Acceuil Santé Décès soudain : comment organiser les obsèques ?

Décès soudain : comment organiser les obsèques ?

Commentaires fermés sur Décès soudain : comment organiser les obsèques ?

Le décès d’un être proche est très difficile à surmonter lorsqu’il survient de façon inattendue. Le choc émotionnel rend la gestion des funérailles éprouvante. Pourtant, certaines dispositions doivent être prises dans les délais afin d’accompagner le disparu dans sa dernière demeure. Quelles sont donc ces démarches et comment les mener avec succès ? Découvrez dans cet article comment organiser sereinement les obsèques de votre parent décédé brutalement.

Déclarer le décès

La déclaration du décès se fait à la mairie du lieu de résidence ou de disparition dans un délai de 24 heures. Elle est associée à la présentation du certificat de décès (délivré par le médecin qui a fait le constat) et des pièces d’identité du disparu. Il s’agit généralement du livret familial, de la carte d’identité ou de séjour.

Contacter les pompes funèbres

pompes funèbres mort

Après l’obtention de l’acte de décès, il est impératif d’identifier le service funèbre qui s’occupera des obsèques. Pour bien choisir, vous pouvez utiliser un comparatif d’entreprises de pompes funèbres, afin de bénéficier d’un suivi personnalisé et de gagner un temps précieux. Choisir d’utiliser un comparateur pour trouver la meilleure offre vous garantit également des obsèques bien organisées et à un coût raisonnable.

Vous pouvez aussi faire la recherche vous-même. Dans un premier temps, consultez la liste des différentes agences funéraires auprès de la mairie ou de la préfecture. Échangez au téléphone avec quelques prestataires de votre choix pour avoir une idée des services qui vous seront proposés. En fonction de l’accueil et de la qualité des réponses obtenues, procédez par élimination afin de retenir deux ou trois sociétés.

À cette étape, c’est le contenu des devis produits par les prestataires qui distinguera la meilleure agence. Le devis de l’opérateur funéraire à retenir doit comporter quelques informations spécifiques :

  • L’en-tête avec les mentions légales de l’entreprise ;
  • La distinction explicite des prestations obligatoires, optionnelles et celles effectuées pour le compte d’un tiers ;
  • La précision sur les frais administratifs, le coût exact de la prestation de l’agence et des sous-traitants ;
  • La commune du lieu du décès, de la mise en bière, du service funèbre, de l’inhumation ou de la crémation ;
  • La durée de validité du devis, généralement 1 à 3 mois ;
  • Le montant HT et TTC pour chaque prestation.

Il faut souligner que le devis est négociable et ne vous engage pas tant que vous ne l’avez pas signé.

Respecter les souhaits du défunt

Bien que sa mort soit brusque, le défunt a peut-être souvent exprimé des vœux quant à ses cérémonies funèbres. Ces dernières volontés peuvent concerner le lieu d’inhumation, l’office religieux, le type de cercueil, le don d’organes… Dans ce cadre, la réglementation soumet ses proches au respect strict de ses derniers souhaits.

Ces désirs peuvent être communiqués oralement ou mentionnés dans un testament, une lettre ou un contrat d’assurances obsèques.

Le non-respect des exigences d’un défunt par ses proches est puni par la loi. Néanmoins, la loi impose certaines restrictions quant au traitement de la dépouille et à la dernière demeure.

Enfin, tout ce qui concerne l’épitaphe, la tombe et la fosse est encadré par la loi.

Commander les faire-part

Les faire-part servent à annoncer à certaines personnes plus ou moins proches l’évènement malheureux :

  • Nom de la personne décédée et date de la mort ;
  • Noms des membres de la famille ;
  • Type de cérémonie ;
  • Enterrement en comité restreint ou non ;
  • Date et lieu de l’enterrement.

Des mentions facultatives comme l’heure de la levée du corps et l’existence d’un livre de condoléances peuvent être apportées.

Que retenir ? L’organisation des obsèques d’un proche décédé n’est pas chose facile surtout quand sa mort est inespérée. Dès les premières heures du décès, vous devez déclarer la mort à la mairie. Dans le respect des dernières volontés du disparu, il est utile de comparer les offres de différents opérateurs funéraires pour des obsèques bien organisées.

Charger plus dans Santé
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Peau lisse : gommage et soin au quotidien

Avoir une peau lisse fait sans doute partie des impératifs beauté de toutes femmes. Pour y…