Acceuil Santé Au secours : je ne supporte plus mon nez !

Au secours : je ne supporte plus mon nez !

Commentaires fermés sur Au secours : je ne supporte plus mon nez !

Quand il est trop gros, long, bossu ou encore épaté, le nez peut être à l’origine d’un mal-être profond. Contrairement à la poitrine et aux fesses, il n’est pas possible de le cacher. Il trône au milieu du visage et ne facilite pas la tâche aux personnes complexées par l’aspect de leur nez. Celles-ci vivent leur complexe au quotidien et cela peut empiéter significativement sur leur épanouissement. Si vous faites partie de ces personnes, sachez qu’il existe plusieurs moyens permettant de changer l’aspect de votre nez et même de l’aimer.

Quand le nez compte pour être heureux

Dans une société où la beauté se confond avec la perfection, il est de plus en plus difficile de se sentir beau ou belle. Avec un nez tombant, épaté ou bossu, ce n’est pas toujours évident de se sentir bien dans sa peau quand on est en présence d’autres personnes.

Mais pourquoi se laisser influer par des critères de beauté qui évoluent avec les époques et ne sont pas les mêmes partout ? Ils sont plutôt subjectifs et font naître des complexes chez ceux qui ne rentrent pas dans les cases. C’est pourquoi la chirurgie, particulièrement la rhinoplastie pour bosse nasale fait de plus en plus d’adeptes parmi eux. De manière générale, les personnes qui manquent de confiance en elles sont les plus touchées par ces complexes, particulièrement les femmes. Pourtant, avoir un nez qui ne remplit pas les critères de beauté de la société actuelle n’est pas une fatalité !

Notez que chaque individu est unique et la perfection n’est pas de ce monde. Votre identité et personnalité sont propres à vous. Les assumer vous fera le plus grand bien. Cette partie de votre visage fait simplement partie de votre identité. De plus, vous n’êtes définitivement pas la seule personne sur terre à avoir un gros ou long nez.

Avoir un nez parfait n’est assurément pas la chose la plus importante dans une vie !

Comment supporter son nez ?

nez

Dédramatiser votre complexe est un moyen de mieux supporter votre nez. L’accepter avec ses défauts, c’est accepter votre physique tel qu’il est et refuser d’être influencé(e) par le monde extérieur. Pour y parvenir, vous devez faire un travail sur vous. Dans un premier temps, vous devez redorer votre confiance en vous.

La perception ou l’opinion que vous avez de vous-même compte pour briser vos complexes. Trouvez des modèles qui vous ressemblent, assument bien leur nez imparfait, vous inspirent et sont bien épanouis. Ils sont la preuve que la beauté réside dans ce que vous dégagez par votre personnalité et votre aisance avec votre apparence.

Vous devez également vous détacher des remarques de manière à les banaliser. Pour cela, vous devez vaincre votre susceptibilité. Mais surtout, entourez-vous de personnes qui vous apprécient pour celui ou celle que vous êtes. D’un autre côté, mettre en valeur votre nez vous permet de bien l’assumer et même de l’aimer. Il existe des méthodes douces pour corriger ses défauts, mais aussi des méthodes plus radicales comme la chirurgie esthétique ou réparatrice.

Le maquillage : les techniques utiles pour avoir un beau nez

Le maquillage est un allié de taille pour mettre en valeur votre nez et lui donner un meilleur aspect. Son objectif est de le camoufler et d’attirer les regards sur d’autres parties du visage. Plusieurs techniques de maquillage ont justement été mises au point pour répondre aux besoins des personnes complexées par leur nez.

Parmi elles, on a la technique du clair-obscur qui va rendre le nez plus discret. Elle consiste à utiliser deux fards de maquillage, l’un de ton clair et l’autre sombre opaque. Ce dernier sert à creuser les traits tandis que le clair permet d’éclaircir pour marquer la proéminence du nez ou lui donner du volume.

Pour affiner votre nez, appliquez le fard clair le long de l’arête et celui obscur sur chacune de ses faces latérales à partir des lignes de Sheen. Si votre nez est long, vous devez foncer sa pointe. S’il est court, vous devez lui donner du volume en éclaircissant également les côtés.

Le contouring fait aussi partie des techniques de maquillage qui ont le vent en poupe pour masquer les imperfections du nez et l’affiner. Il utilise quasiment les mêmes principes que la technique du clair-obscur. Cette vidéo de contouring du nez pourrait d’ailleurs vous aider.

Si vous doutez de pouvoir bien vous maquiller, vous pouvez prendre rendez-vous avec un maquilleur professionnel ou prendre des cours de maquillages pour apprendre les techniques adaptées au camouflage de votre nez. Rappelons que lorsque le nez est camouflé, les autres parties du visage comme les yeux et les lèvres sont mises en avant.

Se relooker pour mettre en valeur son nez

chevelure

Outre le maquillage, le relooking représente également un bon moyen de mettre en valeur votre nez. Il s’articulera principalement autour de la coiffure. Celle-ci doit avoir une certaine présentation pour sublimer votre visage tout en rendant plus discrets les défauts de votre nez. Selon les cas, vous allez travailler vos cheveux suivant les caractéristiques telles que :

  • La couleur ;
  • Le volume ;
  • La longueur ;
  • La forme.

Pour un nez large, vous devez éviter les franges ainsi que la raie au milieu. Travaillez les mèches sur les côtés avec un peu de volume pour attirer et focaliser le regard sur les cheveux. S’il est plutôt plat, évitez les coiffures qui donnent beaucoup de volume aux cheveux. Privilégiez un dégradé sur toute la longueur. Par contre, si votre nez est long, optez pour une frange épaisse pour adoucir votre profil. Optez pour un coiffeur-visagiste pour obtenir un excellent résultat.

L’ultime recours : la chirurgie plastique

Recourir à la rhinoplastie est l’ultime recours pour ceux qui vivent très mal avec leur nez au quotidien. Si aucune des méthodes développées plus haut ne leur donne un résultat satisfaisant, ils peuvent envisager la chirurgie du nez. Il existe cependant plusieurs types de rhinoplasties à savoir : la rhinoplastie esthétique et la rhinoplastie réparatrice ou fonctionnelle. Cette dernière a pour but d’améliorer la qualité de la respiration en réparant des traumatismes ou malformations congénitales responsables de difficultés respiratoires. Elle peut être prise en charge par la Sécurité sociale (SC), car son but n’est pas d’embellir. Une demande doit toutefois être formulée par le chirurgien (s’il juge l’acte chirurgical nécessaire), et adressée à la caisse d’assurance. Notez que le taux de remboursement de la SC est généralement de l’ordre de 80 %.

La rhinoplastie esthétique, quant à elle, n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Elle est considérée comme étant une chirurgie esthétique, car son but est d’embellir l’aspect du nez. Si vous n’avez aucune difficulté respiratoire et voulez modifier l’apparence de votre nez en recourant à la chirurgie, vous devez vous préparer financièrement. Spécifions que le coût d’une rhinoplastie varie généralement entre 3 000 et 4 000 euros, voire 8 000 euros dans certains cas. Il est toutefois possible d’avoir un petit remboursement de la mutuelle.

Selon les cas, l’opération dure généralement entre 1 et 2 heures et est effectuée par le chirurgien sous anesthésie générale ou locale. Pour augmenter la taille du nez, le professionnel peut prélever du cartilage au niveau des oreilles ou des os du crâne. Pour le rendre petit, il peut retirer une partie de son os ou de son cartilage. Pour le remodeler, il peut modifier la forme du cartilage et casser le nez à plusieurs endroits.

En somme, pour mieux supporter votre nez, vous pouvez dédramatiser votre complexe, opter pour un maquillage adapté, vous relooker voire céder à la rhinoplastie si le problème est vraiment difficile à vivre.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Quelles sont les différentes étapes du bain du bébé ?

Les nouveaux parents appréhendent souvent le bain du bébé, surtout pour un nouveau-né. Il …