Acceuil Finance Opposition carte bancaire 118400

Opposition carte bancaire 118400

Commentaires fermés sur Opposition carte bancaire 118400
Opposition carte bancaire 118400

La perte ou le vol d’une carte de crédit bancaire peut très vite vous causer d’importants préjudices. Il est donc crucial et nécessaire d’agir au plus vite, de trouver des moyens et cela dans les meilleurs délais afin de se mettre à l’abri de tout risque lié à cette situation.

Que faire en cas de perte, de vol ou d’utilisation frauduleuse ?

Si vous faites face à l’un de ses préjudices, il est primordial de faire une opposition sur votre carte de crédit bancaire. Pour cela, trois moyens s’offrent à vous. Vous pourrez donc notamment :

  • Choisir d’appeler tout simplement le numéro 118400 avec votre téléphone si vous êtes en France ;
  • Vous rendre via votre espace client sur le site de votre banque ;
  • Aller dans une agence physique de votre banque qui se trouve à proximité chez vous.

Comme nous l’avons dit plus haut, si vous désirez opter pour la première option, c’est-à-dire effectuer une opposition par téléphone, il vous suffira de composer le numéro 118400 avec votre téléphone et lancer l’appel. Étant disponibles à tout moment, ce service se chargera de vous porter assistance et de vous expliquer aussi la procédure à suivre. Il faut dire qu’il s’agit d’ailleurs de la manière la plus simple, rapide et efficace de faire l’opposition à votre carte bancaire volée ou perdue puisqu’il vous suffira de passer un appel.

Cependant, il est important de notifier que, quelle que soit votre banque, vous devez contacter le numéro 118400 avec votre téléphone pour effectuer une opposition sur votre carte de crédit. Soyez donc rassuré, car ce service se charge aussi de vous mettre en relation directe avec votre banque.

Quelle est l’utilité de faire recours automatiquement au serveur d’opposition bancaire 118400 ?

Dès l’instant où vous constatez que votre carte de crédit bancaire a fait l’objet d’opérations bancaires frauduleuses, d’un vol ou bien même que vous l’avez simplement égaré, la meilleure des choses à faire est d’opter pour une opposition. Ainsi, pour vous éviter de vous compliquer la tâche, il est préférable d’appeler le numéro 118400 aussitôt pour avoir l’assurance de sauvegarder votre argent. De plus, il s’agit d’un service annuaire universel disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour pleinement vous venir en aide. Son but premier est de vous permettre de procéder de façon rapide et automatique au blocage de votre carte bancaire. Il faut également ajouter que dans le même temps qu’ils se chargeront de sécuriser vos avoirs.

Les conseillers qui vous reçoivent après avoir lancé l’appel ont pour mission de vous renseigner et de vous communiquer par la suite le numéro du serveur d’opposition de votre banque. Étant en parfaite collaboration avec l’ensemble des banques, ils sont aussi en mesure d’assurer la mise en relation entre vous et votre banque. Cette possibilité a été mise en place pour vous éviter non seulement de perdre du temps, mais aussi de passer de multiples appels dans cette situation d’inconfort.

Peu importe les circonstances, entraînant la perte de votre carte de crédit et quel que soit le modèle de votre carte, contactez le numéro 118400 pour bénéficier d’une assistance directe. N’hésitez donc pas à contacter le numéro lorsque vous constatez le détournement de vos fonds, la perte ou le vol de votre carte bancaire pour l’assurance de vos biens.

La procédure à suivre pour effectuer une opposition de carte 118400 : du début à la fin

Après avoir remarqué la perte de votre carte bleue, appeler le plus rapidement le serveur constitue un critère vraiment essentiel. Il en va de même pour les cas de piratage d’informations de votre carte pour effectuer des achats en ligne. Ainsi, pour éviter de perdre totalement vos avoirs, le 118400 vous offre la possibilité d’agir et de réagir instantanément puisque chaque minute est comptée. Cette procédure d’opposition de carte est donc le plus souvent recommandée en raison du fait qu’elle vous évite de perdre du temps, mais vous évite aussi de prendre des risques supplémentaires.

En revanche, après que vous ayez effectué la déclaration d’opposition, il sera nécessaire d’envoyer par la suite une confirmation écrite de votre demande d’opposition à votre banque. Ainsi, pour le faire il faudra adresser une lettre recommandée avec accusé de réception. Mais en cas de vol de votre carte bancaire à part l’envoi de la lettre vous devriez également par la suite vous rendre dans un commissariat de police afin de déposer une plainte. En effet, la preuve de votre dépôt de plainte vous servira plus tard puisque c’est grâce à cela que vous serez en mesure de percevoir un remboursement de l’ensemble des sommes retirées sur votre carte. Il en va de même pour les paiements frauduleux réalisés à votre insu.

Que faire quand il s’agit d’une carte bleue ? 

Le cas de l’opposition avec le paiement sans contact

La majorité des personnes qui se sont déjà retrouvées dans ce genre de situation savent qu’il est compliqué de mettre fin aux paiements sans contact. Cependant, il faut notifier que cela est ainsi juste en cas de vol de carte bleue. En effet, le système du sans contact a été mis en place pour permettre au détenteur de carte bleue d’effectuer des paiements de façon rapide chez les commerçants sans perdre de temps. Cette célérité est rendue possible tout simplement à cause du fait que cette opération ne nécessite aucune autorisation de la banque. C’est-à-dire que pour d’autres cartes lorsque l’utilisateur les insère dans un terminal afin d’effectuer un paiement, une demande d’autorisation de prélèvement s’affiche automatiquement. Mais tel n’est pas le cas quand il s’agit du paiement sans contact NFC.

Autrement dit, le compte bancaire lié à la carte du possesseur sera automatiquement débité sans avoir l’aval de l’établissement financier pour un paiement sans contact. C’est ce qui explique d’ailleurs le fait que l’utilisateur se retrouve dans l’incapacité d’arrêter les paiements après le vol de sa carte.

Carte bleue : comment désactiver la fonctionnalité sans contact

Après la perte d’une carte bleue, la meilleure des choses à faire est de se protéger automatiquement d’une utilisation frauduleuse du NFC sans contact afin de conserver vos avoirs. Comme dans les autres cas pour vous mettre à l’abri de tout risque d’utilisation abusive, il faudra procéder systématiquement à une opposition sur cette dernière. Le propriétaire de la carte bleue doit donc faire une demande de désactivation des fonctionnalités de paiement sans contact NFC de sa carte. Ainsi en appelant le numéro 118400, le propriétaire pourra faire sa demande d’opposition, afin de prévenir aussi toute utilisation frauduleuse de la carte bleue dans le cadre d’achats sur internet. Il en va de même pour l’utilisation de la carte bleue à l’aide du code confidentiel.

Bien que les sommes des montants débités ne puissent excéder aujourd’hui 20 euros ou 30 euros, il est quand même important de désactiver la fonctionnalité NFC. Le propriétaire doit donc prévenir l’utilisation future de celle-ci par le biais de la fonctionnalité sans contact en appelant le numéro 118400. De plus, il est vrai qu’on ne peut débiter que de petit montant, mais l’utilisation répétée de la carte par le voleur peut agrandir les chiffres, et devenir ainsi un réel souci pour le propriétaire.

Est-il possible de demander un remboursement des montants perdus à la banque ?

Lorsqu’un client fait une demande de carte bleue, il lui est strictement interdit de divulguer son code secret. En effet, cette clause de confidentialité permet à l’établissement financier de protéger l’accès à son compte bancaire en cas d’opération effectuée sans son autorisation. Mais, il faut relever que quand il s’agit d’opération d’achat en ligne par exemple le paiement sans contact, le simple fait d’avoir en votre possession une carte bleue suffit.

Pour prévenir l’utilisation de la carte bleue par un voleur en ligne un bon nombre de sites internet demandent une double authentification. Cependant, le paiement sans contact ne bénéficie d’aucune forme de sécurité à moins que l’utilisateur n’atteigne la limite du plafond défini par la banque. Mais il est bel et bien possible qu’un utilisateur puisse demander un remboursement des montants perdus à la banque. En effet, les établissements financiers sont dans l’obligation de rembourser un propriétaire de carte bleue en cas de paiement non autorisé. En revanche, si vous faites l’objet d’un vol ou d’une perte il est quand même nécessaire de faire opposition au 118400 afin d’obtenir une nouvelle carte. En cas de refus de remboursement malhonnête d’un établissement financier, en France vous pourrez faire usage de l’article L.133-18 du code monétaire et financier. Cependant, des règles ont été mises en place par les banques pour quand même vous protéger. Par exemple lorsque vous effectuez des paiements sans contact successif, l’option sans contact devient inutilisable. Il faut quand même notifier qu’il faudra d’abord atteindre le seuil de 80 euros. Cela constitue aussi une limite pour les voleurs.

Ouvrir un nouveau compte bancaire et clôturer l’ancien

Le vol d’une carte bancaire peut très vite entraîner de grave conséquence sur vos avoirs. Le propriétaire peut donc choisis d’appeler le numéro 118400 pour faire opposition ou clôturer tout simplement le compte bancaire lié à la carte bleue ou de crédit. Il s’agit là d’une alternative qui vous permettra de sauver vos avoirs puisqu’en ouvrant un nouveau compte vous obtiendrez dans le même temps une nouvelle carte.

En résumé, vous savez désormais quoi faire en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire. Toutefois, contactez le 118400 uniquement si vous êtes en France. Si vous êtes dans un pays étranger, choisissez l’option client du site web.

Charger plus dans Finance
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

CMB Virtualis : carte virtuelle

Nous sommes à l’ère du numérique et l’internet nous offre plusieurs opportunités. En génér…