Acceuil Business Pourquoi connaître les profils de personnalité ?

Pourquoi connaître les profils de personnalité ?

Commentaires fermés sur Pourquoi connaître les profils de personnalité ?

Mieux se connaître soi-même pour mieux comprendre le monde, c’est ainsi que l’on pourrait résumer la démarche de développement personnel. Mais loin des clichés New-Age, une bonne connaissance de soi et des autres est un atout précieux. Que vous soyez entrepreneur, simple curieux, membre d’une ONG ou d’une association, vous pouvez améliorer votre rapport aux autres en apprenant à connaître les profils de personnalité. Cette démarche a de multiples avantages : apaiser les tensions, construire et gérer des relations durables, mieux gérer vos ressources humaines en entreprise, etc. Voici comment la connaissance des profils de personnalité peut vous aider dans votre quotidien.

MBTI : les 16 profils de personnalité de Carl Jung

Connaissez-vous les profils de personnalité ? Même si chaque personne est unique et singulière, il est pourtant possible de catégoriser sa personnalité. Les travaux du psychiatre Carl Jung dans sa Théorie des types lui ont permis de voir émerger 16 types de personnalité bien distincts, 16 grandes catégories (désignées par des groupes de lettres) dans lesquelles chacun peut se reconnaître.

L’un aura une plus grande propension à se mettre en scène, un autre sera plutôt du genre discret et efficace, un autre encore remettra tout en question systématiquement, mais fera émerger des solutions innovantes… Il ne s’agit pas ici de traits de caractère, mais bien d’une mécanique psychique interne qui explique la façon qu’a chacun d’interpréter l’information et de prendre une décision.

profil de personnalité

De la théorie à la pratique

D’après la théorie des types de Jung, il y a deux manières de recueillir l’information, soit par la sensation (désignée par la lettre S) soit par l’intuition (désignée par la lettre N) : chaque personne maîtrise naturellement mieux l’un ou l’autre de ces aspects, que l’on appellera fonction dominante ou auxiliaire. Il y a également deux façons de traiter l’information pour prendre une décision, désignées par les lettres T pour la Pensée (Thinking) et F pour le Sentiment (Feeling) selon que la personne privilégie l’un ou l’autre. Cela amène à des combinaisons de lettre (Se pour la sensation extravertie et Ni pour de l’intuition introvertie, par exemple).

Par la suite, l’étude des profils de personnalité a permis de produire des outils comme le MBTI (pour Myers-Briggs Test Indicator) et l’Ennéagramme, le MBTI ayant été développé par Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs pour affiner les éléments fournis par Jung et permettre à chacun de se reconnaître dans les spécificités d’un type. Aujourd’hui, il existe de nombreux tests vous permettant de savoir de quel type vous êtes, mais vous pouvez aussi lire les profils-types de chaque personnalité et en déduire lequel se rapproche le plus du vôtre.

Encore un test de personnalité bateau ?

Mais comment savoir à quel type on appartient parmi les 16 ? Comment « typer » une personne ? Attention, avec les profils de personnalité de Jung, on parle bien de recherches psychologiques et sociologiques avancées et non pas d’un classement hasardeux de type horoscope qui s’efforcerait de viser « le plus grand nombre » pour faire tomber juste ses affirmations. Il ne s’agit pas de mettre les gens dans des petites boîtes et de leur attribuer des rôles stéréotypés.

Les tests de MBTI sérieux apportent des informations intéressantes en entreprise, c’est pourquoi ils sont souvent utilisés lors d’un team building ou d’un séminaire qui leur permettra de comprendre comment exploiter leurs qualités, dépenser leur énergie là où ils sont vraiment efficaces et apaiser les tensions qui peuvent naître d’un « clash » de personnalités. Ces éclats sont souvent le produit d’une incompréhension mutuelle, d’un quiproquo ou d’une interprétation erronée due au filtre de ses propres perceptions, ce que le MBTI peut mettre en évidence en apportant une meilleure connaissance de soi, de son fonctionnement et des autres.

Comment connaître son type ?

Si vous cherchez à connaître votre type, vous pouvez faire des tests sérieux auprès d’un psychologue, mais évitez les pseudo-tests de personnalité grand public que l’on peut trouver sur le Net et les réseaux sociaux. Ils vous donneraient au mieux une vision très clichée et confuse de votre type, le réduisant à une simple étiquette, et au pire vous livreraient une interprétation erronée de vos réponses. Il vaut mieux consulter la liste des profils du MBTI et chercher simplement parmi eux lequel sonne juste pour vous, notamment à travers la définition de chacune des fonctions.

équipe profil personnalité

Vous pouvez faire de même avec l’Ennéagramme qui vous donnera une idée des aspects ambivalents de votre personnalité et des relations beaucoup plus profondes et inter-connectées qu’on ne peut le penser entre les différents types. L’Ennéagramme ne s’arrête en effet pas à un seul type par sujet, mais ajoute des profils connexes (des « ailes ») dans lesquels la personnalité a tendance à emprunter des traits. Cet outil peut donc permettre d’apporter de la nuance à un profil de personnalité.

Là où le MBTI s’intéresse plutôt au fonctionnement cognitif d’un individu à travers ses fonctions, l’Ennéagramme traite des motivations profondes qui animent chacun d’entre nous.

À quoi sert-il de mieux connaître les profils de personnalité ?

Pour un particulier, un professionnel, un entrepreneur, un manager ou un leader, bien connaître le profil-type des personnes avec qui il interagit chaque jour lui assure de gérer plus sainement ses relations humaines, mais également d’attribuer des tâches ou des fonctions en rapport avec les aspirations et les facilités de chacun.

On peut rapidement y voir une application logique dans les ressources humaines, mais pas seulement : bien connaître son profil de personnalité aide aussi à déterminer l’origine d’un malaise dans sa vie sociale ou professionnelle, et à s’orienter vers une carrière ou des relations qui nous conviennent mieux. Il peut aussi expliquer les difficultés de couple, les tensions au sein d’une famille et l’incompréhension globale face à des comportements qui nous dépassent ou nous insupportent.

On n’est pas dans le Meilleur des Mondes imaginé par Huxley : la personnalité de chacun reste unique et singulière. Ce n’est pas son type qui va décider de l’avenir d’une personne, mais la bonne connaissance de son type peut aider chacun à être plus heureux en comprenant mieux son fonctionnement interne, et donc, ses besoins.

Cependant, les profils de personnalité ne fonctionnent pas uniquement seuls : c’est en les mettant en rapport les uns avec les autres qu’ils révèlent toute leur richesse. Chaque profil, chaque personne, même la plus discrète ou dont le comportement vous agace, a en réalité quelque chose à apporter au monde, une pierre à apporter à l’édifice de votre entreprise ou de votre organisation. Il vous suffit de comprendre comment elle fonctionne !

Charger plus dans Business
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Agriculteur : pour une meilleure rentabilité, misez sur la location d’engins agricoles

Les activités agricoles demandent d’avoir du matériel bien spécifique. Toutefois, ce…