Acceuil Culture Le faire-part de deuil

Le faire-part de deuil

Commentaires fermés sur Le faire-part de deuil

La dualité vie-mort fait partie du quotidien des humains. Le cycle de notre existence s’égrène autour de trois piliers que sont la naissance, la croissance et la mort. Quand cette dernière survient, les voies et moyens pour l’annoncer sont diversifiés. Il s’agit là en effet d’une situation délicate. Et, la manière dont la nouvelle sera communiquée dépend des liens de proximité qui unissent le défunt et son entourage. Quoi qu’il en soit, en de pareilles circonstances, la rédaction d’un faire-part de deuil s’impose. Pour vous aider, voici différents modèles de lettres basés sur le degré de proximité des endeuillés et du destinataire.

Comment annoncer un décès à des proches ou des personnes éloignées ?

Annoncer une triste nouvelle est une tâche sensible et délicate qui doit s’effectuer avec tact et minutie. Votre faire-part de deuil peut prendre la forme d’un courrier postal, d’un courriel, d’un post sur les réseaux sociaux ou d’un communiqué radio/télé diffusé. Dans l’un ou l’autre de ces cas, s’inspirer de modèles préétablis vous permettra de trouver la bonne formule pour un faire-part à la fois unique et expressif. Des recommandations et propositions allant dans ce sens sont à retrouver sur le site La Papeterie Funéraire qui propose aussi des faire-part de décès. Toutefois, peu importe le modèle de faire-part choisi, il est important que certains éléments indispensables figurent sur le faire-part de deuil.

À titre illustratif nous pouvons citer :

  • Le nom du défunt et la date de son décès;
  • Des précisions relatives au lieu, à la date et à l’heure de la cérémonie d’inhumation ;
  • Les causes du décès ;
  • L’heure prévue pour la levée du corps.

La présence de ces différents éléments et des précisions qui les accompagne s’impose également dans les lettres que vous transmettrez aux proches du défunt. Elles n’auront évidemment pas toutes la même teneur. Car les liens unissant le défunt à toutes ces personnes ne sont pas les mêmes. Cependant s’il s’agit d’un faire-part de décès, celui-ci est expédié suite aux obsèques pour annoncer la nouvelle.

Pour vous faciliter la tâche à ce niveau, voici quelques modèles de lettres.

faire-part de deuil

Modèle 1 : Lettre à un dirigeant d’entreprise

Monsieur le Directeur,

À l’amorce de cette missive, recevez nos cordiales salutations. Nous aurions voulu vous écrire en des occasions heureuses. Mais, les circonstances actuelles et la tristesse du moment ne nous en laissent pas le loisir.

C’est la mort dans l’âme et le cœur empreint d’une indescriptible douleur que nous venons en ce jour vous annoncer le décès de (nom du défunt), votre collaborateur.

En dépit de ses récents ennuis de santé, les conclusions de ses médecins permettaient d’envisager une issue favorable. Tel ne fut malheureusement pas le cas.

Tout en ayant conscience de votre agenda chargé, nous voudrions vous inviter à vous joindre à nous le (date de l’inhumation), au cimetière de (lieu de l’inhumation), à (heure de l’inhumation).

Vous trouverez en pièce jointe à cette missive, le faire-part de deuil et des précisions supplémentaires en lien avec les obsèques.

Tout en vous remerciant d’ores et déjà, nous comptons sur votre proximité et votre soutien sans failles.

Toute la famille vous remercie.

Modèle 2 : Lettre à un parent éloigné

Cher Oncle / Tante / Cousin / Cousine / Neveu / Nièce / etc.

En vous transmettant ce courrier, nous espérons vous trouver en pleine forme. L’adoption d’un tel mode de communication pourrait vous intriguer. Mais, cette option s’est imposée à nous de façon circonstancielle.

En effet, depuis plusieurs jours, le paisible cours de notre quotidien s’est considérablement assombri avec le départ à Dieu de (nom du défunt). Vous l’avez connu autant que nous. Et nous sommes sûrs que vous partagez avec nous la douleur et le vide créé par son départ.

Nous serons heureux de compter sur votre présence et votre soutien inconditionnel à l’occasion du déroulement de ses obsèques. Ces dernières auront lieu le (date de l’inhumation), au cimetière de (lieu de l’inhumation), à (heure de l’inhumation).

Outre ces précisions, des indications relatives au culte religieux et à d’autres événements en lien avec ce décès sont contenues dans le faire-part qui de deuil vous est transmis en pièce jointe.

Ensemble, rendons un dernier hommage à notre cher et regretté (nom du défunt). Ayons une pieuse pensée pour lui et soyons unis au moment de le conduire à sa dernière demeure.

Tout en vous espérant favorablement, nous tenons à vous réitérer nos cordiaux remerciements.

faire-part de deuil

Modèle 3 : Lettre à un ami ou à un collègue du défunt

Très cher…

Au moment de vous transmettre cette missive, nous osons croire que vous vous portez à merveille. La teneur de l’information et la gravité de la situation nous ont poussés à prioriser ce canal.

Avant tout propos, nous vous demandons d’être fort et courageux. Car, les mots qui suivront vous affecteront à coup sûr.

Depuis le (date du décès), votre ami / collègue (nom du défunt) s’en est allé. Le caractère soudain de ce triste événement continue de nous attrister profondément.

Mais, en de pareilles circonstances, il nous faut malgré tout rester debout et dignes.

Conscients des liens qui vous unissaient, nous serions heureux de compter sur votre présence à l’occasion de ses obsèques qui se dérouleront le (date de l’inhumation), au cimetière de (lieu de l’inhumation), à (heure de l’inhumation).

Des précisions supplémentaires à ce propos et des indications relatives à la cérémonie religieuse sont consignées dans le faire-part que nous vous transmettons avec cette lettre.

Le départ de (nom du défunt) nous affecte tous. Mais, la meilleure manière de lui rendre hommage est d’avoir une douce pensée pour lui.

Tenez bon. Soyez fort.

Nous vous remercions.

Quelques précisions supplémentaires

Les modèles de lettres que nous vous proposons dans le présent article sont modifiables en fonction des circonstances et de votre appartenance à une confession ou non. Il vous suffit de suivre le canevas utilisé tout en opérant les modifications qui s’imposent. Gardez à l’esprit que le contenu de votre lettre doit être expressif sans pour autant évoquer trop de détails afin de transmettre la nouvelle de la façon la plus simple et naturelle qui soit. N’hésitez pas à choisir en accord avec le texte une image qui vous évoque le ou la défunt(e), qu’il s’agisse d’une photo ou d’un symbole.

Charger plus dans Culture
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

X jeux de société originaux pour toute la famille !

Aujourd’hui, avec le développement des nouvelles technologies et la présence des sma…