Acceuil Santé Cure de gelée royale : quand la faire et pourquoi ?

Cure de gelée royale : quand la faire et pourquoi ?

0

La ruche est connue pour être le siège de la production de nombreuses substances aux vertus extraordinaires. Si la plus répandue est le miel, la gelée royale est de plus en plus sollicitée pour ses propriétés naturelles. Découvrons les bienfaits de la cure de gelée royale, les recommandations sur sa durée et les doses conseillées.

Quelles sont les propriétés naturelles de la gelée royale ?

La gelée royale naturelle est un produit nacré récolté au sein des cellules royales de la ruche. Elle est produite par les abeilles ouvrières et a pour fonction de nourrir la reine de la colonie. Sa composition en acide aminé essentiel, en minéraux et en vitamines en fait un excellent allié pour l’organisme.

En effet, elle contient 8 acides aminés que le corps humain n’est pas capable de synthétiser lui-même. Ce sont la valine, la lysine, la thréonine, la leucine, l’isoleucine, le tryptophane, la phénylalanine et la méthionine. On y retrouve également les minéraux et les oligo-éléments tels que le calcium, le cuivre, le fer, le phosphore, le potassium, le silicium et le soufre. Sont aussi essentiellement présentes les vitamines A, C, D, E, ainsi que la quasi-totalité de la famille des vitamines B. L’ensemble de ces éléments confère à la gelée royale de nombreuses propriétés. On peut citer, entre autres :

  • l’amélioration du fonctionnement cardiaque et du système nerveux,
  • le renforcement du système immunitaire et le renouvellement des cellules sanguines,
  • le maintien du tonus et l’amélioration du métabolisme énergétique global,
  • la régulation des fonctions endocrines et de certains neurotransmetteurs.

La gelée royale en complément alimentaire

Compte tenu de sa conservation facile, la gelée royale est utilisée comme un complément alimentaire pour renforcer le système immunitaire et lutter contre la fatigue. Les cures de gelée royale sont devenues une alternative fiable pour atteindre ces deux objectifs. Le plus important pour réussir sa cure est de privilégier la gelée naturelle bio produite directement à partir de la récolte d’un apiculteur. C’est ce facteur qui explique les prouesses réalisées grâce à la gelée royale bio française dont la réputation est désormais mondiale.

La production de gelée royale en France est encadrée depuis 1995 par les normes du Groupement des Producteurs de Gelée Royale (GPGR). L’objectif de cet organisme composé d’une centaine d’apiculteurs est de produire une gelée respectueuse de la santé de l’abeille et de l’environnement. Il s’agit d’un label attestant de la qualité de la gelée royale. Un numéro d’identification unique permet de repérer et de garantir la traçabilité de ce produit à travers la France et le monde. Un contrôle régulier des exploitations et des procédés de production permet de s’assurer de la fiabilité du label.

Comment profiter pleinement des bienfaits de la gelée royale ?

La consommation de la gelée royale a pour but d’accompagner l’organisme principalement sur les plans immunitaire et énergétique. Il faut alors s’assurer non seulement de la qualité du produit que vous consommez, mais aussi de l’utilisation que vous en faites. Ce sont les deux critères qui déterminent l’efficacité de la gelée royale.

Quelles sont les indications de la gelée royale ?

La gelée royale est l’un des compléments alimentaires les plus prisés du marché. Sa composition n’est égalée par aucun autre produit naturel. Elle permet entre autres de :

  • réduire le cholestérol dans le sang,
  • atténuer les signes de la ménopause,
  • traiter les ulcérations du pied,
  • améliorer les capacités du système immunitaire,
  • résorber la fatigue physique et intellectuelle,
  • prémunir contre les rhinites et le rhume des foins,
  • aider au rétablissement des convalescents.

Ces résultats sont liés à la présence de certains composés rares et bénéfiques pour l’organisme au sein de la gelée.

Quelle gelée royale choisir dans le commerce ?

Il est important d’apprendre à choisir votre gelée royale. Pour une consommation de plus de 200 tonnes par an, la France n’en produit qu’environ 3 tonnes. Le reste, qui constitue la plus grande partie de la consommation française, provient de l’importation, notamment de Chine. L’exercice consistera à choisir de préférence la gelée royale bio produite en France, car elle garantit une meilleure qualité. Sa production s’effectue selon une expertise apicole solide et des techniques ancestrales éprouvées.

Des larves vivantes d’abeilles sont placées à l’intérieur de cellules artificielles dont les caractéristiques sont semblables à celles des cellules royales. Elles sont placées au sein d’une colonie d’abeilles où les ouvrières produisent de la gelée royale pour nourrir les reines de ces cellules. Cette gelée royale est alors extraite grâce à une pompe et conservée. Les apiculteurs garantissent par ce procédé le caractère totalement naturel de leur produit et sa composition quasi identique à celle produite dans les ruches sauvages.

cure de gelée royale

Comment consommer la gelée royale ?

Dans le commerce, la gelée royale peut se retrouver sous diverses formes. Vous pouvez la prendre en gélules, en ampoules, en capsules, lyophilisée, liquide ou congelée. Ces formes correspondent à des usages différents. Certaines sont plus faciles à transporter, d’autres ne nécessitent pas de gros efforts de conservation. Il est toutefois préférable de la consommer à l’état pur et frais. Cela signifie qu’elle est directement extraite de la ruche et conservée à température idéale.

De cette manière, vous êtes non seulement sûr de la qualité du produit, mais aussi de sa composition. De plus, elle est plus facilement assimilable par l’organisme lorsqu’elle se trouve à l’état pur. Pour en tirer meilleur profit, il est recommandé d’en consommer en cure de 10, 20 ou 30 jours. Cela peut s’effectuer de manière préventive, ou dans le cadre du traitement d’une attaque.

Par ailleurs, la durée et la fréquence des cures de gelée royale varient en fonction des besoins de votre organisme. Il est recommandé de respecter une durée minimale de 10 jours. C’est le temps nécessaire dont l’organisme a besoin pour assimiler les principes actifs recherchés dans la gelée royale. L’idéal est de faire une cure d’un mois pour permettre aux processus immunitaires et énergétiques de se mettre en œuvre efficacement. En ce qui concerne la fréquence, il n’existe pas non plus de norme stricte.

Mais en tenant compte des périodes recommandées, au moins 2 cures seront nécessaires par an. En passant à 3 ou 4 par an, vous vous maintiendrez en forme tout au long de l’année. Ce dont il faut surtout tenir compte est la quantité journalière à ingérer. Quel que soit le conditionnement sous lequel se trouve la gelée, il est conseillé de ne pas excéder la dose de 2 g/jour. Cette quantité est envisagée en cas de forte fatigue. Pour une cure de routine, 1 g/j sera suffisant. La prise s’effectue de préférence le matin avant le petit déjeuner. Vous pouvez la faire fondre sous la langue afin que l’absorption des nutriments se fasse directement par voie sublinguale.

Qui peut consommer la gelée royale ?

Aucune contre-indication n’est liée à l’âge ou à un quelconque état de santé quand il s’agit de la consommation de gelée royale. Enfants, adolescents, adultes ou encore personnes âgées, quel que soit leur sexe peuvent en prendre. Les personnes allergiques aux abeilles et aux produits de la ruche devraient cependant s’en méfier. Il est aussi à noter que des réactions allergiques parfois graves chez les personnes atteintes d’asthme ou d’eczéma ont été constatées.

Quand faut-il faire une cure de gelée royale ?

Aucune période de l’année n’est plus indiquée qu’une autre pour une cure de gelée royale. Vous pouvez l’effectuer à n’importe quel moment. Elle est néanmoins associée au cycle des saisons en raison de ses spécificités. Son intérêt se trouve principalement dans la préparation de l’organisme à la rudesse de l’hiver et contre la fatigue du printemps. Il est donc conseillé de démarrer sa cure de gelée royale au cours des périodes de transition entre les saisons.

Deux périodes sont visées par cette recommandation. La première se situe entre septembre et octobre. L’hiver a la particularité de mettre l’organisme à l’épreuve aussi bien à cause de la baisse des températures que de la présence de nombreux allergènes dans l’air. Démarrer sa cure dans cette période permet d’apporter à l’organisme les oligo-éléments nécessaires à la mise en place d’un système immunitaire aguerri. Vous passerez alors une période hivernale sans difficulté. La seconde période se trouve à la fin de l’hiver. Elle annonce le début de l’automne. L’organisme commence par sentir les effets de l’insuffisance de la lumière. Cela provoque un état de fatigue caractéristique de la transition saisonnière. La gelée royale vous apporte alors les intrants pour la production de l’énergie nécessaire à votre organisme.

Charger plus dans Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 18 = 24

Découvrez aussi

Algodystrophie : les traitements naturels

L’algodystrophie est également connue sous le nom de Syndrome Douloureux Régional Complexe…