Acceuil Insolite Femme fontaine, l’éjaculation féminine

Femme fontaine, l’éjaculation féminine

Commentaires fermés sur Femme fontaine, l’éjaculation féminine
Femme fontaine, l'éjaculation féminine

Le sujet, femmes fontaines a longtemps été au cœur des recherches scientifiques. Depuis plusieurs années, l’éjaculation féminine est un phénomène pour les chercheurs. Des dizaines de théories sont élaborées par rapport à ce sujet. Malgré tout, nombreux sont les doutes à cet effet, car la sexualité féminine est moins abordée. L’éjaculation féminine arrive quand la femme est sexuellement excitée. Les femmes fontaines sont généralement celles étant capables de cette éjaculation. Dans la suite de l’article, nous allons vous faire connaître presque tout sur les femmes fontaines.

Qu’est-ce que l’éjaculation féminine ?

On parle d’éjaculation féminine lorsqu’il y a expulsion d’un liquide clair et parfois laiteux (d’une sensation aqueuse à une sensation collante) qui provient de l’urètre de la femme. Cela montre que la femme est à un pas d’atteindre son orgasme ou l’a atteint. Comme dit plus haut, les femmes fontaines sont celles ayant cette capacité d’éjaculer en quantité importante. 10 à 40 % sont des femmes fontaines d’après certaines estimations. Des études ont également montré que 75 % des femmes éjaculent en plein rapport sexuel (lors de l’orgasme), mais le plus souvent, la quantité de liquide expulsé n’est pas importante. Cette dernière peut varier (ça peut aller d’une cuillère à café à une tasse pleine).

Le liquide expulsé est constitué de phosphate acide (en quantités variables). La majorité des femmes éjaculent sans en avoir conscience à cause de l’émission très faible du liquide. Les femmes chez lesquelles, ce liquide est abondant sont connues sous l’appellation de femmes fontaines. Des études ont attesté qu’elle est composée entre autres de l’urine que sont l’urée et la créatine en concertations réduites. La composition de l’éjaculation féminine n’est pas connue de façon exhaustive, car les chercheurs ont des avis divergents, mais on retient que ce liquide n’est pas tout à fait de l’urine et que le tractus vaginal est lubrifié grâce à une combinaison d’acide phosphate, d’urine et d’autres produits chimiques non compatibles.

La stimulation vaginale peut entraîner l’éjaculation chez la femme. Stimuler le clitoris (seule) peut également être la cause d’une éjaculation féminine. L’éjaculation masculine est issue de la prostate alors que les sécrétions d’une femme fontaines sont issues de sa vessie ce qui entraîne l’expulsion d’un flux conséquent. Selon les dires du Dr Pierre Desvaux, sexologue, andrologue et directeur d’enseignement à l’Université Paris Descartes, l’éjaculation féminine ne survient que chez les femmes dont la glande est semblable à la prostate. Dans cette même logique, on suppose que toute femme peut être femme fontaine.

Ainsi, il y a des femmes qui disposent entre l’urètre et le vagin, d’une prostate connue sous le nom des glandes de Skene. Les glandes de Skene assurent donc la sécrétion d’un liquide ayant les mêmes caractéristiques qu’un <<liquide prostatique>> masculin.

Éjaculer comme une femme fontaine, comment y parvenir ?

Nous pouvons vous donner quelques conseils si vous êtes une femme désirant vivre cette expérience. La meilleure façon de réussir à éjaculer comme toute autre femme fontaine est de ne pas y penser, c’est-à-dire de ne pas chercher vaille que vaille à y parvenir. Chez la femme, elle vient de façon inattendue. Vivez donc l’instant présent et profitez-en. Pour augmenter votre capacité à éjaculer  plus fort, musclez votre plancher pelvien tout en pratiquant les exercices de Kegel : c’est un excellent moyen. Ces exercices vous sont utiles pour la prévention de l’incontinence de l’urine et ainsi augmentent vos sensations lors des rapports sexuels. C’est d’ailleurs le rôle essentiel des boules de geisha. 

Toutes les femmes sont elles capables d’éjaculer ?

Toute femme est capable d’éjaculer, car il est parfois synonyme de plaisir. Mais cela dépend en grande partie du mental et du physique. Vous avez la possibilité de maîtriser l’éjaculation en pratiquant des exercices de relaxation, car cela nécessite un lâcher-prise sur le plan mental et physique. Il vous faut une écoute attentive de vos différentes sensations (érotiques et physiques), il s’agit d’une maîtrise de soi et d’une bonne connaissance du sexe féminin. La confiance en votre partenaire est bien essentielle pour y parvenir.

Comment est-elle atteinte ? 

La plupart des femmes dites fontaines qui éjaculent le fait (lors des  rapports sexuels) pendant l’orgasme. D’après certaines recherches gynécologiques, il faut noter que c’est durant la stimulation du Point G que l’éjaculation féminine se produit. Ainsi, le point G sexuellement stimulé, gonfle et entraîne l’écoulement du liquide.

À partir des recherches cliniques, les chercheurs ont démontré que les sensations liées à la stimulation du point G (chez les femmes) sont extrêmement similaires à celles liées à la stimulation de la prostate chez les hommes.

En début de stimulation notamment les premières secondes introduisent une envie intense d’uriner, mais du coup le plaisir sexuel s’installe. Ainsi, peu importe le moyen utilisé, l’éjaculation de la femme est souvent considérée comme le plus haut niveau de plaisir pour celle-ci durant l’acte sexuel. Et une chose est sûre, elle ne peut être atteinte que quand la femme se laisse aller (complément) et surtout avec une grande confiance en son partenaire.

Il n’y a que quelques femmes dont l’expulsion du liquide (par l’urètre) est en flux conséquent. Ces femmes sont connues sous l’appellation de femmes fontaines. Les hommes avec des partenaires sexuelles qui éjaculent doit pouvoir prendre leur disposition pour améliorer leur sexualité.

Néanmoins, toute femme peut être femme fontaine même si les chercheurs restent diviser sur la composition de ce liquide.

Charger plus dans Insolite
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Carré plongeant, tout savoir avant d’y passer !

La plupart des femmes veulent être à la mode. Le chic attire la femme et elle aimerait êtr…