Acceuil Santé Les traitements naturels contre la mycose buccale

Les traitements naturels contre la mycose buccale

Commentaires fermés sur Les traitements naturels contre la mycose buccale
Mycose buccale

La mycose buccale, connue aussi sous le nom de « candidose buccale » ou « muguet buccal », désigne un type d’infection à levures qui se propage sur la langue et dans la bouche. Celle-ci est due à la présence d’une petite quantité de champignon Candida Albican dans la cavité buccale. En l’absence de traitement, ce champignon devient incontrôlable et l’infection se répand dans d’autres zones (les amygdales, le palais, les gencives, etc.). C’est pourquoi il faut agir dans les plus brefs délais. Pour guérir une mycose buccale, il est possible d’utiliser divers remèdes naturels.

La mycose buccale : quelques rappels

Quels sont les symptômes du muguet buccal ?

Voici les symptômes et les signes de la candidose buccale : des rougeurs dans la bouche, une douleur, des difficultés lors de l’absorption des aliments et des liquides, une perte de goût et un sentiment cotonneux. Cette infection entraîne de petites lésions blanc crème sur la langue et à l’intérieur des joues.

La mycose de la langue : qui sont les cibles ?

Tous types de personnes peuvent attraper la candidose buccale. Mais les principales victimes sont : les nourrissons, les personnes âgées, et les personnes diabétiques. Sans oublier les individus ayant des défenses immunitaires affaiblies et les femmes développant une infection vaginale à levures. Les patients cancéreux et les personnes portant des prothèses dentaires peuvent également être infectés. Dans le cas d’une répétition d’infection buccale, cela indique un déficit immunitaire.

Comment guérir une candidose oropharyngée ?

Afin de soigner une mycose buccale, il faut avant tout reconstruire son système immunitaire en consommant des aliments plus sains. À cela s’ajoutent les soins d’hygiène bucco-dentaires et la pratique régulière d’activité physique. Et pour mieux contrôler le muguet buccal et réduire les symptômes, il n’y a rien de mieux que l’application des remèdes totalement bio.

Les remèdes naturels contre la mycose buccale : huiles essentielles ?

Huile de noix de coco

Très pratique, l’huile de coco ou l’huile de coprah représente une huile essentielle végétale riche en acides gras saturés. Grâce à ses propriétés émollientes, elle peut : favoriser le métabolisme du corps, éliminer la levure et réduire les inconforts provoqués par la candidose buccale.

À noter, l’huile de coco peut également agir, de manière active, contre les différentes espèces de champignon Candida. Son utilisation reste simple : il suffit d’appliquer l’huile sur la zone concernée plusieurs fois par jour tous les matins. Ce traitement ne dure qu’une semaine.

Huile de théier

L’huile d’arbre à thé (Tea Tree) s’avère également être très pratique pour contrôler le développement de la candidose oropharyngée. En effet, cette huile essentielle possède des propriétés antifongiques puissantes. Et grâce à ses composants, ce remède naturel stimule des effets positifs et accélère la récupération.

Pour ce traitement, il faut mettre 4 ou 5 gouttes d’huile d’arbre à thé ou le Tea Tree dans une tasse d’eau tiède. Vous devez ensuite utiliser cette solution pour vous gargariser durant quelques minutes. Sachez que cette pratique se fait 2 fois par jour jusqu’à ce que la mycose buccale se désorbe.

Huile d’origan

L’huile d’origan s’avère être une huile essentielle à double action : stimuler le système immunitaire et compromettre la croissance de la levure (l’origine de la mycose buccale). L’utilisation de ce remède commence par un mélange de 2 ou 3 gouttes d’huile d’origan avec de l’huile d’olive (une cuillère à soupe).

Cela est suivi d’une application de la solution sur la zone concernée (langue, l’intérieur de la bouche). Après avoir 10 minutes de pauses, il faut se rincer avec de l’eau tiède. Ce type de traitement se fait deux fois par jour et s’arrête lorsqu’il y a des améliorations.

Concernant les capsules d’huile d’origan, il faut consulter un médecin généraliste pour connaitre la dose appropriée avant d’en prendre.

Quels sont les autres remèdes bio à privilégier ?

Le sel

Certes, cet élément que vous utilisez quotidiennement dans la cuisine s’avère être un des meilleurs remèdes contre la candidose buccale. Le sel est un produit naturel antiseptique capable de chasser le champignon Candida. Il permet d’atténuer vitement les symptômes.

Le mode d’emploi est facile : il suffit de verser 1 cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède, pour ensuite se gargariser avec. Vous devez effectuer cette technique plusieurs fois par jour. Autrement, vous pouvez simplement poudrer la partie concernée, la frotter délicatement et puis rincer à l’eau tiède. Cette méthode se fait deux fois par jour.

Le yaourt probiotique

Le yaourt probiotique est un produit contenant des éléments utiles pour contrer l’inflammation. Ce yaourt comporte des « lactobacillus acidophilus » permettant de traiter la mycose buccale. Manger du yaourt probiotique favorise la digestion et contribue énormément aux luttes contre la prolifération de micro-organismes.

Dans la pratique, il faut consommer 2 à 3 tasses de yaourt probiotique par jour durant quelques semaines. Sinon, vous pouvez également utiliser le yaourt comme un bain de bouche. Il suffit de le garder dans la bouche durant quelques minutes et de rincer après. Cela aide à soulager les douleurs.

Un conseil, mieux vaut privilégier des yaourts probiotiques sans sucre pour favoriser le traitement de la mycose.

Le vinaigre de cidre

Très efficace, le vinaigre de cidre possède des propriétés antifongiques pouvant contrer toutes les espèces de candida. Grâce à ses enzymes, cette solution peut vous offrir une excellente défense contre la mycose de la langue. En outre, le vinaigre de cidre stimule le système immunitaire et restaure le niveau de pH de l’organisme. Ce qui est important pour la lutte contre la prolifération de la levure.

Quant à l’utilisation, vous pouvez le mélanger avec :

  • Du sucre brut (2 cuillères à café),
  • Du sel (demi-cuillère à café) dans de l’eau tiède (1 tasse),
  • Ou du miel brut dans de l’eau tiède (1 tasse).

L’ail

L’ail est un légume bulbe qui s’avère être naturellement antiseptique. Grâce à sa propriété antifongique, il permet d’atténuer l’inflammation et de soulager l’inconfort causé par la mycose. Ce type de remède est aussi capable d’éliminer définitivement la levure dans la bouche. De plus, ce remède fortifie le système immunitaire.

Son utilisation est simple : vous n’avez qu’à prendre régulièrement 2 ou 3 gousses d’ail cru pour combattre l’infection. Autrement, il vous suffit d’appliquer de l’huile d’ail sur la zone concernée. Cette méthode est effectuée plusieurs fois par jour. Pour un meilleur résultat, il est recommandé d’en consommer tous les jours et de préférence « cru ».

Si vous vouliez utiliser les capsules ou des comprimés d’ail, il est conseillé de demander du conseil au médecin généraliste concernant la posologie.

Le bicarbonate de soude

Un produit très efficace et moins onéreux, le bicarbonate de soude compte parmi les meilleurs remèdes contre la mycose buccale. Ce dernier effectue trois actions : éliminer la levure provoquant l’infection, maintenir le niveau de pH dans la bouche, et neutraliser les acides.

Quant à son utilisation, il suffit de mélanger 2 cuillères avec de l’eau pour ensuite former une pâte de bicarbonate de soude. Il faut par la suite l’appliquer sur la zone concernée par le biais d’une boule de coton. Après quelques minutes d’attentes, il faut rincer. Cette méthode est pratiquée 2 ou 3 fois par jour pendant quelques jours.

La feuille d’Olivier

La feuille d’olivier possède des propriétés antifongiques qui lui permettent de tuer les micro-organismes (l’une des principales causes de la candidose buccale). Et grâce à son ingrédient appelé Oleuropéine actif, le système immunitaire du patient sera fortifié et favorisé.

Pour la consommation, vous devez prendre un extrait de feuille d’olivier 3 fois par jour. Afin de connaitre la posologie idéale, le mieux est de demander des conseils à un médecin généraliste. En outre, vous pouvez aussi faire quelques tasses de thé avec des feuilles d’olivier et les boire chaque jour.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les remèdes naturels pour éliminer un kyste sébacé

En plus de l’acné, les kystes sébacés figurent également parmi les indésirables en matière…