Acceuil Santé Quelles alternatives au savon classique ?

Quelles alternatives au savon classique ?

Commentaires fermés sur Quelles alternatives au savon classique ?

Longtemps relégué au second plan au profit du gel douche, le savon solide connaît un véritable essor depuis quelques années dans le secteur de la beauté naturelle. Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs se tournent vers le savon saponifié à froid pour prendre soin de leur peau et de leurs cheveux, mais également de leur linge et de leur maison. Cependant, est-ce parce qu’un savon est solide qu’il est automatiquement bénéfique pour le corps et les cheveux ? Y a-t-il une différence entre les savons classiques et les savons naturels proposés par les marques bio ?

Pourquoi éviter les savons conventionnels au profit des savons naturels ?

Afin de faire le meilleur choix, il est important de ne pas se faire avoir par le concept du solide, qui est de plus en plus en vogue. Effectivement, tous les savons solides ne sont pas indiqués. Les pains de savon conventionnels que l’on retrouve généralement dans les commerces sont produits de manière industrielle. Les fabricants en retirent toute la glycérine naturelle, qui est bénéfique pour la peau afin de la revendre. On la remplace ensuite par de la glycérine synthétique, qui est un composé chimique. Le produit obtenu est ensuite découpé sous la forme de chips. Celles-ci sont ensuite assemblées et agrémentées de composés irritants tels que les colorants, les parfums.

De fait, un savon solide classique n’est pas écologique et n’est pas très agréable à utiliser sur la peau, car la glycérine utilisée pour sa fabrication n’est pas naturelle. De plus, les tensioactifs de ces savons sont peu chers et de piètre qualité. La plupart sont irritants et provoquent des réactions allergiques, notamment sur les peaux sensibles. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’opter pour des savons naturels proposés par des marques bio telles que Comme Avant lorsqu’on décide d’adopter ce type de produits. Les agents lavants des savons classiques présentent une empreinte écologique lourde, car ils proviennent pour la plupart de la pétrochimie. Les procédés de fabrication de ces tensioactifs libèrent aussi des composés classés qui sont soupçonnés d’augmenter le risque de cancer. À tous ces éléments toxiques pour la santé des utilisateurs et l’environnement s’ajoutent le suremballage des produits, le gaspillage de l’eau, la pollution de la planète, etc. C’est notamment le cas pour les gels douche et autres savons liquides.

Alors, si vous comptez acheter du savon conventionnel en grande surface, vérifiez la liste des ingrédients. Évitez les produits qui contiennent les huiles polémiques telles que le Sodium Tallowate qui obstrue les pores de l’épiderme, les huiles de palme ainsi que les additifs controversés comme le « PEG », l’« EDTA » ou le « BHT ».savon naturel

savon traditionnel

Quels sont les avantages des savons solides naturels ?

La plupart des savons solides naturels sont saponifiés à froid, c’est-à-dire que les huiles entrant dans leur composition ne sont pas chauffées. Ce procédé de fabrication permet de conserver toutes les vertus des huiles et des beurres végétaux qui permettront d’obtenir le pain de savon. Toutes les vitamines, les acides gras et les autres antioxydants seront conservés. Ce procédé de fabrication permet également d’obtenir des savons surgras qui contiennent toute la glycérine naturelle issue de la production. La glycérine naturelle et les huiles sont des éléments qui permettent de restaurer la couche protectrice naturelle de l’épiderme que les savons peuvent détruire. Ces éléments déposent sur la peau un film qui empêche l’évaporation de l’eau. Ainsi, l’hydratation de la couche cutanée dure plus longtemps. Chaque huile végétale intégrée dans le savon possède des principes actifs qui lui sont propres. L’huile d’amande douce par exemple est reconnue pour ses propriétés hydratantes et apaisantes, l’huile d’olive revitalise et nourrit la peau tandis que le beurre de karité adoucit, hydrate et prend soin des peaux sensibles. Cette variété d’ingrédients permet de sélectionner un savon adapté à votre type de peau.

En plus d’être bénéfiques pour la peau de l’utilisateur, les savons durs naturels, saponifiés à froid, sont plus respectueux de l’environnement. En effet, la technique artisanale de la saponification à froid demande peu d’énergie et rejette une quantité négligeable d’eaux usées dans la nature. Ces savons ont un faible impact écologique, parce qu’ils génèrent 25% de CO2 en moins que les gels douche et les savons conventionnels. Ils sont également plus efficaces et économiques. Un seul savon naturel peut être utilisé en lieu et place de deux ou trois bouteilles de gels douche classiques. Par conséquent, ce produit permet au consommateur de faire des économies considérables sur le long terme.

Enfin, les savons durs naturels nécessitent peu d’emballage. Ils sont généralement vendus en vrac ou emballés dans du papier. Exit donc le sachet en plastique du savon classique ou le flacon en plastique du gel douche qui, au mieux feront l’objet d’un recyclage ou, au pire, rejoindront les tonnes de déchets qui polluent les océans.

Comment choisir un savon naturel ?

Pour bénéficier des avantages d’un savon naturel solide, il est important de bien le choisir. Aujourd’hui, de plus en plus de marques proposent des produits lavants bio. Il n’est donc pas toujours facile de faire le meilleur choix.

Alors, pour acheter le savon naturel bio qui vous convient, tenez compte de votre type de peau et de vos besoins. Voulez-vous d’un produit qui vous aide à prendre soin de votre peau ? Ou tout simplement d’un savon simple qui vous permet de prendre votre bain quotidien ? Vérifiez donc la composition des différents cosmétiques naturels disponibles sur le marché afin de faire votre choix. De plus, assurez-vous que les produits qui vous intéressent sont fabriqués par des marques certifiées bio. En vous adressant à ce type d’enseigne, vous aurez la certitude que le cosmétique a été produit avec des techniques totalement respectueuses de l’environnement.

Fabriquer son propre savon solide à l’huile d’olive : possible ou non ?

Produire soi-même son savon solide est une excellente idée, car vous savez exactement ce que contient votre cosmétique. Toutefois, il est important de retenir que fabriquer soi-même son savon requiert du temps et de la technique. Il est question d’un processus assez long et délicat. En conséquence, il faudra vous armer de patience pour avoir un résultat satisfaisant. Le savon naturel solide est un mélange d’huiles végétales, de soude caustique et éventuellement d’additifs naturels. Pour une fabrication DIY, optez pour une saponification à froid. Ce processus vous permet de mélanger les différents ingrédients pour le transformer en pain solide et riche en glycérine naturelle. Vous pouvez également utiliser une base de savon proposée sur les plateformes de cosmétiques naturels.

Quelles sont les précautions d’usage pour fabriquer des savons ?

Avant toute chose, vous devez rassembler les ingrédients nécessaires à la production des pains. Vous avez donc besoin d’huile végétale (huile de coco, d’olive, d’amande douce, etc.) et/ou de beurre végétal (beurre de karité, beurre de cacao, etc.) ; de la soude caustique et de l’eau. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles pour parfumer, des éléments gommants naturels comme le marc de café par exemple, etc. Ensuite, vous devrez faire preuve d’une grande vigilance. La soude caustique est un composé très corrosif. De fait, pour produire vos savons, vous devez éloigner les enfants et les animaux domestiques. Protégez également vos yeux et vos mains à l’aide de lunettes de sécurité et de gants. Enfin, soyez patients ! Les savons faits maison doivent sécher pendant 30 jours minimum avant d’être utilisables. Ainsi, commencez votre production dès maintenant pour pouvoir en profiter dans quelques semaines.

savon naturel

Recette simple pour fabriquer un savon naturel solide

Si vous n’avez aucune idée des proportions huile/soude/eau à respecter pour fabriquer vos cosmétiques, voici une recette simple que vous pourrez reproduire avec des ingrédients bio et de qualité.

Pour cette opération, vous aurez besoin de :

  • 100 g d’huile d’olive
  • 80 g d’huile de coco
  • 60 g de beurre de karité
  • 35 g de soude caustique pure
  • 8 ml d’huile d’amande douce
  • 85 ml d’eau.

Munissez-vous également de moules à savon, de récipients en verre, d’un thermomètre de pâtisserie et d’un mixeur plongeant. Après avoir porté vos vêtements de protection, versez l’eau dans le récipient en verre et diluez-y la soude caustique. Faites fondre l’huile de coco et le beurre de karité et ajoutez l’huile d’olive. Avec le thermomètre, mesurez la température des deux mélanges. Lorsque celle-ci est inférieure à 40 degrés, versez le mélange soude + eau dans les huiles et ajoutez l’huile d’amande douce.

À l’aide du mixeur plongeant, remuez le tout pour obtenir un mélange bien homogène. Contrôlez également l’acidité de vos savons en utilisant un testeur de pH. Un savon maison doit avoir une acidité comprise entre 9 et 10. S’il est trop acide, il sera corrosif. En revanche, s’il est trop basique, il sera inefficace. Après l’obtention de votre mélange, versez celui-ci dans des moules. Privilégiez des moules à savon en bois ou en papier. Laissez reposer le mélange 48 heures avant de le démouler. Utilisez toujours vos gants, car à ce stade, le savon est toujours corrosif. Enfin, laissez les pains sécher pendant 4 semaines au minimum avant de les couper et de les utiliser pour prendre vos douches. Par ailleurs, veillez à utiliser un équipement spécifique pour la production de vos savons. Sinon, nettoyez-les très soigneusement avec de l’eau chaude pour retirer toutes les traces de soude caustique.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment choisir un bol tibétain ?

Diverses raisons peuvent expliquer le besoin de se procurer un bol tibétain. À l’ori…