Acceuil Maison Le poêle à granulés est-il vraiment efficace ?

Le poêle à granulés est-il vraiment efficace ?

Commentaires fermés sur Le poêle à granulés est-il vraiment efficace ?

Avec la période hivernale, les températures ont tendance à baisser très vite. Un chauffage de qualité pour se tenir au chaud est alors indispensable. Parmi les différentes options qui s’offrent à vous, on distingue le poêle à granulés. Ce type de chauffage d’appoint est en pleine expansion, il s’agit du mode de chauffage le plus économique du marché. Comment fonctionne-t-il ? Est-il vraiment efficace ?

Les différents types de poêles à granulés

On distingue une variété de poêles à granulés. La principale différence entre les modèles réside dans la façon dont la chaleur est diffusée.

Le poêle à granulés à convection naturelle

Avec ce modèle, il n’est pas besoin d’aide particulière pour la sortie de la chaleur. Elle se fait naturellement par les sorties d’air du poêle. Pour avoir une diffusion correcte de la chaleur, le modèle à convection naturelle doit être placé au cœur de la pièce où l’on désire apporter de la chaleur.

Le poêle à granulés à convection forcée

Avec ce type de poêle à granulés, la chaleur est propulsée dans toute la pièce à travers un ventilateur. Il peut donc rester dans un coin de la pièce et la réchauffer entièrement grâce à l’air chaud diffusé.

Le poêle à granulés canalisable

Il permet de chauffer simultanément plusieurs pièces. Il suffit de le relier à votre canalisation pour que cette dernière se charge de la distribuer dans toute la maison. Cet air pulsé peut même atteindre les étages si l’habitation en comporte. Selon les modèles, les prix peuvent grandement varier. Vous trouverez à ce sujet des conseils pratiques dans cet article pour faire des économies sur l’achat de votre poêle à granulés.

Types de poêles à granulés, sont-ils vraiment efficaces

Le fonctionnement du poêle à granulés

Pour mieux comprendre le fonctionnement de cet appareil, une connaissance de ses différents constituants s’avère nécessaire. Parmi les éléments constitutifs du poêle à granulés, on peut notamment citer :

  • La carte électronique qui indique aux autres éléments de l’appareil la marche à suivre dans le processus de chauffage,
  • La bougie d’allumage qui permet aux granulés de s’enflammer et dont le fonctionnement commence à la phase de démarrage,
  • L’écran de programmation qui permet de programmer le poêle,
  • La vis sans fin qui permet d’acheminer les granulés vers le creuset en partant du réservoir grâce au motoréducteur,
  • Le creuset qui constitue l’emplacement dans lequel les granulés brûlent pour produire la chaleur,
  • L’extracteur qui favorise l’évacuation de la fumée produite par la combustion et aussi l’entrée de l’air comburant,
  • Le pressostat qui aide au bon fonctionnement du poêle à granulés en avertissant en cas de problème,
  • Le ventilateur tangentiel qui refroidit le poêle à granulés et diffuse l’air chaud dans la pièce,
  • La sonde ambiante indicatrice de l’état de chauffe,
  • La sonde des températures des fumées qui sert au contrôle des températures instantanées.

Tous ces éléments assurent ainsi l’efficacité du chauffage que vous procure votre poêle à granulés. Mais comment fonctionne-t-il concrètement ? Le poêle à granulés fonctionne par combustion des granulés qui sont obtenus grâce au compactage des résidus de scierie. Ils sont disposés dans un premier temps dans le poêle et l’allumage est ensuite déclenché. À partir de cet instant, l’appareil commence à devenir autonome.

À l’aide de la vis sans fin, chaque granulé est en effet conduit vers la chambre de combustion. En fonction du besoin de chaleur à l’intérieur de la pièce, le débit des granulés peut être réglé à l’aide du motoréducteur. Une fois que les granulés sont arrivés au niveau de la chambre de combustion, ils brûlent dans un feu constamment alimenté par de l’air.

La bonne production de l’air est assurée grâce à plusieurs éléments de la soufflerie. Toujours dans l’optique d’apporter une chaleur de qualité, un échangeur de chaleur est présent à l’intérieur du poêle à granulés pour accroître ses performances. L’air chaud produit est conduit vers la pièce pour la réchauffer. La fumée produite par la combustion s’échappe, quant à elle, par la cheminée.

Les avantages du poêle à granulés

Sur le marché français, le poêle à granulés est l’appareil de chauffage le plus utilisé actuellement. Près d’un million de personnes par an en achètent depuis bientôt quelques années. De nombreuses raisons expliquent le recours massif à ce type de chauffage.

les avantages du poêle à granulés

Un rendement exemplaire

Le rendement d’un poêle à granulés est un critère d’évaluation de sa performance. Il désigne la capacité de l’appareil à restituer l’énergie conformément au combustible. Autrement dit, c’est un rapport entre la chaleur produite et la quantité de combustible. Il s’évalue en pourcentage.

Le poêle à granulés étant un appareil de dernière génération, son rendement est nettement amélioré en comparaison à d’autres poêles comme celui en bois. Ainsi, pour les modèles les plus performants, le rendement est au-delà de 85-90%. Dans le cadre d’un achat par exemple, ne prenez donc pas un modèle qui offre un rendement inférieur à 70%.

Une meilleure performance

Comparé à un chauffage électrique, le poêle à granulés diffuse une chaleur plus homogène et plus puissante. Il est même possible de contrôler celle-ci à l’aide d’un thermostat en fonction du besoin ressenti. De plus, d’un point de vue énergétique, il participe à une réduction significative de votre facture d’électricité.

Un chauffage propre

Le poêle à granulés vous rend moins dépendant aux différents combustibles fossiles. C’est donc une façon d’opter pour un chauffage propre. Il est peu polluant, il est ainsi compatible avec les différents projets de protection de l’environnement mis en place dans les zones urbaines. D’ailleurs, son installation vous permet de prétendre au crédit d’impôt si vous avez fait appel à un artisan RGE.

Le poêle à granulés est ainsi l’un des chauffages les plus efficaces sur le marché. Très en vogue, il offre un meilleur rendement (au-dessus de la moyenne) et une meilleure performance de chauffage. De plus, c’est une énergie propre qui participera certainement à réduire votre empreinte écologique.

Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Portail : dans quels cas choisir une ouverture latérale ?

Les portails à ouverture latérale sont aujourd’hui très tendance et présentent de no…