur la partie douloureuse trois fois par jour pour soulager la douleur de l’inflammation et ainsi réduire l’enflure du tendon.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est également connu pour ses vertus inflammatoires et alcalinisantes. C’est un remède naturel qui vous aidera à soulager les symptômes de la tendinopathie. Pour ce faire, vous devez :

  • Préparer un petit bain d’eau chaude
  • Verser dans le bain une tasse de vinaigre de cidre
  • Pendant environ 30 minutes, faire tremper votre jambe dans le bain

Vous pouvez effectuer ce traitement une fois par jour jusqu’à soulagement complet de votre tendon. Vous pouvez également prendre un verre d’eau et y ajouter 2 cuillères à café de vinaigre de cidre non filtré que vous pouvez boire deux fois par jour. Pour plus de goût, vous pouvez ajouter dans la préparation une cuillère à café de miel.

Le curcuma et le gingembre

Le curcuma et le gingembre sont également des anti-inflammatoires qui peuvent vous aider à soulager la douleur causée par la tendinite du talon d’Achille.

Vous pouvez préparer du lait de curcuma que vous pouvez boire deux fois par jour. Faites bouillir une tasse de lait avec une cuillère à café de poudre de curcuma pendant 5 minutes. Vous pouvez ajouter du miel pour plus de goût.

Vous pouvez aussi opter pour un thé au gingembre que vous pouvez boire trois fois par jour. Pour la préparation, émincer une cuillère à soupe de gingembre et l’ajouter dans une demi-tasse d’eau. Laisser mijoter la préparation pendant 10 minutes, puis filtrer. Vous pouvez également y ajouter du miel.

Attention, la tendinopathie peut être légère ou grave. Il est fortement conseillé de consulter votre médecin afin de déterminer la gravité de l’inflammation pour ainsi la traiter convenablement.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Ulcère à l’estomac : les traitements naturels

L’ulcère à l’estomac peut toucher tout type de personne. Cette maladie est douloureuse et …