Acceuil Finance Comment ouvrir un compte en Suisse pour un non-résident ?

Comment ouvrir un compte en Suisse pour un non-résident ?

Commentaires fermés sur Comment ouvrir un compte en Suisse pour un non-résident ?
Fiscalité Suisse

Étant un pays mondialement connu pour son système bancaire, vous préférerez particulièrement la Suisse pour y faire votre épargne. D’ailleurs, la plus célèbre d’entre elles reste la Swiss Bank qui est reconnue comme l’une des meilleures banques au monde. Cependant, étant un non résident suisse, vous vous demandez comment procéder pour ouvrir un compte offshore. Rassurez-vous car vous avez dans cet article la réponse adéquate à votre question.

Pour quelles raisons devez vous opter pour la Suisse pour ouvrir un compte bancaire ?

Remarquons que de nombreuses personnes préfèrent ouvrir un compte en banque Suisse. C’est en effet dû au fait que ce pays offre de nombreux avantages en matière de placement d’argent. D’abord le système bancaire suisse favorise une assurance de sécurité pour votre compte. Vous avez bien remarqué que la Suisse est un pays reconnu pour sa stabilité économique et politique.

De plus, le système bancaire suisse est un secteur doté d’une grande réputation car il est enregistré à leur niveau une croissance assez forte. En guise de preuve, notez qu’à l’échelle internationale, la Suisse attire plus d’un tiers de la part du marché des banques privées.

Ensuite, les banques suisses mettent à la disposition de leurs clients de nombreuses garanties. Parmi ces dernières, nous pouvons retenir le secret bancaire semblable au secret médical chez les médecins. Ce secret bancaire trouve son fondement dans l’article 47 de la loi fédérale et avantage les détenteurs de comptes. Selon ce secret, les banques ne doivent révéler à leurs clients des informations. Cela va s’en dire que ces établissements bancaires sont discrets. Par conséquent, vos informations ainsi que votre argent sont entre de bonnes mains. Personne ne pourra à votre insu avoir vos informations personnelles avec une banque suisse.

À cela s’ajoute l’avantage de la stabilité du franc suisse. En effet, étant donné que la Suisse ne fait pas partie de la zone euro, vous êtes donc privés des contraintes liées à l’adoption de la monnaie unique en Europe. Si votre banque Suisse tombe en faillite, vous pouvez récupérer la totalité de votre revenu voire une partie selon la législation suisse. En effet, vous bénéficiez d’une garantie vous permettant de récupérer votre argent même si celle-ci varie d’une banque à l’autre. Néanmoins, la garantie a un montant allant jusqu’à 100.000 chf.

Pour finir avec la liste des raisons d’ouvrir un compte bancaire suisse, nous mettons en avant la qualité des services offerts aux clients ayant un compte étranger. Vous avez la possibilité de suivre à distance votre compte. Vous pouvez également bénéficier d’investissements proposés par votre banque ainsi que des services d’épargnes.

Quelles sont les personnes susceptibles d’ouvrir un compte bancaire en Suisse ?

Ce serait une erreur, si vous pensez que l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse est uniquement réservée aux personnes intéressées par l’évasion fiscale. Même s’il faut reconnaître qu’il s’agit d’une bonne astuce pour votre patrimoine financier ou pour faire un placement sécurisé et rentable.

Par ailleurs, il est bien possible pour un résident à l’étranger ou des étrangers d’ouvrir un compte Suisse. Ainsi, quelque soit votre activité professionnelle ou votre nationalité, vous avez la possibilité de confier à une banque suisse votre argent à condition que vous déclarez votre avoir fiscal. Une société peut également ouvrir un compte bancaire en Suisse à condition qu’elle montre les preuves de son existence. Il vous faut simplement respecter les conditions qu’impose l’établissement bancaire que vous avez choisi. De plus, il vous faut vous informer sur la langue qu’utilise votre banque de choix.

À cet effet, retenez qu’en Suisse, nous dénombrons 4 cantons francophones. Il s’agit du canton Genève, celui Vaud, celui Neuchâtel et le canton Jura. À ceux-ci s’ajoutent des cantons bilingues dominés par les cantons français. Il s’agit du canton Le Valais, celui Berne et le canton Fribourg. Si nous analysons cela, vous n’aurez aucune contrainte linguistique car vous pouvez bénéficier d’un conseiller francophone.

Les banques Suisses : comment en choisir ?

Autant la Suisse possède une diversité d’activités bancaires autant elle possède de banques. Parmi ces dernières, nous retenons les banques cantonales et celles universelles qui ont un fonctionnement semblable à celui des banques traditionnelles. Nous retrouvons également les banques privées et les caisses d’épargne qui s’assurent de la gestion de fortune.

Par ailleurs, nous pouvons parler des banques Raiffeisen qui offrent un crédit et des produits d’épargne. À celle-ci s’ajoute la PostFinance ayant des prestations semblables à celles de la Banque postale en France.

Nous pouvons cependant remarquer la variation des frais bancaires d’une banque à une autre. Pour cela, nous vous conseillons pour un service de qualité à prix raisonnable de faire un meilleur choix. Dans ce cas, tout est axé sur votre type de placement. En effet, vous devrez recourir à une banque nationale ou cantonale si vous souhaitez avoir un compte courant en Suisse. Une institution PostFinance est une bonne option si vous voulez bénéficier d’un service de qualité. Elle vous offre plusieurs avantages tels que l’ouverture d’un compte privé en chf ou en euro selon les devises.

L’option de la Banque nationale UBS est envisageable. Celle-ci offre un service en ligne disponible en 4 langues y compris le français. Ses offres répondent à vos exigences et vous font bénéficier de frais assez raisonnables. Ainsi, vous pouvez y ouvrir un compte structuré ou individualisé.

Par ailleurs, étant donné que le système bancaire demande une variété de conditions d’inscription, la Banque Cantonale Vaudoise demande par exemple un séjour suisse datant de moins de 6 mois ou une attestation d’emploi.

Ouverture d’un compte Suisse : les documents à fournir

Pour ouvrir un compte en banque suisse, vous n’aurez pas à fournir un tas de documents. Il vous faut simplement une pièce identité telle qu’un passeport valide, une carte d’identité nationale ou un permis bien que le passeport soit recommandé. Vous devez également présenter un justificatif domicile datant de moins de 3 mois. Une facture d’eau ou d’électricité peut valablement jouer ce rôle. Ces documents sont exigés uniquement pour des résidents suisses.

Étant donné que vous êtes un non-résident, vous devez en plus fournir un justificatif du statut de résidence. Il peut s’agir d’un visa, d’un permis de travail ou d’un permis de résidence. Cependant, vous devez accomplir la procédure de Due Diligence si vous optez ouvrir votre compte à distance. Ainsi que vous vivez en France, en Espagne, en Belgique ou encore en Chine, vous avez la possibilité de créer aisément un compte si vous répondez à certains critères. Par ailleurs, des milliers de comptes sont ouverts régulièrement en Suisse par des étrangers.

Ouverture d’un compte bancaire en Suisse : comment procéder ?

Si vous optez pour l’ouverture d’un compte bancaire à distance, vous devez envoyer vos pièces par poste ou mail. Ou encore, envoyer un représentant sur place comme le permettent certaines banques. Si vous optez pour l’ouverture d’un compte personnel, il vous sera attribué par votre banque un numéro anonyme. Par contre, si vous privilégiez un compte de placement, les frais liés à l’ouverture de compte sont gratuits et vous bénéficiez de frais de gestion faibles.

Cependant, certains points importants sont à noter. Dès la validation de l’ouverture de votre compte bancaire suisse, la banque vous attribue une carte de crédit puis vous remet une carte Visa. Vous pouvez ainsi recevoir un paiement sur votre carte bancaire. Mais le système bancaire suisse vous impose un dépôt initial minimum compris entre 10 000 euros et 1 000 000 euros même si certaines banques exigent un dépôt minimum. Par ailleurs, vous avez l’entière liberté de fermer votre compte quand vous le souhaitez. Mais à condition de courir le risque que des pénalités soient déduites de vos fonds.

Ouverture d’un compte bancaire Suisse : les conditions à respecter

Si vous êtes un étranger et que vous désirez ouvrir compte bancaire en Suisse, vous devez posséder une autorisation de séjour B ou une autorisation d’établissement C. Par ailleurs, certaines banques se basent sur votre nationalité, votre image et votre profil pour ouvrir compte qui vous appartiendra. Ainsi, vous n’aurez pas de difficulté à ouvrir un compte si vous êtes diplomate ou si vous avez un statut élevé par exemple.

Charger plus dans Finance
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

CMB Virtualis : carte virtuelle

Nous sommes à l’ère du numérique et l’internet nous offre plusieurs opportunités. En génér…