Acceuil Business Coursier Uber Eats en auto-entrepreneur, est-ce rentable ?

Coursier Uber Eats en auto-entrepreneur, est-ce rentable ?

0

De plus en plus de jeunes se laissent aujourd’hui séduire par l’activité de livraison de repas à domicile en raison des nombreux avantages que cela procure. C’est une excellente opportunité de lancer sa propre entreprise, de gagner de l’argent et d’augmenter ses revenus en cumulant plusieurs activités. Mais est-ce réellement rentable de devenir coursier Uber Eats en auto-entrepreneur ? Faisons le point sur le sujet !

Une démarche simplifiée

Si vous comptez travailler en tant que livreur Uber Eats avec le statut d’auto-entrepreneur, sachez que la démarche est simplifiée par rapport à un statut d’entreprise. Tout le monde peut s’adonner à cette activité, à condition de respecter les étapes et les conditions essentielles. En effet, tout est simplifié avec ce statut. Il vous suffit de faire une demande de création de micro-entreprise en vue d’obtenir un numéro de SIRET et SIREN, ainsi qu’un code APE auprès de l’INSEE, et de vous inscrire sur une plateforme de livraison adaptée. Vous devez également réaliser un chiffre d’affaires de maximum 72 500 € sur une année.

Le régime social qui s’applique à votre activité est aussi simplifié. Vous profitez d’un allègement partiel des charges sociales pendant vos premières années de lancement pour bien démarrer votre activité grâce à l’Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise ou ACRE, dite exonération de début d’activité. Quant au système de comptabilité, vous n’aurez qu’à tenir un seul livre de recettes.

Une activité rémunératrice

Côté rémunération, le gain d’un coursier est fonction du nombre d’heures travaillées. Il ne bénéficie pas d’un salaire fixe, mais variable chaque mois. En vous consacrant à l’activité, vous avez des chances d’obtenir un gain assez conséquent, car vous pourrez gagner entre 4 et 9 euros la course.

Vous pouvez également profiter de primes exceptionnelles, de bonus et de pourboires que le client peut vous donner directement au moment de la livraison ou via l’application Uber Eats.

coursier UberEats

Une flexibilité horaire

Travailler en tant que coursier Uber Eats en auto-entrepreneur est aussi rentable, dans la mesure où vous pourrez effectuer une autre activité à côté en raison de la flexibilité des horaires.

Le principe est simple : vous assurez la livraison des commandes en les récupérant dans les restaurants partenaires d’Uber Eats et en les livrant au domicile des clients. Vous avez ainsi une indépendance totale dans vos horaires. Vous êtes libre de travailler à temps partiel ou à temps complet, selon vos envies et vos disponibilités.

Un large choix de moyens de livraison

Le travail d’un coursier Uber Eats en auto-entrepreneur peut en outre être rentable en optant pour un moyen de déplacement plus économe et plus rapide. Chacun est en effet libre de choisir son moyen de livraison, le vélo ou le véhicule motorisé comme le scooter, la moto, la motocyclette et la voiture.

Pour les livreurs motorisés, une attestation de capacité de transport de marchandises est cependant requise. Vous devez être immatriculé au Registre national des transporteurs pour obtenir une licence de transport et pouvoir circuler en toute sérénité. Cependant, vous êtes contraint de souscrire une assurance.

Pour les coursiers à vélo, souscrire une assurance auto-entrepreneur ou une mutuelle est recommandé même si ce n’est pas obligatoire.

Charger plus dans Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

16 − = 12

Découvrez aussi

Que signifie l’expression Post Bad ?

Les réseaux sociaux tels qu’Instagram, Facebook, Twitter, etc. attirent de plus en p…