Acceuil Santé Comment choisir un bol tibétain ?

Comment choisir un bol tibétain ?

Commentaires fermés sur Comment choisir un bol tibétain ?

Diverses raisons peuvent expliquer le besoin de se procurer un bol tibétain. À l’origine, le bol tibétain était utilisé par les bouddhistes comme accompagnement durant la méditation. Il a ensuite été reconnu comme ayant des propriétés thérapeutiques et curatives. Plus tard, il est devenu un objet de décoration zen. Une seule chose est restée inchangée au fil des années et des usages : c’est le son de l’objet. Produit à l’aide d’une mailloche ou d’un bâton de bois, il est unique, caractéristique, et diffère d’un bol à un autre. C’est lui qui est à l’origine des effets particuliers d’un bol sur les chakras et le bien-être. Du type et des propriétés de chaque bol tibétain, va dépendre le son émis, et par conséquent le résultat obtenu.

Que faut-il savoir avant d’acheter un bol tibétain ?

De nombreuses personnes connaissent le bol tibétain pour avoir vu des professionnels des métiers du bien-être s’en servir. Ils arrivent alors difficilement à faire la différence entre les divers types de bol, car ces derniers semblent tous être forgés dans le même moule. Les motifs et les tailles diffèrent, mais après tout, il s’agit peut-être d’une simple particularité commerciale, n’est-ce pas ? Eh bien, non, il n’en est rien. Chaque bol est unique, car le son qu’il émet ne ressemble à aucun autre. Bien qu’en principe, la composition de l’objet soit la même pour tous les modèles, on remarque très vite, en cherchant à en savoir plus sur les bols tibétains, que les propriétés internes varient d’un modèle à un autre.

Ces bols sont fabriqués au Tibet, en Inde, au Népal et au Bhoutan. Ils sont formés d’un alliage de sept métaux que sont l’or, l’argent, le fer, le mercure, l’étain, le cuivre et le plomb. Chacun des métaux correspond à l’une des sept planètes du système solaire. Par ailleurs, ces métaux correspondent aussi aux sept principaux chakras du corps (couronne, troisième œil, gorge, rate, cœur, plexus solaire et racine). Il prend ainsi en compte le centre énergétique et est conditionné pour agir sur chacune des énergies. Le son émis lorsqu’on fait rouler le maillet sur les bordures ou lorsqu’on frappe le bol, dépend de la combinaison des métaux, de la taille du bol et de son épaisseur.

Notons d’ailleurs que tous les bols ne sont pas composés des sept métaux. Certains n’en ont que trois, quatre, cinq ou six. On comprend donc que ceux-ci n’agiront pas sur tous les chakras du corps. L’essentiel pour trouver le bon bol, c’est avant tout de maîtriser les principes fonctionnels de l’objet, et ensuite de définir ses besoins personnels. En fonction de ces besoins, on pourra jouer sur divers critères afin de trouver le modèle parfait pour soi. Car le choix d’un bol tibétain dépend en grande partie de l’état dans lequel on se trouve face à l’objet.

bol tibétain ; acheter bol tibétain

Quels critères pour choisir son bol tibétain ?

Le choix du bol tibétain dépend de plusieurs critères : pourquoi vous souhaitez l’utiliser, sa taille, le son qu’il émet et son aspect général.

Le but poursuivi

Avant de prendre une quelconque décision lors de l’achat d’un bol tibétain, vous devez clairement savoir pourquoi vous voulez utiliser cet instrument. De nos jours, les bols tibétains sont utilisés en méditation, pour la sonothérapie, la réflexologie, le reiki, l’harmonisation des chakras et la purification. Dans une moindre mesure, ils peuvent être utilisés pour faire de la musique ou encore comme objets de décoration. Ainsi, c’est seulement après avoir clairement défini ce but que vous pourrez analyser des critères plus techniques.

La taille

Il est possible de classer les bols tibétains en trois grandes catégories : les petits bols, les bols moyens et les grands bols. Les petits sont les plus légers. Ils peuvent facilement tenir dans la main, mesurent environ 10 cm de diamètre et pèsent environ 300 g. Ils produisent un son assez aigu qui aide à intervenir sur les énergies d’un lieu ou encore sur les chakras supérieurs. Ce son aide aussi à la purification et pour l’harmonisation des chakras.

Les bols de taille moyenne servent plutôt à faciliter la concentration. Ainsi, ils sont propices pour la méditation et le yoga. Le son émis est moins aigu et enveloppant, il apaise et détend. En général, avec ces bols, il ne faut pas frapper l’objet, mais le faire chanter. De cette manière, le son créé sera continu et harmonieux.

Avec les bols moyens, il est possible d’agir sur une partie donnée du corps. Par exemple, si l’on veut intervenir sur la poitrine d’une personne, il suffit de poser l’objet sur la partie puis de le faire chanter. Pour finir, les gros bols, dont le diamètre minimum est de 25 cm, sont ceux que l’on ne peut pas tenir en main. Il faut généralement les poser sur un support mousseux afin d’entendre leur chant. Émettant des sons graves et produisant de puissantes vibrations, ils aident au massage sonore.

bol tibétain ; bien choisir bol tibétain ; a quoi sert bol tibétain

Le son

Il est important, avant d’adopter un bol tibétain, d’obtenir un maximum d’informations sur le son qu’il émet. Lors d’un achat en boutique physique, il faudra alors tester le bol. En ce qui concerne les boutiques en ligne, vous aurez probablement droit à un enregistrement du son. La vérification du son émis est importante parce que c’est le son qui transmet au corps les informations émises par l’objet. Le son dépend en grande partie de la taille de l’objet. Plus le bol est grand, plus le son est grave et puissant, et plus il y a de vibrations et plus le corps est impacté.

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit qu’un bol sonnera différemment en fonction du jour, de la personne qui manipule le maillet, du lieu où il est placé et de l’instrument utilisé pour le faire chanter. Le son sera aussi différent selon les dimensions de l’objet. Mais en général, si l’intensité du son et la vibration s’évanouissent rapidement, il y a de fortes chances que le bol soit de mauvaise qualité. Lorsque l’on frappe, le son doit pouvoir être continu pendant un moment. Vous devez aussi vous concentrer sur votre ressenti à l’écoute du son, sur l’effet des vibrations sur vous.

L’aspect général du bol

On pense souvent que les motifs, les couleurs et les inscriptions sur le bol sont purement esthétiques. Dans une grande mesure, c’est le cas. Mais ils servent aussi à apaiser l’individu et à le rassurer. Ils doivent faciliter la concentration et offrir une certaine sensation de bien-être. Alors le choix du bol tibétain est aussi une question de feeling.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment maintenir l’équilibre intestinal ?

L’intestin joue un rôle important dans la protection de tout l’organisme…