Acceuil Maison Les étapes pour construire sa maison en toute sérénité

Les étapes pour construire sa maison en toute sérénité

Commentaires fermés sur Les étapes pour construire sa maison en toute sérénité

C’est le rêve de beaucoup de Français ! On ne mesure pas toujours l’ampleur des démarches à faire et des éléments à prendre en considération pour construire sa propre maison. Il est conseillé de bien préparer son projet et de calculer son budget au plus proche de la réalité pour ne pas subir de désagréables déconvenues. Se lancer dans la construction de sa maison est un projet passionnant, mais qui mérite une réflexion solide.

Estimez les grandes lignes de votre projet

Pour être en capacité de réussir le projet de la construction de votre maison, il est important de bien estimer toutes les informations et d’établir un cahier des charges aussi précis que possible. Prenez en compte le délai de construction, les dépenses annexes et le choix des matériaux en fonction des attentes que vous avez. Pour ce faire, vous avez la possibilité de choisir de faire confiance à un professionnel en architecture comme Lebert Architecte.

En effet, il est assez complexe de bien saisir toutes les démarches à réaliser si c’est la première maison que vous construisez ou que vous n’avez aucune connaissance du monde du bâtiment. Le savoir-faire et l’expérience d’un professionnel de l’urbanisme sont un appui très important pour mener à bien la construction de votre logement, ainsi que pour être certain de tenir le délai de construction.

Dessinez votre plan idéal

Afin de cerner les étapes de votre projet architectural, essayez de vous projeter dans votre future maison en indiquant le nombre de chambres dont vous auriez besoin, le fait qu’il y ait une chambre en plain-pied ou encore si vous avez la nécessité d’avoir au moins deux salles de bain ou un grand garage. L’architecte vous donne quelques idées d’aménagements pour réduire le coût de votre projet et surtout optimiser votre construction en agençant au mieux les espaces.

Choisissez le terrain de construction

Le choix du terrain sera décisif pour le prix final de votre construction. On pense notamment au coût du terrain en lui-même, mais aussi des besoins de le viabiliser ou non. Un terrain déjà viabilisé est un peu plus coûteux, mais vous aurez beaucoup moins de mauvaises surprises face aux raccordements indispensables pour le rendre viable. Il est parfois tentant de faire des économies en payant un terrain non viabilisé, mais ne mésestimez pas le coût parfois important des raccordements.

D’autre part, un terrain plat est plus facile à aménager qu’un terrain qui nécessite l’intervention d’un terrassier. Enfin pour bien choisir votre terrain de construction, prenez en considération la nature du sol. Une étude de sol sera sans doute nécessaire dans certaines régions, afin de définir les contraintes de construction liées à un sol caillouteux ou poreux.

Consultez le Plan Local d’Urbanisme

Le PLU est un document que l’on trouve dans toutes les communes ou les communautés de commune. Le PLU est défini par des territoires représentés par des cartes quadrillées pour découper les sols en zones précises. Il indique les zones constructibles et les zones naturelles qui interdisent toute construction de bâtiments. Le PLU est aussi un projet sur le long terme pour un aménagement durable d’un territoire.

C’est la référence primordiale de l’urbanisme, car il évoque toutes les règles à respecter lorsque l’on veut construire sa maison. Ainsi, certains PLU peuvent imposer des limites de construction ou des matériaux à respecter pour être en accord avec l’homogénéité de l’architecture locale. Le PLU vous indique également si un projet de construction va voir le jour sur le terrain qui est à côté du vôtre. Évitez ainsi de choisir un terrain qui va se retrouver coincé entre deux immeubles prévus dans les mois à venir ! Et si vous avez du mal à saisir toutes les notions d’architecture ou à cerner les lois d’urbanisme, faites vous accompagner d’un maître d’œuvre ou d’un architecte professionnel.

Évaluez votre capacité d’emprunt

Une fois que votre projet commence à prendre forme, vous devez commencer à mieux cerner les besoins financiers. Réalisez un calcul aussi précis que vous le pouvez en prenant en compte le prix du terrain, les dépenses liées à la construction mais aussi les frais de notaire, les coûts d’aménagement paysager, les assurances du prêt ou encore les dépenses financières pour meubler votre maison à la fin du chantier.

Il s’agit de vous laisser un reste à vivre assez important pour pouvoir continuer à vivre de manière convenable. Il n’est pas recommandé de placer toutes ses économies dans l’achat d’un bien si vous ne pouvez plus vous épanouir dans la vie quotidienne. Essayez de vous constituer un apport personnel en conservant une épargne, afin de vous permettre de faire face aux coups durs non prévisibles comme l’achat d’un véhicule ou encore des dépenses pour la scolarité de vos enfants.

Faire confiance à un architecte professionnel

On ne va pas se cacher que la prestation technique d’un architecte et son savoir-faire ont un coût. Toutefois, il n’est généralement pas aussi élevé qu’on le croit. Dans la majorité des cas, on peut même économiser du temps et de l’argent quand le projet est conduit par un architecte qualifié et reconnu pour ses compétences. Si vous n’êtes pas un professionnel du bâtiment, la construction d’une maison peut devenir un véritable casse-tête. Même si cette dépense peut vous freiner, il est pourtant plus sage et vivement conseillé de faire appel à un maître d’œuvre ou à un architecte. Il faut savoir qu’en France, deux situations vous obligent à faire appel à un architecte :

  • Si la construction de votre maison dépasse les 170 m²
  • Si vous engagez un travail de rénovation ou une extension qui conduit votre bâtiment à dépasser les 170 m² au total.

Mais même si vous n’êtes pas dans l’un de ces cas, l’intervention d’un architecte est un véritable atout pour chaque étape de la construction de votre bâtisse. Il s’occupe de la conception des plans architecturaux, de l’obtention du permis de construire, mais aussi de la coordination des différentes équipes d’artisan. De plus, l’architecte vous proposera un design original et unique en créant un projet adapté à vos besoins et à vos envies. Il offre une véritable expertise urbanistique et vous conseille pour valoriser au mieux votre projet architectural. Il vous aide aussi à choisir des matériaux plus économiques et écologiques. L’architecte prend en compte toutes les dépenses et les contraintes techniques pour vous proposer un devis précis. Il sélectionne aussi des ouvriers qui réalisent la maçonnerie, la charpente ou encore la plomberie avec un souci de qualité et de sérieux.

Construire une maison est un projet palpitant, mais qui peut vite devenir un casse-tête si vous ne vous posez pas les bonnes questions et que vous ne vous appuyez pas sur les compétences de professionnels d’expérience ! N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes étapes de votre projet immobilier afin de pouvoir vous installer dans votre habitation avec plaisir !
Charger plus dans Maison
Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment aider les seniors à conserver leur autonomie ?

De nombreux seniors redoutent le moment où la perte d’autonomie devient si important…